MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le Ministre n’a pas dit un mot sur l’urgence de réformes structurelles des hôpitaux de la Réunion !


Par Jean Claude Comorassamy - Publié le Lundi 24 Août 2020 à 09:43 | Lu 547 fois

Il y a plus d’un mois lors des discussions sur l’avenir de l’hôpital, le Président Emmanuel Macron avait promis de « tirer toutes les conséquences » de cette crise sanitaire liée au Covid-19. « Je n’ai pas envie non plus qu’on revienne à l’étape d’avant », avait-il martelé.

Et, le Ministre de la santé Olivier Véran en lançant le Ségur de la santé, se donnait aussi pour objectif de « tirer collectivement les leçons de l'épreuve traversée […] pour bâtir les fondations d'un système de santé encore plus moderne, plus résilient, plus innovant, plus souple et plus à l'écoute de ses professionnels, des usagers et des territoires, avec des solutions fortes et concrètes ».

Aujourd'hui qu'en est-il, alors qu’une progression du coronavirus sévit dés à présent en Métropole, et se propage de manière inédite à la Réunion, franchissant pour la première fois la barre symbolique de 1000 cas contaminés la semaine dernière par ce Coronavirus et n’en parlons pas de la Dengue ?

Si la question des salaires de certains hospitaliers, médecins, les créations d’emplois, ouverture de 4000 lits à la demande ont été réglées par des annonces, qui ont satisfait la majorité des syndicats. Il y a tout le reste, qui concerne le financement « l’adossement d’un financement mixte dérogatoire à la tarification à l'activité, l’organisation des soins, la coopération des différents professionnels de santé, les investissements manifestés, la gouvernance, l’organisation territoriale... C’est le deuxième acte fort du Ségur de la santé, portant sur les volets non salariaux.

Il a été aussi question dans ce deuxième volet, de rénover les locaux, acheter des équipements de pointe, pousser plus loin la numérisation, la gestion et reprise de la dette hospitalière….etc.  Dont l'ambition finale est bien de remettre à plat le système de santé dans son ensemble, qu’il s’agisse de l’accès aux soins, avec « une meilleure coopération entre la médecine de ville et la médecine hospitalière, ou de la recherche d’une plus grande efficacité via un décloisonnement des pratiques », revoir le modèle de financement,  meilleure association des élus….etc, etc.

L’urgence de combler les retards dus à l’insularité

Alors que le Ministre des Outre-Mer Sébastien Lecornu est venu pour relancer l’économie, de distribuer des aides aux secteurs très durement touchés par cette crise sanitaire sans précédent, puisque les fragilités structurelles liées à l'insularité, l'éloignement et l'enclavement l’exigent. Et, qu’il a aussi appelé à la responsabilité individuelle des Réunionnais pour la lutte contre le Coronavirus à travers les gestes barrières, le port des masques, lavage des mains, distance physique...etc. Il est dommage de ne pas avoir annoncé les moyens prévus pour notre Île au Ségur de la santé en réformes structurelles.

N’y a-t-il  pas urgence à combler les retards de nos hôpitaux et autres institutions spécialisées, dus à notre insularité par la révision à une juste valeur, équipements, moyens humains et financiers adaptés pour la Réunion ? Dommage aussi que nos syndicats hospitaliers d’habitude si prompts à faire remonter les attentes, sont restés bien silencieux lors de la visite du Ministre. Et comme par pur hasard, le plan de relance vient d’être reporté. Espérons simplement que les leçons de cette crise sanitaire ont été tirées et que les 33 mesures du deuxième volet du Ségur de la santé ne subissent d’aucun retard. Car l’urgence de réformer semble atteindre sont point culminant.




1.Posté par SALASE le 25/08/2020 16:16

Je pense que le Maire Patrick SELLY est l'homme qui peut rassembler et faire force de proposition constructive au sein de cette institution. M. Fouassin sé du passé il fo remplace à li.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes