MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Le Piton de l'Eau a été privatisé : Un véritable racket ! Une honte !


Plus que jamais, au Parc National de La Réunion, la politique du missouk et du fait accompli continue.

Par Association Citoyenne de Saint Pierre - Publié le Jeudi 27 Janvier 2011 à 16:04 | Lu 3014 fois

Le Piton de l'Eau a été privatisé : Un véritable racket ! Une honte !
Il y a 24 heures nous faisions part sur notre blog des travaux en cours depuis plusieurs semaines sur la route forestière n° 44 dite "Piste du Piton de l'eau" : cinq kilomètres de piste carrossable qui mène à un portail et un parking. La piste dessert l'accès au Piton de l'Eau, cinq autres kilomètres plus bas, et se prolonge au delà pour desservir les concessions des cinq éleveurs qui y pratiquent l'élevage extensif de bovins.

Nous faisions remarquer qu'en absence d'affichage sur le terrain, le site de publication des actes administratifs du Parc National laissait supposer qu'il s'agissait de "simples" travaux de confortement de cette piste.

Ce 26 janvier les usagers peuvent constater le fait accompli : la piste a été privatisée et son bétonnage, en plein cœur du parc National, est imminent.

En septembre 2008, une mission du ministère de l'Ecologie avait conclu à de graves problèmes de gouvernance au sein du parc. On aurait pu espérer que le départ du directeur du parc eût été l'occasion de mettre fin aux dérives ; on constate qu'il n'en est rien, bien au contraire :

* L'accès aux familles d'un site touristique majeur

Au mois de décembre 2010, la presse locale a rapporté qu'une convention ("la nature en partage") signée entre le Parc national de La Réunion, représenté par son président, Daniel Gonthier et la GMF avait pour but d'entreprendre toute une série des travaux de construction soi-disant pour rendre les sites accessibles aux handicapés. Aujourd'hui ce sont deux randonnées faciles qui sont ainsi fermées aux familles : l'accès au Piton de l'eau et la randonnée du Pas des Sables via l'oratoire Ste-Thérèse.

* Un bétonnage dans le cœur naturel du parc

655.000 euros d'argent public pour une piste qui était pleinement carrossable, et à l'usage exclusif de cinq éleveurs qui, par ailleurs, disposent déjà de pâturages à la Plaine des Cafres.

* Des questions sur un développement non compatible dans le cœur cultivé

Au delà du bétonnage de la piste en plein zonage du cœur naturel du parc, Il est prévu a terme la construction dans le cœur cultivé du Piton de l'Eau de bâtiments agricoles au prétexte d'abriter le bétail. Quel intérêt de bétonner cinq kilomètres de piste et de faire croire qu'il s'agit uniquement de conforter le passage des seuls éleveurs ?
Avec des étables et une piste bétonnée il suffit d'installer des silos à aliments que les camions pourront ravitailler sans cesse. Il est donc légitime de faire remarquer le risque probable du passage d'un élevage de type extensif à un élevage intensif lorsque ces bâtiments seront reconvertis pour l'engraissement du bétail avec en particulier le problème des lisiers à gérer.

Association Citoyenne de Saint Pierre
http://citoyennedestpierre.viabloga.com




1.Posté par Cambronne le 27/01/2011 17:09

J'adore votre désinformation vous pourriez nous dire qui sont ces éleveurs qui pratiquent l'élevage extensif de bovins. ? Et surtout combien de tête de bétail disposent ils , car vous m'excuserez mais l'on est loin des troupeaux Argentins et même de nos amis néocalédoniens avec un cheptel de plus de 125 000 bovins de boucherie lorsque la Réunion peine à sortir 1 500 tonnes de viande bovine pas an vous devriez vous informer avant de raconter n'importe quoi , mettre en avant le label UNESCO ne veut pas dire non plus transformer la Réunion en sanctuaire ...
vous commencer sérieusement à avoir la grosse tête avec votre lobbyisme à la con d'être contre tout et n'importe quoi , faut dire que votre profession vous autorise de déverser votre opprobre et autre vomissure en oubliant qu'il y a des hommes derrière ...

2.Posté par noe le 27/01/2011 17:34

Comme le post 1 , il y a des éleveurs qui bossent dur pour nous fournir en viande pays , un régal pour la bouche , même crue ....
Il y en a qui ne savent que "battre carré" tous les jours (retraités , sans emplois , rentiers ...) , et oublient que d'autres travaillent dur (et même dans la merde)
Facilitons le travail de ces éleveurs , souvent ils sont les premiers écolos ! (merde= lisier= fumier) .... que demandent de plus les plantes ?

3.Posté par Ile de la Reunion Tourisme le 27/01/2011 18:52

Le volcan et les enfants.
Pour les plus bucoliques : des promenades faciles

Sur la route du volcan : le Piton de l'Eau

Le Piton de l'Eau est un petit cône volcanique, rempli d'eau et entouré d'arums. C'est un but de pique-nique idéal et facile : une heure au milieu de pâturages. Départ indiqué sur la route du volcan (parking à l'entrée du sentier).


4.Posté par boyer le 27/01/2011 18:58

noé et cambronne le 2 comiques qui n'ont rien compris pendant que les eleveurs en contre bas à la plaine des cafres subissent les penuries d'eau...

5.Posté par chikun le 27/01/2011 18:22

Le piton de l'eau est un lieu très prisé des amateurs de petits poissons pour aquariums; Quelquefois on y trouve des épuisettes abandonnées vite fait autour du plan d'eau .......
Cet endroit magique et très photogénique risque de perdre de son charme si les saucissonneurs peuvent l'atteindre par une route goudronnée et ouverte.
Les arums avec , en fond, le piton des neiges est une photo a ne pas rater pour tout amateur de photo.
Il est indispensable de protéger ce site magnifique.
Le lever de soleil au piton de l'eau est somptueux : mer de nuages et sommets au-dessus....

6.Posté par Ded le 27/01/2011 20:06

Noé:" les éleveurs écolos"
plus con tu meurs!

Et qui a donné à bouffer des farines animales à leurs bêtes ( herbivores faut-il le rappeler) jusqu'à ce qu'elles en crèvent ?Ah les larmes de crocodiles des éleveurs grassement indemnisés lorsqu'ils abattaient leurs troupeaux contaminés (" ça fait mal de les voir partir" disaient-ils alors que je ne me souviens pas en avoir vu pleurer à la porte des abattoirs - car c'est bien pour cela qu'on les élèves ces bêtes, non?)

Et qui continue à entasser cochons , poules et autres animaux dans des élevages en batterie d'où ils ne sortent jamais, où elles attrapent toutes les maladies possibles simplement à cause de cette promiscuité criminelle mais juteuse pour les "industriels de la bouffe qui ne devraient plus oser se dire agriculteurs !) qui continue à leur donner à bouffer des saloperies qui engraissent surtout les producteurs de ces aliments...

Et je ne parle pas de toutes ces saloperies de médicaments qu'ont leur injecte à tous ces bestiaux ou volailles...pour les protéger...tu parles.

J'ai encore le souvenir ,au moment de la vache folle , d'un reportage où un éleveur disait" j'ai diminué mon cheptel ( divisé par 3) je les laisse sur les prés tout le temps et je n'ai plus besoin d'acheter très cher ces aliments pourris, du coup mes bêtes ne sont quasiment plus malades donc moins de frais de vétérinaire , moins de vitamines et autres bizarreries qui se retrouvent dans nos assiettes"...et le jeune con de journaliste de s'étonner:"comment , vos vaches ne mangent que de l'herbe?".Du coup , cet éleveur s'est retrouvé à vivre mieux , sans dépendre autant du Crédit qui ne devrait plus s'appeler agricole dpis longtemps..et en produisant des bêtes de qualité.

Il y a peu , un reportage sur France inter parlait de poules d'élevage en batterie , je ne sais plus dans quel pays , ça pourrait être en France car la bonne boufffe , je rigole...de poules donc qu'on traitait pour qu'elles ne chient plus et gardent leur déjections en elles ( pour les recycler et grossir à moindre frais? je ne sais plus )mais ça fait peur...

Alors ne rêvons pas , qui sont ces éleveurs qui vont bénéficier du bétonnage , que dit l'ONF, que dit le parc national des hauts ?

Vite , que l'Unesco revienne et nous retire vite ce label qu'on est en train de brader au profit de quelques uns!

7.Posté par XIII le 27/01/2011 21:49

Le piton de l'eau est devenu un lieu complètement crade et infesté de rats grâce à nos chers randonneurs qui laissent leurs poubelles sur place ... mais encore, faut il y aller pour s'en rendre compte!!!

8.Posté par tuit-tuit le 27/01/2011 21:53

Faut vraiment être con pour croire que l'ancien directeur du parc était seul responsable de tous les problèmes de gouvernance du parc. Il était très bien aidé. La directrice adjointe, que le Gonthier soutient tellement à donf (étrange d'ailleurs tout ce battage qu'il fait pour cette femme), elle est toujours là. C'est la reine du missouk, limite intégriste environnementale, donneuse de leçons, qui se dit végétarienne mais mange du foie gras et est surtout le bras armé du Daniel Gonthier. Si Robinet a échoué on l'y a bien aidé. La future directrice devrait nous dire si elle a déjà installé ses meubles dans la fameuse maison de fonction à plus de 2000 euros. Qu'elle nous parle aussi de la voiture de service qu'elle utilise comme une voiture de fonction.
La préférence régionale d'accord mais la flagornerie stupide, non merci. C'est toute l'équipe qu'il faut changer dans ce parc pour repartir du bon pied, à commencer par le président.

9.Posté par boyer le 28/01/2011 07:41

J'ai personnellement (et regulierement) vu des touristes de passage, blancs comme des cachets d'aspirine et habillés de facon a laisser penser qu'ils etaient des pro de la rando. Arrivés au parking de bellecombe, pendant que le bonhomme se changeait la tantine faisait le menage du coffre de la voiture de location. Comme le poubelle du parking debordait elle a jeté tous ses dechets au pied de la poubelle.

Est ce qu'on va stopper le tourisme a cause des crades?

Ca fait des années que l'ONF doit retirer les poubelles du piton de l'eau, du Pas des Sables , du pas de bellecombe. Ca fait des années que le Parc doit envoyer du personnel pour sensibiliser les visiteurs a ramener leur dechets .

Quand a la remarque de XIII elle est d'autant plus con que la presse a annoncé debut decembre que l'ONF allait agrandir le belvedere du pas des sables, au nez de boeuf pour faire venir encore plus de monde. Il faut aussi vraiment etre con pour croire qu'on va betonner 10 kilometres de piste pour y faire passer seulement les voitures des 5 eleveurs.




10.Posté par boyer le 28/01/2011 08:11

8.Posté par tuit-tuit
C'est la reine du missouk, limite intégriste environnementale, donneuse de leçons, qui se dit végétarienne mais mange du foie gras


J'ai du mal a croire que La directrice soit "integriste environnementale" et donne son feu vert alors qu'au Piton de l'eau il y a deja des constructions illegales en beton et que les eleveurs épandent régulièrement des engrais et des pesticides dans leur prairie sans que ca gene personne.

Gonthier aime rapeller que sa protegée faisait partie de la mission parc . Elle semble avoir oublié que le zonage que la mission défendait et qui a ete adopté à l'issue de l'enquete publique reposait sur le principe que les structures industrielles, agricoles, touristiques avaient ete perenisées à la plaine des cafres et au nez de boeuf dans "l'aire d'adhesion" , tandis que le "coeur cultivé" devait correspondre seulement a des activité agricoles "douces" .

On constate que le coeur cultivé se transforme en aire d'adhesion et que le Parc laisse betonner 10 kilometres dans le coeur naturel qu'il est censé proteger et garder ouvert au public...

11.Posté par bouboul974 le 28/01/2011 13:24

Nous irons tous à Saint-Pierre faire brouter nos vaches et veaux , il y a t-il une place chez les membres de l' ACSP ????

12.Posté par Ded le 28/01/2011 18:20

Pas de réponse à ma question?
A qui profite le crime, qui sont les "éleveurs" qui vont accaparer ces terres avec la bénédiction des autorités?
Personne ne sait , ni à la préfecture , ni au parc national, ni à la chambre d'agriculture!!
Bravo , beau boulot, ou on couvre le méfait ou on l'ignore ce qui signifie que ces gens ne font pas leur boulot...ou les deux!

13.Posté par Cambronne le 28/01/2011 20:21

11.Posté par bouboul974 le 28/01/2011 13:24
dans le jardin de boyer il y a des anthuriums parait que ça attendri la viande

14.Posté par Memet Maurice PEKKIP le 28/01/2011 19:37

ouigour
Des éleveurs de bœuf pays MDR Les veaux traversent toute l'Europe en bétaillière ensuite on les charge sur un "bato bef", puis on les parque dans les hauts de l'Ile pour les bourrer avec des aliments "rabato" plus que douteux. Où il est le bœuf pays? La piste aménagée sert -comme justement dénoncé- à ravitailler les silos et à transporter les bœufs à l'abattage.

15.Posté par c.l. j le 29/01/2011 14:39

bientôt le parc national des hauts sera transformer en parc boeufs , de toute façon si certaines activitées agricoles sont incompatibbles chartes (unesco) et sa coince parce que nos dirigeants et décideurs sont incompétents, il faudra revoir le classement et classée la réunion au patrimoine mondial des imbéciles!

16.Posté par boyer le 29/01/2011 16:12

L'ONF bétonne 10 km de piste en plein cœur naturel du parc
Le Parc national laisse le coeur naturel se convertir à l'elevage intensif
et a coté de ca,

....les 2 entités continuent de bloquer l'eleveur du fond de la riviere de l'Est alors que lui meme est le seul a pratiquer un élevage pastoral avec un troupeau limité en nombre de betes et sans apport d'engrais ni herbicides.

Ne pas oublier qu'au mois de decembre Daniel Gonthier en vendu le parc national aux assurances pour la somme de 100.000 euros:

17.Posté par noe le 29/01/2011 16:05

C'est aussi un lieu pour la tendresse , les câlins dans la voiture , vitres ouvertes , air pur avec des arômes suaves des fleurs jaunes ....
Lieu du retour à la Nature parmi les boeufs-pays et les tangues et sous leurs regards candides et admiratifs .
Lieu de sagesse loin des regards indiscrets , sous un couvert de feuilles jaunies par la brume , les échanges langoureux d'un week-end d'été ! Que du bonheur , ce partage de sentiments inoubliables ....Le brouillard descendant illumine les visages des rencontres entre les êtres !

18.Posté par boyer le 30/01/2011 12:43

noé a force d'aller coquer derriere la soucoupe volante le dimanche apres midi avec le 3 eme age (tu as raison il faut faire avec ses moyens ) , il t'a échappe qu'il n'est pas possible d'aller au Piton de l'eau en voiture puisqu'il y a deja un portail avec 5 km de marche. La barriere porte ce recul à 10 km.

19.Posté par noebis le 30/01/2011 16:01

Post 18

Le cadenas s'enlève facilement (vérification ce matin à 11h33)

Un éleveur a perdu sa clé et on a cassé le cadenas .
Mais quand on entre , il faut remettre la barrière sinon , une foule de clows vous dérange dans votre travail d'exploration de la nature !

20.Posté par Papangue le 30/01/2011 18:47

Au secours, la directrice-adjointe du Parc mange du foie gras !!! Quel scandale ! Voila une remarque qui élève le débat ...
Pour information, Mme Hoarau est propriétaire depuis bien longtemps. Je vous parie toutes les boites de foie gras que vous voulez (je ne suis pas végétarien ...) qu'elle continuera à occuper cette maison, poste de directrice ou pas ...

21.Posté par boyer le 31/01/2011 18:32

20.Posté par Papangue

bof, avant la directrice du PNR il y a eut Magamoutou, Estrosi, Juppe, fadela Amara, christine Boutin qui ont fait l'actualité avec leur logement de fonction tout en etant proprietaire.

22.Posté par Papangue le 01/02/2011 21:40

Toujours est-il que Mme Hoarau n'a pas besoin de logement de fonction et n'en voudra pas si elle est nommé.
C'est un fait mais libre à vous de ne pas me croire sur parole.
De plus, Après vérification, les instances du Parc ont autorisé les travaux de réfection de la piste du Piton de l'Eau à L'IDENTIQUE !!! C'est à dire en scories. Ils en ont refusé le bétonnage.
Pourquoi un tel courrier à sensation ? Vérifiez vos informations avant de critiquer inconditionnellement.

23.Posté par boyer le 02/02/2011 07:59

Papangue t'es vraiment comique. Tu parles de "verification avec les instances du parc": prends la peine de verifier sur le site de l'assos ou mieux: verifie sur le terrain

la pancarte indique: TRAVAUX DE REVETEMENT DE LA CHAUSSEE

ou alors que tu confirmes que le parc est encore à la ramasse avec les "petits arrangements entre Gonthier, Marylene et ses amis"


24.Posté par Papangue le 03/02/2011 22:10

Et depuis quand est-ce que "travaux de revètement"=bétonnage ? Il s'agit des mêmes termes et même travaux que lorsque la piste est refaite entre le Pas de Bellecombe et la Plaine des Sables : comblage des trous avec des scories et passage d'une lame". Rien de plus.

25.Posté par boyer le 04/02/2011 11:25

hum.... lorsque la piste a ete refaite entre le Pas de Bellecombe et le Pas des Sables, ... il n'y a eut aucun affichage.

et pour la fermeture de l'acces au Piton de l'eau rien dans les arretés ni l'autorisation initiale du parc ne l'indique. Et pourtant IL Y A BEL ET BIEN UNE BARRIERE QUI FERME la piste. Ca sera l'occasion d'aller verifier si elle est fermée ce week end.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes