Communiqué

Le PCR et la répression à Gaza

Jeudi 5 Avril 2018 - 14:43

Ary Yee-Chong-Tchi-Kan, Yvan Dejean et Maurice Gironcel
Ary Yee-Chong-Tchi-Kan, Yvan Dejean et Maurice Gironcel
Vendredi dernier, le conflit en Palestine a franchi une nouvelle étape dans sa gravité avec la mort de 17 Palestiniens qui participaient à une manifestation pacifique. Ces 17 personnes ont été assassinées sur ordre du gouvernement israélien, qui a autorisé les tirs à balle réelle sur des personnes désarmées.

Le PCR tient à rappeler que ce drame est le résultat d’une politique colonialiste menée par le gouvernement israélien. Cette orientation est contestée au sein même d’Israël, par des Israéliens qui considèrent que leurs dirigeants mènent une politique d’apartheid visant les Palestiniens.

De plus, la manifestation réprimée vendredi était le Jour de la Terre. Ce jour-là, les Palestiniens commémorent le non-respect d’un engagement pris par Israël lors de son adhésion à l’ONU : la restitution aux réfugiés palestiniens de leurs biens qui ont été accaparés par les armes depuis 1947.

Le PCR renouvelle sa solidarité avec le peuple palestinien en lutte. Il souligne son soutien à une solution pacifique de ce conflit selon le droit international : la création de deux États en Palestine, un État palestinien et un État israélien.
NP
Lu 272 fois



1.Posté par pcr le 05/04/2018 17:17

i manque un vergès au pcr ,les dirigeants actuels ne sont pas a la hauteur,dit françoise ou bien pierre reprends la création et le flambeau de zot défunt papa,puisque c'était lui, la créer ce grand parti a la réunion.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter