Sport

Le PSG bat Chelsea 3-1 et fait un pas vers les demi-finales

Jeudi 3 Avril 2014 - 10:25

Photo: psg.fr
Photo: psg.fr
Le Paris-Saint-Germain était très attendu et a répondu présent. Hier soir, au Parc des Princes, le PSG s'est imposé face aux Anglais de Chelsea sur le score de 3-1 et prend une option pour les demi-finales de la Ligue des Champions. 

Tout est allé très vite. Dès la 4e minute, les Parisiens ont ouvert le score grâce à une superbe frappe en demi-volée de l'Argentin Ezequiel Lavezzi. Mais au lieu de les libérer, ce but a anesthésié les joueurs du PSG et réveillé ceux de Chelsea.

Les Anglais égalisent à la 27e minute sur un pénalty transformé par le Belge Eden Hazard, suite à une faute de Thiago Silva sur Oscar. Hazard qui aurait pu rendre la rencontre beaucoup plus compliquée pour le PSG si sa volée n'avait pas touché le poteau de Salvatore Sirigu, complètement battu, à la 40e minute.

Après une première mi-temps où ils ont paru timides et empruntés, les Parisiens vont se réveiller au retour des vestiaires. Reprenant la possession du ballon grâce à leur fameux trio au milieu de terrain Motta-Verratti-Matuidi, les joueurs de Laurent Blanc mettent Chelsea sous pression. Une domination récompensée à la 61e minute suite à un but contre son camp de David Luiz sur un coup franc de Lavezzi. 

Les Parisiens ont ensuite géré mais ont pu compter sur l'incroyable talent d'un oublié, Javier Pastore. Entré en jeu à la 84e minute, l'Argentin réalise un superbe slalom dans la défense des Blues et marque dans un angle fermé à la toute fin du temps additionnel, donnant ainsi au PSG une avance plus confortable avant de se rendre en Angleterre.

Malgré des stars pas au mieux, Zlatan Ibrahimovic a été moyen avant de sortir sur blessure à la 67e minute et Edison Cavani n'était clairement pas en jambe, mais bien supplées par des joueurs que l'on attendait moins comme Ezequiel Lavezzi ou Christophe Jallet, le PSG a prouvé qu'il était au rendez-vous et qu'il faudrait compter sur lui cette année en Ligue des Champions.
Lu 357 fois



1.Posté par mbp le 04/04/2014 21:08

QUAND LES LYONNAIS CESSERONT ILS DE PLEURER , ils ont la memoire courte

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >