Economie

Le "Peace Boat" en escale ce samedi à La Réunion

Samedi 31 Décembre 2016 - 15:56

En provenance de l’ile Maurice, le Peace Boat a, ce matin, fait escale au Grand Port Réunion. A son bord, un millier de passagers de nationalité japonaise et 700 membres d’équipages.

La particularité de ce bateau de croisière est que ses passagers militent en faveur de la paix dans le monde et de la protection de l’environnement. "Building a culture of peace around the world" ("construire une culture de paix dans le monde") est d’ailleurs le slogan du navire. 

Arrivés depuis 7h ce matin, les croisiéristes ne passeront pas les festivités du Nouvel An dans notre île puisque le départ est prévu pour 18h, en direction Madagascar.
Lu 1925 fois



1.Posté par Pamphlétaire le 31/12/2016 16:23

Il est venu faire le plein de litchis. Le sucre, le rhum, et les langoustes il les a chargés à Maurice...

Le vocabulaire maritime de nos pères, presque entièrement renouvelé aujourd'hui, était encore usité à Guernesey vers 1820. Un navire qui tient bien le vent était « bon boulinier » (…) Entrer en mouvement, c'était « prendre aire »; mettre à la cape, c'était « capeyer »; amarrer le bout d'une manœuvre courante, c'était « faire dormant »; prendre le vent dessus, c'était « faire chapelle » (…) on dit : naviguer, on disait : naviger (…) on dit : taquets, on disait : bittons; on dit : burins, on disait : tappes, on dit : balancines, on disait : valancines (…) au lieu de « jouail », jas; au lieu de « soute », fosse (…) Mess Lethierry, absolument comme le duc de Vivonne, appelait la courbure concave des ponts la tonture et le ciseau du calfat la patarasse. Hugo, les Travailleurs de la mer, I, ii, iii (cf. le chap. entier)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 11:36 Crise letchis : F. Faby, le PDG de Colipays rassurant