MENU ZINFOS
Communiqué

Le PCR et la liquidation du Groupe Apavou


Par Le Bureau de presse du PCR - Publié le Vendredi 24 Août 2018 à 11:21 | Lu 840 fois

Hier, la quasi-totalité du Groupe Apavou a été liquidée par décision de justice. Il existait pourtant une autre solution, mais elle n’a même pas été examinée. D’autres sociétés dans une situation analogue ont eu droit à plus de largesse. Elles n’ont pas été la cible d’un acharnement visant à les conduire à la faillite.

Les conséquences sont dramatiques sur plusieurs plans. Des dizaines de travailleurs sont au chômage du jour au lendemain, les fournisseurs ne seront pas payés, les commandes de travaux faites auprès des artisans ne seront pas honorées, et 2500 locataires sont dans l’incertitude. Si en France, une catastrophe de ce type était sur le point de se produire, les pouvoirs publics se seraient impliqués pour corriger le tir. Ce fut notamment le cas avec la commande de TGV qui a sauvé l’activité de plusieurs sites d’Alstom. Mais rien de tout cela à La Réunion.

La liquidation des activités immobilières du Groupe Apavou suit une tendance, celle de la dépossession des Réunionnais dans ce secteur. Ainsi, la SHLMR est passée sous le contrôle d’un groupe français, Solendi, c’est la même chose pour la SIDR qui est désormais dirigée par une filiale d’une banque française, la Caisse des dépôts et des consignations.

Placer la direction politique du logement à La Réunion dans les mains de groupes dont le centre d’intérêt n’est pas dans notre île n’est pas de bonne augure, car les actifs réunionnais deviennent alors une variable d’ajustement dans une stratégie globale parisienne. Ce ne sont donc pas des conditions favorables au règlement d’un des problèmes cruciaux dans notre île : le respect du droit au logement.

Par ailleurs, la fin des activités immobilière du Groupe Apavou illustre une nouvelle fois l’absence d’un capitalisme réunionnais de résistance. Au cours de ces dernières décennies, des pans entiers de notre économie sont passés sous le contrôle de groupes extérieurs. Cela résulte de la difficulté pour le capitalisme Réunionnais de résistance de s’organiser pour préserver les intérêts de ceux qui lui ont permis d’exister.




1.Posté par GIRONDIN le 24/08/2018 11:53

...... Cela résulte de la difficulté pour le capitalisme Réunionnais de résistance de s’organiser pour préserver les intérêts de ceux qui lui ont permis d’exister.....

👍


2.Posté par bull le 24/08/2018 13:04

Si je comprends bien il faut laisser le groupe Apavou traiter ces employés en esclaves payer au lance Pierre ces petits Artisans ou ne pas payer du tout ! continuez à construire de la Merde !Des immeubles sans entretien ! moi ancien artisan il ma mis dans le chou plus de 70000 euros pour cause que les appartements n'avait pas encore trouvé d'acheteurs ! Il faudrait peut-être à un moment donné voir la réalité des choses et arrêter de prendre CETTE individu méprisable pour le Sauveur des Réunionnais ! Il c'est fait les couilles en or sur nôtre dos ce rigolo ! Et les petits Artisans qui ont du mettre la clé sous la porte !! ça on en parle pas ! moi je dis quil mérite un petit séjour au niouf ça nous fera des vacances ! juste dommage pour ces employés ! un mal pour un bien !

3.Posté par maikouai le 24/08/2018 16:53

A priori dans cette affaire de liquidation, le positionnement du PCR peut paraître paradoxal. Néanmoins dans un Pays pratiquant le capitalisme, l’analyste politique de tout bord ne peut pas nier ce fait comme de ne pas prendre aussi en considération l’emprise détenue par ce même capitalisme sur le monde du travail. Donc défendre une entreprise outil de production, comme cela a été le cas en 1968, contre les casseurs, fait aussi parti du combat de ce Parti politique. Dans cette prise de position, ce qui semble ressortir, ce n’est pas le capitalisme qui est considéré, mais bien les milliers de personnes qui vont désormais pointer au chômage. Enfin si l’info véhiculée à propos de cette affaire est exacte, on vient de liquider une « entreprise » qui disposerait d’un actif/patrimoine de 400 millions€ contre un passif de 200millions€ ? Bizarre !

4.Posté par l’aviateur le 24/08/2018 20:10

« ... est passée sous contrôle d’un groupe français ... est désormais dirigée par une filiale d’une banque française ... ». La Réunion n’est donc pas un département de la République Française?

5.Posté par justedubonsens le 25/08/2018 08:11

@post2. Je crois avoir lu un passif de 350 millions €. Quant à l'actif, vu l'état global des constructions Apavou, je crains qu'il soit largement optimisé. Ce qui me surprend une fois de plus avec ce PCR c'est qu'on se demande ce qu'il défend. En matière d'emplois, le groupe est donné pour 22 salariés ce qui ne fera pas exploser les statistiques du chômage. Pour ce qui est des fournisseurs et artisans que Apavou a mis sur la paille faute d'honorer ses dettes, je ne crois pas qu'il aurait été sain de ^poursuivre dans cette voie.
Enfin sous la gestion Verges et consorts, Apavou a bénéficié de substantielles subventions pour transformer ses hôtels pourris en "résidences touristiques", qui ne l'ont pas empêché de continuer à boire le bouillon.
Depuis 20 ans ce monsieur s'est appuyé sur l'importance de son groupe pour se soustraire à ses obligations envers les organismes sociaux. Comme pour le PCR privé de subventions, le roue a tourné pour Apavou qui a "combiné" préférant investir ses bénéfices à Maurice dans des hôtels où là aussi les déboires sont grands, au détriment de La Réunion.

6.Posté par Mehdi BOUACHRA le 25/08/2018 08:15


Je trouve que c'est une bonne nouvelle, plus il y aura de groupe extérieur pour gérer ce type de société, mieux la réunion s'en portera.

Créole lé trop rapace.

le PCR qui défend apavou l'escroc car "moune pays"...on aura tout vu.......honte à eux

Cela fait longtemps qu'ils auraient du etre liquidé pour le bien de tous.




7.Posté par klod le 25/08/2018 14:10

"capitalisme de résistance" ...................... il fallait l'inventer !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! y fé si tan ri .

pov pcr , il n''est plus ce qu'il était !!!!!

8.Posté par Habitant de la reunion et de la france le 25/08/2018 16:35

Bonjour les habitants de la réunion et de la France. Le débat est posé par le PCR. Je pense que c'est important de préserver nos entreprises privés, Made in réunion. Mais comme partout les dérives peux
arrivé. La lucidité des conséquences des emplois supprimés est très grave de le perdre. Drame
humain, drame familiale, drame économique. C'est un sujet très sensible à discuter avec modestie. Le
PCR propose un débat, les autres partis ne doivent pas êtres silencieux sur les sujets de réflexions
importants. Alors les élues en exercices travaillons le débat de la meilleur solution.
OUVRE TON COEUR OUVRE TON ESPRIT OUVRE TON INTELLIGENCE

9.Posté par klod le 25/08/2018 22:03

le "pcr " ( sof koman, en respect des "militants" de base" oui mon fra ,en toute sincérité !!!!! (mwin la connu des "militants de base du PCR " intimement ................ ben ! ).......................

donc , le "new pcr" invente un nouveau concept "le capitalisme réunionnais de résistance" ............... o twa kamarad ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,, ben , pourquoi pas .................. y fé ri !


la libre entreprise est à défendre , certes, à l'encontre de la dialectique marxiste( selon la dialectique marxiste , sof koman ...........hin ? pour ceux qui la connaissent ) ................. ben , kamarad ........................ ! mais pour un "parti de gauche et réunionnais en plissse ............... " et Dieu sait que mi voudrait défendre une "vision réunionnaise" ,

la run mon ti péi ,yes i ...............

le capitalisme réunionnais, selon le "new pcr" devrait donc défendre le "apavou enterprise" ...............

ha bon ? lu lé réunionnais , comme le de chateauvieux , par ailleurs et lu lé " chef capitaliste" , donc le pcr lé derrière ???????????????? ha bon ???????????? ces gens défendent les natifs , mes frères de la run ????????? zot les sur ??????????? des réunionnais "riches" et c'est bien ............ mais qui investissent REELLEMENT pour leurs frères natifs ????????????? j'en doute !


le respect de l'"idéologie de gooooooche " ( mot dont il faut se méfier : idéologie" ainsi que "gauche" , ce pour les "anti communiste primaire " comme on dit , il en faut aussi, hélas .............. !!!) ........ voudrait que le capitalisme de résistance ( et le bon sens de gauche ou de droite , selon moi !!!) défende :

- l'intéressement OBLIGATOIRE des salariés aux bénéfices de l'entreprise

- la participation des salariés aux décisions de l'entreprise ( sans tomber dans les "soviets" , pour les connaisseurs de la véritable " résistance au capitalisme" ............... lol !)

apavou lété pour ca ???????????????? il ne me semble pas //////////////////////

le pcr tombe dans le "fnisme local" .................. et non, dans la défense des "salariés de tout péis" ...............

Marx , réveil !!!!!!!!!!!!!!!!!! le pcr t'as oublié ................ "salariés de tous péis , unissez vous" , j'y crois , et oui ................ , mais sans le pcr ......................

pov Raymond Vergés .............. pov Jaurés ............ le "new pcr" vous a trahis

o twa ,foutor, y fé peutié le pcr ................. capitalisme de résistance réunionnais ???????????????????????????????? Y FE RI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

10.Posté par klod le 25/08/2018 22:25

tiens et "pour en finir avec leurs mensonges" comme disait le feu NAIPAUL ................

si , il y a encore un espoir avec le " "pcr" , parti politique qui a joué un rôle indéniable du temps des "perreaupradier ou autre debré" et merci au PCR de CETTE époque et oui je le dis "haut et fort" comme disent les marins et j'assume .............. !!!!!!!!!!!!!!! ..................

on pourra toujours "croire et oser" en Mme Bello , digne représentante des espoirs d'une gauche réunionnaise .................... ben , ya .

" capitalisme de résistance" .................. le "new pcr" a bien fé ri mon bouche , merci pour ce moment !

11.Posté par Najy le 26/08/2018 08:38

Je croyais que le PCR de Gironcel étaient contre les capitalistes. Sa s'explique , il est lui même capitaliste avec l'argent contribuable de Sainte Suzanne. On aura tout vu.

12.Posté par alexandra le 26/08/2018 14:09

Paul Vergès n'est plus là et le PCR a perdu sa boussole et il est en pleine dérive idéologique

S'opposer à la main mise du capitalisme extérieur sur La Réunion, c'est une chose et un combat juste. Mais de la à défendre le capitalisme, parce qu'il est réunionnais, c'est ....ahurissant pour un parti communiste!!!

13.Posté par un observateur le 27/08/2018 00:10

Et là, on découvre vraiment, qu' hier les dés étaient pipés.
Aujourd hui , rien n a changé : c est la fête au village, tous ceux qui nous gouvernent
sont du même côté : Région, Département, Communes...
Malgré cela, il y en a qui vont encore voter. Je me demande bien POURQUOI ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes