MENU ZINFOS
Politique

Le Port: Après le coup de gueule du maire, le projet de valorisation de l'eau usée prend forme


Par - Publié le Jeudi 4 Août 2016 à 16:35 | Lu 1785 fois

Les entreprises de BTP implantées sur la commune, dont celles dédiées à la NRL, sont d'énormes consommatrices d'eau. Ici le chantier de la Butte du Port
Les entreprises de BTP implantées sur la commune, dont celles dédiées à la NRL, sont d'énormes consommatrices d'eau. Ici le chantier de la Butte du Port
Le projet commence à émerger. Alors que l’installation sur la commune du Port des entreprises du BTP affectées à la NRL avait suscité des remous - Olivier Hoarau s’inquiétant notamment des conséquences sur l’eau - les  membres du conseil municipal se sont penchés mardi sur le projet promis par la ville.
 
Il s’agit d’un service de valorisation des eaux traitées en sortie de station d’épuration. Cette eau ainsi traitée pourrait être destinée à l’arrosage d’espaces verts ainsi qu'aux énormes besoins industriels.
 
Si le budget annexe du service de valorisation des eaux traitées a été créé et approuvé par délibérations de précédents conseils, la municipalité précise qu'il ne permet pas, hors emprunt, de financer cette opération dont le montant est estimé à 19 millions d’euros (dont 4,3 millions sont pris en charge par le financement Ville de Demain).

Le choix des élus se porte sur une DSP concession pour parer aux risques

Ce mardi, le conseil municipal a ainsi dû décider d'un mode de gestion. Deux schémas ont été étudiés : le scénario "construction en maîtrise d’ouvrage publique + DSP (délégation de service public) affermage" et le scénario "DSP-Concession". C’est sur cette dernière option, dans laquelle le privé prend en charge la construction, l’exploitation et le développement de l’outil, que la ville porte sa préférence. "La concession présente l’avantage de faire porter au privé le risque lié à la construction", précise en effet  la commune.
 
Le concessionnaire aura alors à sa charge la construction de l’unité de valorisation et des réseaux, mais également l’exploitation et le développement de l’infrastructure ainsi créée.  Le Conseil municipal devra par la suite se prononcer sur le choix du délégataire après le lancement d'un appel d'offre.

--
Sur le même thème : 
Atteintes à l'environnement au Port: Olivier Hoarau ne lâche rien


Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par GIRONDIN le 04/08/2016 20:30

.... La concession présente l’avantage de faire porter au privé le risque lié à la construction...

Ahahahahahahahahahahahhah hihi

2.Posté par cimendef le 05/08/2016 12:12 (depuis mobile)

La bonne blague qui consiste à croire ou faire croire que le privé va supporter les risques ! Les bénéfices pour le privé et les pertes pour la collectivité, voilà la vérité.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes