MENU ZINFOS
Océan Indien

Le Mozambique ravagé par le Cyclone Idai: La Croix-Rouge lance un appel aux dons


Dans la nuit du jeudi 14 au vendredi 15 mars 2019, le cyclone Idai frappait l’Afrique Australe et notamment le Mozambique, le Zimbabwe et le Malawi.

Un bilan très provisoire fait état de plusieurs centaines de morts et centaines de milliers de personnes qui se retrouvent dans une situation humanitaire et sanitaire catastrophique.

La Croix-Rouge française, avec l’ensemble du Mouvement Croix-Rouge et Croissant-Rouge est d’ores et déjà mobilisée au Mozambique, pays le plus sévèrement touché, et lance un appel aux dons. Le communiqué :

Par N.P - Publié le Jeudi 21 Mars 2019 à 13:03 | Lu 1529 fois

Photo : Capture d'écran Twitter Croix-Rouge fr
Photo : Capture d'écran Twitter Croix-Rouge fr
C’est le Mozambique, l’un des pays les plus pauvres au monde, déjà frappé par des inondations meurtrières en février et mars 2000, qui a été le plus touché laissant présager la pire crise humanitaire de l'histoire récente du pays. De vastes zones à l'ouest de la ville de Beira, qui aurait été détruite à 90%, ont été gravement inondées et dans certaines zones proches des rivières Buzi et Pungwe, les crues atteignent plusieurs mètres, recouvrant complètement les maisons, les poteaux téléphoniques et les arbres.

Plus de 200 volontaires de la Croix-Rouge du Mozambique sont mobilisés sur le terrain depuis plusieurs jours, avant même l’arrivée du cyclone, pour assister les populations affectées, appuyés par une équipe de spécialistes de la Fédération Internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Un premier fonds de secours a été alloué en donnant la priorité au logement, à l’accès à l'eau potable et à l'assainissement et les équipes de la CroixRouge de Beira ont commencé à distribuer hier des abris aux familles touchées à Beira.

La Croix-Rouge française, avec la contribution du Centre De Crise et de Soutien du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (CDCS), expédie demain 3 000 kits de reconstruction de l’habitat et 6 000 bâches, depuis sa plateforme d'intervention régionale de l'Océan Indien (PIROI, basée à l’Île de La Réunion). Cette contribution d'urgence du CDCS s'inscrit dans le cadre de la convention de partenariat, signée en septembre 2018 entre la CroixRouge française et le Centre de crise et de soutien, portant sur la mise à disposition au CDCS d'une partie des stocks régionaux de la Croix-Rouge française pour les réponses d'urgence.

Ce premier envoi de près de 60 tonnes de matériel humanitaire pourrait être complété par d’autres actions en fonction des résultats des évaluations de terrain attendues dans les prochains jours. La Croix-Rouge française étudie également, en lien avec la FICR, l’éventualité d’un déploiement d’Equipes de réponse aux urgences (ERU).

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) est également présent dans la zone touchée et a lancé ses activités de rétablissement des liens familiaux afin d'aider les familles séparées par le cyclone à se reconnecter ou à enregistrer leurs disparus.

L'ampleur de cette catastrophe humanitaire causée par le cyclone tropical Idai pourrait mettre des jours à se préciser et à l’urgence va succéder de longues actions de reconstruction matérielle et sanitaire pour des milliers de familles qui ont tout perdu. La Croix-Rouge française a besoin de la générosité de tous pour mettre en œuvre ses actions dans la durée.

Les dons peuvent être effectués sur le web : www.croix-rouge.fr ou par chèque à l’attention de Croix-Rouge française «URGENCE AFRIQUE AUSTRALE» - 75 678, Paris cedex 14


--
Cette actualité dramatique nous rappelle l’importance de renforcer l’investissement et l’innovation en matière de réponses à l’urgence, de réduction des risques de catastrophes et d’adaptation aux conséquences des changements climatiques. Ces sujets seront au cœur de la conférence mondiale « Santé et changements climatiques : soigner une humanité à +2°C » qui sera organisée les 15 & 16 avril prochains à Cannes par la Croix-Rouge française. 




1.Posté par Modeste le 22/03/2019 18:28 (depuis mobile)

Triste pour cette population, souhaitons qu'elle puisse se reconstruire rapidement !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes