Société

Le Père Pedro accueille le Pape François sur son île d'adoption

Samedi 7 Septembre 2019 - 17:25

Image d'archives : https://www.facebook.com/lesamisduperepedro/
Image d'archives : https://www.facebook.com/lesamisduperepedro/
Après avoir passé la journée de jeudi au Mozambique, le Pape François part à la rencontre des Malgaches à partir de samedi. Il rejoindra dès lundi le sol mauricien, avant de refaire escale à Madagascar le lendemain pour ensuite s'envoler pour Rome. 

Une visite au Président Andry Rajoelina est prévue dès son arrivée, le Pape François fera également la rencontre du Père Pedro dimanche dans le village d’Akamasoa, aussi appelé la "cité de l'amitié". 

Tous deux argentins, ces deux hommes de foi ont plus d'un point commun. Onze ans les séparent et pourtant ils se donnent tous les deux corps et âme pour faire valoir leurs valeurs. 

Né le 29 juin 1948, le père Pedro, de son vrai nom Pedro Pablo Opeka, se forme au métier de la maçonnerie aux côtés de son père lui-même maçon, dès son plus jeune âge, dans une petite banlieue de Buenos Aires. 

Dès l'âge de 15 ans, Pedro a une révélation et décide d'entrer en séminaire auprès des Pères lazaristes. Quelques années plus tard, une fois majeur, il poursuivra sa formation en Slovénie, la terre de ses parents. Il fait ensuite ses premiers pas à Madagascar où il exerce en tant que maçon dans les paroisses lazaristes.

À seulement 27 ans, Pedro devient pour la première fois prêtre à Buenos Aires et curé dans une paroisse rurale de Madagascar. Plus d'une décennie plus tard, le coeur et la raison le font revenir sur les terres malgaches, extrêmement touchées par la misère. 

Unis par la misère du Peuple

C'est notamment cette misère qui lie les deux hommes de foi. En visitant Madagascar, le Pape François se rend dans l'une des régions les plus déshéritées de la planète. Un devoir tout naturel pour celui que l'on surnomme "le Pape des pauvres". C'est sur la Grande Île qu'il passera le plus longtemps de sa visite. Ses habitants, qui vivent pour la plupart avec moins de deux dollars par jour, attendent la venue du Pape avec un engouement immense. 
Charline Bakowski
Lu 4049 fois



1.Posté par klod le 07/09/2019 18:30

Namasté.

2.Posté par ali le kafhir le 07/09/2019 19:35

habemus papam mais après son départ il y aura habemus miam miam ?
l'espoir c'est bien mais un kapok de riz c'est mieux

3.Posté par DIDIER NAZE le 07/09/2019 20:39

JE SALUE LE TRAVAIL FAIT DEPUIS DE NOMBREUSES ANNÉES PAR LE PÈRE PEDRO....MAIS HÉLAS LA VISITE DU PAPE N APPORTERA ABSOLUMENT RIEN, MAIS RIEN DE PLUS....ET LE PEUPLE MALGACHE CONTINUERA À SOUFFRIR....PAYS GANGRENÉ PAR LA CORRUPTION.....SANS REVENIR SUR L HISTOIRE. ...CE QUI EST FAIT, EST FAIT....VOUS AVEZ CHOISI DE...BAISE IN COUP PIED DANS LE....BOYAU DE LA FRANCE....C EST VOTRE CHOIX.....ET DIRE QUE LA FRANCE.....CONTINUE....A DONNER DE L ARGENT À MADAGASCAR. ...ARGENT QUE LE PAUVRE PEUPLE N EN BÉNÉFICIE PAS....OU TRÈS PEU....

4.Posté par Jean Rigole le 07/09/2019 20:48

Le pape meurt et arrive au paradis. Il frappe à la porte et se retrouve nez à nez avec un ange.
- Euh, bonjour, je suis le pape, je voudrais entrer au paradis !
- C'est qu'on n'entre pas comme ça, et puis d'abord qu'est-ce que c'est, un pape ?
- Ben je suis le successeur de Saint Pierre, quoi ! D'ailleurs ce ne serait pas vous, Saint Pierre ?
- Moi, pas du tout, je suis Gabriel.
- Bon... Mais vous connaissez sûrement les Chrétiens, quoi, l'église ? Eh bien moi, je suis le chef de l'église.
- Vous pouvez être chef de ce que vous voulez, ça ne change rien ici.
- Enfin, demandez au moins à votre Patron, Il doit être au courant, Lui.
L'ange va voir le Patron et lui expose la situation.
- Comment tu dis ? Le pape ? Non, ça ne me dit rien.
- Il a dit aussi qu'il était le chef des Chrétiens.
- Attends, oui, ça me rappelle bien un truc. Ah, oui ! C'est le fan club que le fiston a fondé il y a 2000 ans. Ça marche toujours ?

5.Posté par Elgé le 07/09/2019 20:50 (depuis mobile)

Et ils ont succombé à la mode du selphie. Mdr

6.Posté par A mon avis le 07/09/2019 21:50

"Unis par la misère du Peuple"

La misère du peuple que côtoie le père Pédro, à Mada associée dans ce titre à "la misère" du peuple que côtoie le pape François au Vatican !
😊😊😊

7.Posté par Philippe le 07/09/2019 22:01

C'est qui le gars en blanc à côté du père Pédro ?

8.Posté par Bouftang le 08/09/2019 00:45 (depuis mobile)

Ou était tu il y a 2000 ans jean rigole ? Inventé le fil à couper le beurre!

9.Posté par pipo le 08/09/2019 05:11

6.Posté par A mon avis le 07/09/2019 21:50 + 10 :)

10.Posté par Kiki le 08/09/2019 22:46 (depuis mobile)

Pst 2 : pas étonnant, l'infidèle !

11.Posté par LAVERDURE le 09/09/2019 12:37

Y A BON BIZNESS

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie