Politique

Le Port 1 : Pierre Vergès tente un come-back contesté par une vague jeune

Lundi 7 Mars 2011 - 11:40

Pierre Vergès va-t-il réaliser un retour en grâce dans la ville du Port qui fût à la fois témoin de son ascension politique mais aussi de sa chute dans les années 90 à la suite de démêlés judiciaires ? Une hypothèse que mettent en balance des nouveaux venus en politique, qu'ils soient de droite ou écologique. Un combat très difficile pourtant pour un canton dévolu depuis 40 ans aux candidats communistes.


Le Port 1 : Pierre Vergès tente un come-back contesté par une vague jeune

Conseiller général sortant :
Jean-Yves Langenier (PCR)

Les candidats (partis tels qu'inscrits auprès de la Préfecture) :
Charles Moyac (Europe Ecologie Les Verts)
Bernard Mahé (Divers droite)
Pierre Vergès (PCR)
Valérie Auber (Nouveau Centre)
Doriane Dijoux (Nationaliste Nasion rénioné)

Analyse :

Une fois n'est pas coutume, le candidat sortant, à savoir Jean-Yves Langenier, ne brigue pas un nouveau mandat, ce qui constitue une particularité dans cette campagne départementale. Deuxième surprise, le retour en scène d'un certain Pierre Vergès qui vit un "je t'aime moi non plus" avec la ville du Port.

Un siège de conseiller général que finalement Pierre Vergès connaît très bien pour l'avoir occupé de 1985 à 1998 avant que Jean-Yves Langenier ne damne le pion et devienne l'homme fort de la ville portuaire. En 2004, Jean-Yves Langenier l'avait emporté dès le premier tour sans aucune contestation possible avec 67,17% reléguant son premier rival Philippe Cadet (UMP) à 19,81%. Une nouvelle fois, le PCR pourra compter sur une base solide sur un canton qualifié de bastion du PCR. Le challenge pour son représentant sera de tester le niveau de sa popularité sur cette ville pour un retour annoncé. Les Portois l'auront-il pardonné ?

Face à Pierre Vergès, Les visages se renouvellent fortement à l'exception notable de Bernard Mahé qui oriente sa campagne sur une opposition farouche de ce qu'il qualifie de clan Vergès. Une dynastie qu'il souhaite voir prendre fin sur la ville portuaire et qu'il combattra à nouveau sous l'étiquette "divers droite". Une initiative qui n'aidera sans doute pas l'électorat de droite de ce canton à se cristalliser sur un candidat au premier tour. Ces derniers devront choisir entre Bernard Mahé et la candidate de la droite unie.

Un parrainage "La Réunion en confiance" qui est finalement allé vers un visage "neuf", celui de Valérie Auber, qui marque également une ouverture au centre. Estampillé "Nouveau Centre", la candidate de Didier Robert devra améliorer le score du candidat UMP de 2004 qui n'avait atteint que 19% des voix. Une amélioration qui serait déjà une victoire en soi tant la ville du Port semble marquée politiquement. A moins que la vague de jeunisme caractérisée par l'élection de Didier Robert en mars 2010 à la Région ne gagne aussi le choix des électeurs.

Avec cinq candidats cette fois-ci contre quatre il y a sept ans, le paysage politique s'ouvre cette année sur l'écologie. Confortée par une médiatisation dynamisée par les Régionales, le parti Europe Ecologie Les Verts présentera son poulain sur le Port : Charles Moyac. Une ferveur écologique que le candidat dit avoir transformé en engagement politique à l'issue des Régionales justement, moment de son adhésion au parti. En février dernier lors de sa présentation, Charles Moyac avait prévenu la concurrence de façon plutôt ciblée : "Europe Écologie Les Verts est le parti des politiciens sans casseroles et intègres qui font une politique différente".

Le parti d'Aniel Boyer a tenté de quadriller au maximum les cantons renouvelables. Il présente Doriane Dijoux sur ce canton qui couvre essentiellement le carré historique de la ville. Nasion Rénioné compte avant tout surfer sur son discours identitaire pour se faire une place au soleil portois. Elle figure parmi les cinq candidats lancés par le parti nationaliste qui espère pour ces cantonales s'aguerrir encore plus et faire connaître ses membres au-delà du visage bien connu de son leader.
Ludovic Grondin
Lu 3279 fois



1.Posté par Feroz le 07/03/2011 11:41

Elu haut la main il sera vice président du conseil général ... au moins

2.Posté par Vivien DURIEUX le 07/03/2011 11:58

"Europe Écologie Les Verts est le parti des politiciens sans casseroles et intègres qui font une politique différente".

EUROPE ECOLOGIE , je les connais , ce sont des opportunistes qui ferment leurs yeux au mépris d'EUROPE, signifiant YEUX GRANDS OUVERTS ,LES GRANDS YEUX en Grecque.

PIERRE VERGES n'est pas différent et en plus il est ALZHEIMER.

Moralité allez voter, tout pour quoi pas Doriane Dijoux (Nationaliste Nasion rénioné) à l'exception des partis qui se trouvent au Palais Bourbon, agissant en bande organisée du crime contre BAND ZOT TOUT: LA RES PUBLICA

3.Posté par In bann ga o Por le 07/03/2011 12:04

Anou in bann ga o Por dimans 20 mars nou sa mèt ansanm po Doriane Dijoux.
Nou nasé Ti Pierre ...

4.Posté par Akoz la borde nout ti kaf le 07/03/2011 12:22

Nous électeurs de droite sommes très mécontent du choix de Madame AUBER par Didier ROBERT et compagnie.
Le candidat naturel de la droite au Port est Mr ARZEUX, un homme de terrain qui a fait ses preuves Nous attendions tous qu'il croise enfin le fer avec Pierre Verrgès.
Mais sur ordre de Didier Robert, on l'a "bordé" pour mettre Mme AUBER.
Nous n'apprécions pas cette manipulation: nous SANCTIONNERONS.

5.Posté par noe974 le 07/03/2011 12:36

PV le retour !
Il fait bien son boulot qu'il tient de son brave père ....Une grande famille de politiciens qui a marqué et marquera la Réunion !
Le travail de cette famille a fait avancer les choses pour le mieux-êtres des réunionnais !!!

Pierre a sa chance , les électeurs choisiront à qui donner leur bulletin ...

6.Posté par Phyllie le 07/03/2011 12:45

Pierrot,
le camarade P. Verges , n'a t il pas rang d'administrateur territorial, le plus haut rang de la fonction publique territoriale, avec émoluments de sous préfet? Personne n'en parle. Est ce vrai?
Le tout par la volonté du Prince et sans diplome?
N'est il pas vrai qu'il conserve ses rémunérations alors même qu'il n'est plus en poste? ce qui est le cas de tout les administrateurs "en disponbilité". Et cela pour combien de temps? Ad Vitam Eternam?

Si c'est bien le cas, les lecteurs doivent avoir accès à ce genre d'infos.

Merci pour

7.Posté par mwa la pa di le 07/03/2011 12:47

C'est triste pour la démocratie, mais ce condamné risque d'être porté en trionphe par des électeurs qui voterons allègrement pour un ex condamné !!!!La Réunion : La HONTE

8.Posté par Lois le 07/03/2011 13:43

Moi ça me dégoute, car il risque fort de gagner.
Port=PC
Il ya ses militants qui sont passés et on a du signer des pétitions.
Et il n'est pas du Port!!!

9.Posté par KAMARAD le 07/03/2011 15:06

A quand une association pour l'assainissement de la vie politique afin que notre république française vote enfin les lois qui interdiront à tout condamné d'être inéligible à vie? A quand l'interdiction de cumul de fonctions qui n'aboutit qu'à des emplois fictifs à la charge du contribuable tel le poste d'administrateur du candidat Pierre VERGES qui touche un salaire sans travailler? A quand l'interdiction de cumul de mandats? A quand une loi sur la limite du renouvellement du même mandat par la même personne? A quand...? A quand...? Il y aurait beaucoup à faire et si ce rêve pouvait se réaliser on ne se retrouverait plus avec les mêmes qui ont sévi toute leur vie et qui continuent de le faire au détriment de la population et la démocratie y gagnerait.

10.Posté par Michel le 07/03/2011 15:22

Portois, Portoises
Vous avez la possibilité de sanctionner Pierre VERGES lors de ces elections cantonales du 20 et 27 mars 2011.

Comment pouvez vous confier votre bulletin à un homme aussi arrogant que Pierre VERGES. Avez vous remarqué qu'à chaque fois qu'un membre de la famille VERGES decide de se porter à une élection que le candidat potentiel doit se retirer en leur faveur (exemple de J. Yves LANGENIER qui se retire pour le fils prodige ) Il est temps de préparer 2014 par votre vote pour les autres candidats en donnant une raclée à Petit Pierre. Il a été condamné est ce un exemple pour nos enfants de demain? A moins que vous pensez qu'il s'appelle VERGES et que plus rien existe autour de vous eh ben non snctionnons ce personnage qui pendant qu'il était à la région vous ignorait, roulait en grosse bagnole et aujourd'hui vient vous dire qu'il va vous aider, c'est gros comme une ficelle. Dites non à la politique des VERGES qui entretiennent la peur et la pauvreté des gens.Les jeunes du PORT doivent reflechir avant d'aller se jeter dans le gouffre des VERGES. Le Pere a reçu une raclée, le fils doit suivre le même chemin.N'y a-t-il pas d'autre candidat jeune au parti communiste pour defendre les petites gens? Ouvrez les yeux car vous, vous aller milité, mais il n'y aura jamais rien pour vous. Je plains ces militants qui attendent leur tour qui n'arrivera jamais.
Tout sauf Pierre VERGES, c'est maintenant ou jamais. Si c'était LAURENT, je dis oui parce qu'il avait une autre vision de la politique. Dommage, car il est parti trop jeune.et trop tot

11.Posté par Bayoune le 07/03/2011 15:44

6.Posté par Phyllie le 07/03/2011 12:45

" I fo dire osi in poste kréé sur mezure pour le bareur de la Riv des galets, sa i rapèle pa zot ketsoz, kan lo papa Vergès la di ali " marche dosi la justice ". A koz in kou solman, pou élimine le despostisme la popilasiyon lo Port i marss dosi lo fils Vergès é i vote pou la Nasion, i vote pou Doriane Dijoux, inn fanm kouraz la pwin kaserole derière èl, sé in somèze kourazeuze, la ginye bèzman dovan la préfektir kan èl té manifeste pou prézerve lanplwa bann prékère lédikasiyon nasiyonale, bann sindika la dégonflé, lé flics de Sarko la kraze zot tente, lo bann fiye té blizé dor déor. Na in nafère fo pa bliyé, en foutant Tipiyère déor, i koupe lo bourzon dé Vergès dosi lo Port, petèt minm dosi la Réniyon. Fé in léfor bann dalon, fé sate la di lo post 2 "Moralité allez voter, tout pour quoi pas Doriane Dijoux (Nationaliste Nasion rénioné) à l'exception des partis qui se trouvent au Palais Bourbon, agissant en bande organisée du crime contre BAND ZOT TOUT: LA RES PUBLICA " Sove anou de cette plaie que sont les vergès pour noute péi.


12.Posté par Signé Furax le 07/03/2011 16:09

Inéligible à vie!
Il faut que tout élu CONDANNE pour détournement ou magouille avec DES FONDS PUBICS (nos impôts!)soient INELIGIBLE à VIE , quelque soit l'élection.
Le seul moyens d'en finir avec ces voleurs, profiteurs et autres magouilleurs.

13.Posté par Filou le 07/03/2011 16:09

"Le peuple n'a pas de mémoire."
Voyons si ce dicton, bien senti pour cette occasion, sera vérifié dans les urnes.

Et puis, au mieux, le peuple pourra toujours faire comme il le fait déjà, cracher sa bile sur radio KK.

Tels ces fous qui se tapent un marteau sur la tête pour la jouissance qui résulte de l'arrêt soudain du martèlement, certains votent pour ceux qui les coulent en espérant pouvoir (un jour peut-être) jouir de la moindre sensation d'avoir la tête hors de l'eau... ou du moins juste le nez.

14.Posté par le congo chez tintin le 07/03/2011 16:27

Oté bayoune, alors... out kamarad Kadafhi coman i lé kouyon ?

Out tontons du FLN lé bon, zot la pa tro zistoires ek bann révolutionnaires ?


Ou la vu toute sa domoun "libéré bann kolonisateur" i bataye pou allé viv en France, sa lé un bon pei on diré....

15.Posté par honnête le 07/03/2011 17:47

Pierre Verges = Catastrophe !
-déjà condamné
-mauvais gestionnaire : lorsqu'il était président de l'IRT et de la SR21, sa gestion des fonds publics a été désastreuse et déficitaire.
-élu arrogant et méprisant
- a eu la chance d'être le fils de PV et a pu accéder à des responabilités qui n'étaient pas à la hauteur de ses minces compétences.
-à cause des marchandages, sera imposé comme futur président du Conseil Général

Portoises, Portoises, soyez dignes. Votez pour le changement. Il en va de l'avenir du Conseil Général et de La Réunion.

16.Posté par Gérard le Zoreil le 07/03/2011 21:43

Entre les Nationalistes qui n' ont toujours pas compris qu' il ne sont pas dans " leurs Pays " , mais bel et bien en France , dans un département d' outre-mer qui s' apelle l' Ile de la Réunion , les transfuges qui vont avec le vent tantôt à gauche , tantôt à droite et ce brave Pierre , je n' ai qu' une chose à dire , je me ferais bien une petite place au soleil de cette belle Mairie du Port , tu me donne un poste et je vote pour toué lo frére, lé bon !.................droite, gauche, milieu rien à fout , mi pren toute !


17.Posté par Béa le 07/03/2011 22:25

zot tête lé amer ... i veu pas de lu ....
Mr Paul Verges nous la vire a ou a cause out band' zenfant ....

18.Posté par Bayoune le 08/03/2011 07:29

16.Posté par Gérard le Zoreil le 07/03/2011 21:43

Oté Zorèy, d'habitude j'écris dans ma langue nationale, lo kréole, mais pour vous démontrer que je suis pas trop sectaire, sans pour autant être aussi méprisant que vous l’êtes, je pense que les nationalistes réunionnais, comme les Algériens d'hier, où, vous, vos semblables, votre " grande nation" la FranSSe a pris une déculotée, manifestement cela ne vous a pas servi de leçon. Et aujourd'hui, vous êtes dans notre pays, colonisé, lé vrai, dans un pays hôte , et vous poussez l'insolence jsqu'à nous dire que nous sommes dans un morceau de votre France, vous avez tputesnos excuses. Le seigneur a dit " pardonnes leurs, ils ne savent ce qu'il font". Je veux croire que c'est votre cas, dawar ou la pris un mauvais coup de solèy que vous ne trouverez jamais en France.
Avant de terminer, Misiyé lo Zorèy, je peux vous assurez que l'ile de la Réunion, n'est pas un morceau de votre France qui aurait dérivé dans l'océan indien. Vous savez nos frères Algériens ont sû trouver le langage pour vous faire comprendre que l'Algérie se trouvait de l'autre coté de la Méditerrannée, Le moment venu, les réunionnais trouveront également la langue qu'il faudra pour vous dire que la Réunion se trouve à l'est du continent Africain dans l’océan Indien. Bonne journée quand même. Passez un peu d'eau froide sur votre tête vous retrouverez vos esprit, ou alors allez faire un petit tour dans la mer du Zorèy-land et vous comprendrez vite qu'en France, cette mer tiède n'existe nulle part sur vos cotes.

19.Posté par le congo chez tintin le 08/03/2011 08:48

Bayoune....

cesse de mentir effrontément !


La France n'a pas perdu la guerre d' Algérie, les paras avaient réduit le FLN à quasi rien et pacifié le pays en transformant les terroristes en crevettes Bigeard...
De Gaulle a abandonné ce territoire pour que Colombey les deux églises ne deviennent pas Colombey les deux mosquées....et aussi pour une histoire d'huile et de vinaigre qui ne se mélangent pas !!!!


La perte de l' Algérie fut une décision politique, une trahison de de Gaulle (je vous ai compris !!!) en aucun cas une défaite militaire.


-------------------------------------------------------------------------------------------------

La guerre d'Algérie, qui est aussi une double guerre civile, entre les communautés d'une part et à l'intérieur des communautés d'autre part, entraîne de graves crises politiques jusqu'en France métropolitaine, avec pour conséquences le retour au pouvoir de Charles de Gaulle et la chute de la Quatrième République, remplacée par la Cinquième République. Après avoir donné du temps à l'armée pour qu'elle utilise tous les moyens à sa disposition pour écraser définitivement l'insurrection, De Gaulle penche finalement pour l'indépendance en tant que seule issue possible au conflit, ce qui conduit une fraction de l'armée française à se rebeller et entrer en opposition ouverte avec le pouvoir.

-----------------------------------------------------------------------------------------

Certes, de Gaulle réalisa rapidement qu'il n'était pas possible de résoudre le conflit par une simple victoire militaire, et à l'automne 1959 il commença à s'orienter vers une solution conduisant inéluctablement à l'indépendance de l'Algérie.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_de_Gaulle

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sans ça, ton camarade Kadafhi...tu dis rien ?
A part nous mentir effrontément comme kadafhi qui nous affirme que son peuple l'adore, pas un mot de soutien pour ton vieil ami le "libérateur"... espèce d'ingrat, après tout ce que Kadafhi a fait pour nation réyoné, tu n'as pas honte ?


Et tes copains du FLN en mauvaise posture, le peuple Algérien qui veut traverser la méditérannée en masse pour vivre dans la belle France....rien à dire sur l'actualité , toujours la tête bloquée dans le passé à faire du négationnisme sur la guerre d' Algérie ?




Sinon.... tu as vu ce que ton copain (...) Mandela est en train de faire ?

Après s'en être pris aux yabs sud af (les afrikaaners) en les discriminant, le champion de l' "anti racisme" veut édicter des lois discriminant dans la région du cap les métis, les indiens, les chinois.....la nation arc en ciel tire de plus en plus couleur charbon, on sait ce qui se passera ici si par malheur vous arrivez au pouvoir !

20.Posté par le congo chez tintin le 08/03/2011 09:02

“Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine, et de religion chrétienne. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau.

Les Arabes sont les Arabes, les Français sont les Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de Musulmans, qui demain seront peut-être vingt millions et après-demain quarante?

Si nous faisons l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Eglises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées.” (source)

Charles de GAULLE

21.Posté par Nimh ANNAUD le 08/03/2011 09:15


22.Posté par Bayoune le 08/03/2011 20:47


le congo chez tintin

Sur les nègres , dont une majorité de Réunionnais en font partie , voilà ce que disait votre grand de gaulle, vraimant il n'était pas raciste le grand Charles. Il avait aussi un couplet sur les juifs..

"Vous savez, cela suffit comme cela avec vos nègres. Vous me gagnez à la main, alors on ne voit plus qu’eux : il y a des nègres à l’Élysée tous les jours, vous me les faites recevoir, vous me les faites inviter à déjeuner. Je suis entouré de nègres, ici. […] Et puis tout cela n’a aucune espèce d’intérêt ! Foutez-moi la paix avec vos nègres ; je ne veux plus en voir d’ici deux mois, vous entendez ? Plus une audience avant deux mois. Ce n’est pas tellement en raison du temps que cela me prend, bien que ce soit déjà fort ennuyeux, mais cela fait très mauvais effet à l’extérieur : on ne voit que des nègres, tous les jours, à l’Élysée. Et puis je vous assure que c’est sans intérêt."

(Entretiens avec Jacques Foccart, 8 novembre 1968. cité dans ses Mémoires, tome 2).
b[

23.Posté par G'elanna, une reunionnaise le 08/03/2011 22:04

post22; Bayoune, vous etes en train de faire frembler toutes mes convictions concernant le General de Gaulle, comme un bebe secoué .Avec ses propos sur les negres, oh là là.Pas à 40ans apprendre cela quelques jours avant les elections cantonales.
C'est bien Bayoune tout craché çà.

24.Posté par ST LOUIS le 09/03/2011 06:32

bravo a vous tous du port qui ouvrez enfin les yeux vous avez l opportunité de virer une bonne fois pour toute le pv de votre ville alors ne gachez ce moment .mme auber et richard (je connais ton beau-père) je vous félicite pour votre courage je souhaite de tout coeur votre réussite moi aussi j ai le meme combat que vous .

25.Posté par Bayoune le 09/03/2011 08:26

G'elanna, une reunionnaise 9 03 2011 8h 25

Mwin nora ketsoz dote dosi lo grand Charles, mé i fo mi rode dann mon poubèl, i konserneré son latitude lors de sa rantrée dann Paris lors de la Libération, là, si oulé réniyonèz é inpé bazané,wa prann plin la figure. Si mwin na lo tan mi agarde, non pa pou fé tranb aou, mé ziste pou sokwé lo piss dosi bonpé bon Gaullistes koloré la réniyon, genre Vira, Victoria, Hamilcaro, TAK osi,


26.Posté par Bayoune le 09/03/2011 22:15

G'elana, wala ankor in pti morso dosi lo grand charles, kesk'il était kouraze, il chassait les nazis de France, à l'abri de tous dangers ,en Angleterre.

"Des documents d’archives inédits révélés le lundi 6 avril 2009 par la BBC indiquent que britanniques et américains, de concert avec De Gaulle, se sont assurés que la "Libération de Paris" le 25 août 1944 soit perçue comme une victoire menée par des « blancs uniquement »...
En dépit d’avoir formé 65% de Forces Françaises Libres et de leur grand nombre de morts pour la France, les héroïques soldats noirs ne devaient bénéficier d’aucun accueil triomphal à Paris.

La libération de Paris par des " Whites only "

Des documents inédits d’archives révélés par la BBC indiquent que les commandements britanniques et américains se sont assurés que la libération de Paris le 25 août 1944 soit vue comme une victoire menée par des « blancs uniquement ».

Beaucoup de ceux qui ont combattu l’Allemagne nazie pendant la seconde guerre mondiale l’ont fait pour vaincre l’abject racisme qui causa la mort de plusieurs millions de Juifs.

Toutefois, le document de la BBC apporte la preuve que des soldats noirs des colonies françaises - qui représentaient environ deux-tiers des Forces Françaises Libres - ont été délibérément écartés de la colonne qui a conduit la marche des alliés sur la capitale française.

Le chef des Forces Françaises Libres, Charles de Gaulle [2] , a fait clairement savoir qu’il voulait que la libération de Paris soit conduite par ses soldats Français.

Le Haut Commandement Allié a donné son accord, mais seulement à une condition : La division de De Gaulle ne devait contenir aucun soldat noir.

En janvier 1944 le chef d’état major d’Eisenhower, le Général principal Walter Bedell Smith, écrivait dans une note frappée du sceau « confidentiel » : « Il est plus souhaitable que la division mentionnée ci-dessus se compose de personnel blanc.
Ceci désignerait la Deuxième Division Blindée, qui ne compte qu’un quart de soldats coloniaux, comme la seule formation Française opérationnellement disponible pouvant être rendue cent pour cent blanche. »

A l"époque, l’Amérique ségrégeait ses propres troupes au travers des lignes raciales et, jusqu’aux derniers moments de la guerre, n’autorisait pas ses GI’s noirs à combattre aux côtés de leurs camarades blancs.

La Division Marocaine
Etant donné le fait que la Grande-Bretagne ne pratiquait la ségrégation au sein de ses forces et avait une importante et valeureuse armée indienne, on aurait pu s’attendre à ce que Londres s’oppose à une politique aussi raciste.

Pour autant ceci ne semble pas avoir été le cas.

Un document écrit par le général britannique, Frederick Morgan, au Suprême Commandement Allié indique : « Il est regrettable que la seule formation Française 100% blanche soit une division blindée au Maroc.
Toute autre division française est blanc seulement à 40% environ. J’ai dit au colonel de Chevene que ses chances d’obtenir ce qu’il souhaite seront grandement améliorées s’il arrivait à fournir une division d’infanterie blanche. »

La découverte d’une division opérationnelle 100% blanche s’est avérée impossible, en raison de l’énorme contribution faite à l’Armée Française par les conscrits de l’Afrique Occidentale.

Ainsi, le Commandement Allié a insisté pour que tous les soldats noirs soient retirés et remplacés par des soldats blancs d’autres unités.

Quand il est clairement apparu qu’il n’y avait toujours pas assez de soldats blancs pour remplir les lignes, des soldats des régions de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient ont été utilisés à leur place.

Retrait des pensions
En fin de compte, presque chacun était heureux. De Gaulle a obtenu son souhait d’avoir une division Française pour conduire la libération de Paris, en dépit du fait que le manque de troupes blanches ait conduit à ce que beaucoup de ses hommes étaient réellement espagnols.

Les Anglais et les Américains ont obtenu leur Libération par « des blancs seulement », en dépit du fait que plusieurs des soldats en question aient été en réalité des Nord Africains ou des Syriens.

Pour les Tirailleurs Sénégalais de la France, il y avait cependant peu à célébrer.

En dépit d’avoir formé 65% de Forces Françaises Libres et de leur grand nombre de morts pour la France, ils ne devaient bénéficier d’aucun accueil triomphal à Paris.

Après la libération du capital français beaucoup ont été simplement dépouillés de leurs uniformes et renvoyés dans leurs colonies. Pour rendre l’histoire encore plus cruelle, en 1959, leurs pensions ont été gelées.
L’ancien soldat colonial Français, le Sénégalais Issa Cissé, aujourd’hui agé de 87 années, jette sur tout cela un regard empreint d’une tristesse et d’un ressentiment évidents.

« Nous, le Sénégalais, avons été commandés par les chefs français blancs, » dit-il.

« Nous avons été colonisés par les Français. Nous avons été forcés d’aller faire la guerre. Forcés d’obéir à des ordres nous dictant de faire ceci, de faire cela, et nous l’avons fait. La France n’a pas été reconnaissante. Pas du tout. »

La suite in ote zour, le grand charles s'est laissé dépouillé de ses hommes qui ont libéré votre France... Ou na ketsoz pou lo tintin du Congo

"Nous sommes en 1944, 4 ans après la capitulation française sans bataille de 1940, et alors que les armées hitlériennes sont partout en déroute, la France ne parvient pas à fournir aux forces Alliées l’équivalent de 500 français de souche - donc forcément blancs - pour marcher sur une capitale déjà vidée de l’essentiel des troupes allemandes... Kan nou lire sà, nou poze anou dé kestiyon, bé ousa la pasé lo bann fransé, mi vé pa krware ke toute té déza planké dans les colonies..



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter