MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le Parti de Gauche de La Réunion sur la visite d’Hollande


- Publié le Jeudi 24 Juillet 2014 à 13:45 | Lu 431 fois

« Les promesses n’engagent que ceux qui y croient » avait coutume de dire Charles Pasqua en son temps. Cette cynique maxime pourrait parfaitement être reprise par le Président « socialiste » François Hollande, tant il met un point d’honneur depuis le début de son quinquennat à ne respecter aucune de ses promesses de campagne.

Sa venue dans notre île, les 25 et 26 Juillet 2014, est l’occasion de lui rappeler certains de ses 30 engagements pour l’Outre-Mer : refonte des règles de la défiscalisation, création d’antennes spéciales de la banque publique d’investissement, lutte contre les monopoles et les marges abusives, création de plate-formes mutualisées pour la distribution alimentaire et le stockage des carburants, convergence des tarifs bancaires et téléphoniques entre la métropole et les DOM, élaboration d’une loi d’orientation et de modernisation agricole spécifique, adoption d’une loi de programmation relative au logement social…Ici comme ailleurs la liste de ses reniements est sans fin. Se prononçant pour un nouveau modèle de développement, faisant de la lutte contre le chômage et la pauvreté l’un des axes majeurs de son action politique, François Hollande a crée un immense espoir dans notre département après le désastre économique et social du quinquennat sarkozyste. 
 
A mi-mandat le bilan de son action pour notre île, et notre pays, est dramatique. Non seulement il n’a pas honoré ses engagements, ou si peu, mais il s’est couché comme personne face aux puissances de l’argent et au grand patronat. Jamais le MEDEF n’a autant fait la loi dans notre pays, jamais les multinationales n’ont été aussi puissantes et arrogantes. Le Parti de Gauche à La Réunion a soutenu les travailleurs de la SIB ou de la CILAM, confrontés à des patrons voyous qui exploitent sans vergogne la force de travail des travailleurs réunionnais sans vouloir leur concéder la moindre parcelle de la valeur ajoutée crée à la sueur de leur front. Où étaient les services de l’Etat ? Où étaient les députés « socialistes » de La Réunion ? Certainement pas auprès de leur électorat populaire qui a voté pour eux et à qui ils doivent de fréquenter les dorures des Palais de La République.
 
La situation dramatique de notre île en termes de chômage et de pauvreté, aggravée encore par des inégalités sociales insupportables faisant de notre île le territoire, et de loin, le plus inégalitaire de toute la République Française, rendent obligatoires une politique progressiste ambitieuse reposant à la fois sur le développement des services publics mais également sur le soutien aux TPE/TPI et aux artisans qui constituent le socle du tissu économique réunionnais. Exactement l’inverse des politiques austéritaires et ultralibérales menées par un gouvernement qui se dit de gauche et qui mène en réalité une politique de droite favorable aux rentiers et aux nantis.
 
Le Parti de Gauche à La Réunion appelle donc à manifester le Vendredi 25 Juillet 2014 à 10h devant la Préfecture avec les syndicats et les associations présentes pour rappeler au Président toutes ses promesses non tenues. Nous tiendrons également à lui rappeler que sans les électeurs réunionnais, et sans les 4 Millions d’électeurs du Front de Gauche au niveau national, il serait encore à Tulle pour présider le Conseil Général de Corrèze. Triste Président qui se croyait l’héritier de Mitterrand mais qui restera dans l’Histoire comme celui de Guy Mollet, incapable de comprendre le monde qui change sous ses yeux et soumis aux puissances de l’argent. 
 
Perceval GAILLARD, militant et porte-parole du Parti de Gauche à La Réunion.




1.Posté par chikun le 25/07/2014 05:55

Marine Le Pen fascine - j'ai écrit fascine, pas fascise (rires) - Jean Luc Mélenchon : « Elle va y arriver » dit-il, parce que la « société se vide ».
C'est énorme !!!!! Hein ?! Hein !?

La série de fessées électorales que le FN a infligé aux cocos les a marqués au fer rouge. (one more time rires) .le Front de gauche se voit en parti du peuple.
Dommage, le peuple n’aime pas le Front de gauche.
On en a tous connu des tonnes des comme ça, des profs bolchos qui se rendent compte qu'ils ont milité toute leur vie pour une idéologie de m..........
Pendant ce temps là les cocos rouge fluo péi vont manifester contre le président pour lequel ils ont voté. (trop drôle)

Le questionnaire de Lénine:
Camarade, si tu avais deux maisons, tu en donnerais une à la révolution ?
- Oui ! Répond le camarade.
Et si tu avais deux voitures de luxe, tu en donnerais une à la révolution ?
- Oui ! Répond de nouveau le camarade.
Et si tu avais deux millions sur ton compte en banque, tu en donnerais un à la révolution?
- Bien sûr que je le donnerais ! Répond le fier camarade.
Et si tu avais deux poules, tu en donnerais une à la révolution?
- Non ! Répond le camarade.
Mais … pourquoi tu donnerais une maison si tu en avais deux, une voiture si tu en avais deux, un million si tu avais deux million … et que tu ne donnerais pas une poule si tu en avais deux ?
- Mais, camarade Lénine, parce que les poules, elles, je les ai !!!!
Moralité :
« Il est toujours très facile d’être socialiste avec la propriété, le travail et l’argent des autres ! »
C’est pour ça qu’on est socialiste ou qu’on le devient.
C’est comme ça que les recruteurs appâtent les envieux, les fainéants, les gens à la moralité douteuse.
CQFD

2.Posté par Pour qui avez-vous voté et demandé de voter ? le 25/07/2014 15:06

Chers amis,
Il y avait deux candidats au second tour de la présidentielle. Un nul et un autre encore plus nul.
Vous avez choisi le plus nul encore.
Vous êtes surpris des résultats ?
Moi, de son programme, je n'ai vu que la proposition n° 31 qui est devenue dès son arrivée à l'Elysée son engagement n°1. Le 3 a disparu magiquement, le temps de son trajet en voiture vers le palais présidentiel.
Du coup, moi, j'ai voté à contre-coeur Sarko. Pour éviter le pire. Mais vous avez amené le pire au pouvoir.
Ne devriez vous pas VOUS sentir coupable de la situation catastrophique actuelle de la France ?
Ne saviez-vous pas qu'entre deux maux il faut choisir le moindre ?
Armand GUNET

3.Posté par " VIEUX CREOLE " le 27/07/2014 19:56

VOUS N'Y ÊTES PAS DU TOUT MONSIEUR PERCEVAL GAILLARD du" Front de Gauche" Pourtant , tout " bon Révolutionnaire" et tout marxiste -léniniste devraient connaître par cœur les consignes du "grand Camarade" LÉNINE ! ! Voici ce qu'a écrit ce dernier :
" LES PROMESSES ,COMME LA COQUILLE DE L' ŒUF , SONT FAITES POUR ÊTRE BRISÉES ".! ET , GEORGES DIMITROV ( vous le connaissait ) SURENCHÉRISSAIT AU 7ème CONGRES DE "L' INTERNATIONAL COMMUNISTE" : LES REVIREMENTS DE TACTIQUES SONT DICTÉES PAR UNE PRÉOCCUPATION UNIQUE : LA RÉVOLUTION MONDIALE"!!! Avouez: : vous connaissez très bien ces consignes-là ? "les Alliances"? Ah: ça vous revient !
CHARLES PASQUA A DONC " REPRIS "LÉNINE ET.....JACQUES CHIRAC A REPRIS CHARLES PASQUA , en plaisantant ont dit des témoins ! ) " "ALORS'S 'KAMARAD ' ou coné pa out's bibl'eS ( avec un"S",oui , ,oui car il y en a plusieurs ) DU PARFé COMINIST'' ???

Monsieur GUNET; vous l’ignorez sans doute ( mais beaucoup de compatriotes le savent !!! ) : de très nombreux socialistes français ne sont pas ' marxistes-léninistes'! .LE P.S. (la S.F.I.O à l’époque ) A ROMPU AVEC LE P.C.F.après le congrès de TOURS de 1920 (pas la même idéologie ,ni le même programme !!) Des communistes ,des "marxistes -léninistes" comme Mélenchon ne peuvent et ne pourront jamais gouverner ensemble pendant longtemps : l'expérience - des expériences ratées- l'ont prouvé !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes