MENU ZINFOS
Politique

Le Ministère de la santé à l’écoute des questions sanitaires de La Réunion


Une délégation d’élus, conseillers régionaux et députés, et de Professeurs de médecine PU-PH de La Réunion a été reçue ce jeudi 29 septembre par le cabinet du Ministre de la santé et de la prévention à Paris. Trois thématiques ont été abordées au cours de cette séance de travail.

Par NP - Publié le Lundi 3 Octobre 2022 à 07:40

De gauche à droite : Jean-Pierre Chabriat et Laëtitia Lebreton (Conseillers régionaux), Karine Lebon (Députée), Pr Estelle Nobécourt (CHU), Philippe Naillet (Député), EmelineK/Bidi (Députée), Sonia ChaneKune (Cabinet Présidente de Région), Pr Bérénice Doray (Doyenne UFR Santé).
De gauche à droite : Jean-Pierre Chabriat et Laëtitia Lebreton (Conseillers régionaux), Karine Lebon (Députée), Pr Estelle Nobécourt (CHU), Philippe Naillet (Député), EmelineK/Bidi (Députée), Sonia ChaneKune (Cabinet Présidente de Région), Pr Bérénice Doray (Doyenne UFR Santé).
Dans le prolongement de la récente annonce par la Ministre déléguée à la santé de l’ouverture à la rentrée 2003 du 2ème cycle de médecine à la Réunion, la discussion a d’abord porté sur les moyens humains nécessaires pour la mise en œuvre de cette mesure.

La faculté de médecine et de santé, qui accueille déjà les 1er et 3ème cycles, compte actuellement une quinzaine de professeurs de médecine PU-PH (contre une soixantaine aux Antilles) et son objectif d’ici 2030 est de tripler cet effectif.

Partageant cette vision à long terme, le Conseiller en charge de l’enseignement supérieur et de la recherche a indiqué que pour 2023 les besoins de La Réunion ont été bien identifiés par les ministères concernés tant en ce qui concerne les hospitalouniversitaires (PU-PH et MCU-PH) que les chefs de clinique des hôpitaux.

La décision sera actée le 10 octobre prochain lors de la révision nationale annuelle des effectifs. 

Le deuxième point abordé a permis de mettre l’accent sur la nécessité de mieux comprendre la forte prévalence du diabète de type 2 au sein de la population réunionnaise afin de développer une véritable stratégie de prévention grâce à un plan d’action approprié, des moyens de circonstance et des recommandations adaptées.

Alors qu’il est indispensable de pérenniser et d’amplifier les opérations de suivi de populations déjà en cours grâce à l’investissement de la Région, le volet « Innovation santé 2030 » du Plan de relance qui finance des cohortes au niveau national n’a prévu aucune dotation pour celles des Outre-mer. Soulignant les manifestations particulières de cette pathologie à La Réunion ainsi que les graves complications qu’elle peut provoquer y compris chez des patients jeunes, le ministère s’est engagé à porter le financement de cohortes locales et a fortement incité les équipes du CHU de La Réunion à répondre aux multiples appels à projets nationaux à venir. 

Le troisième sujet a porté, une nouvelle fois, sur la revalorisation du coefficient géographique qui prend en compte les surcoûts supportés par les établissements de santé de La Réunion. Mettre fin au sous-financement actuel qui provoque un déficit structurel suppose pour La Réunion d’augmenter le coefficient de 4 points.

Selon les conseillers présents, une expertise est en cours de réalisation par la DREES (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) qui doit chiffrer de manière scientifique la réalité des surcoûts. La revalorisation se ferait alors sur la base de ces travaux. Il a été précisé que celle-ci ne nécessite pas une mesure législative et ne passe pas obligatoirement par le PLFSS dont l’examen va commencer à l’Assemblée nationale. A noter que la démarche de cette délégation a été faite avec le soutien et la contribution de la quasi-totalité de la représentation parlementaire réunionnaise qui a activement participé aux réunions préparatoires. 




1.Posté par Selfion le 03/10/2022 11:01

n'oubliez pas mayotte.. et les branleurs de l'ars et de la cssm.

2.Posté par Luk le 03/10/2022 12:58

8 personnes pour rencontrer le cabinet du Ministre.

3.Posté par Luc le 03/10/2022 15:41

Bientôt c est La Réunion qui vas gouverner la France...

Tant qu à faire, bientôt faudrait mettre le ministère des outre mer à La Réunion...

Ce département est trop favorisé par rapport aux autres!!
Bonne magouille du gouvernement qui à fait de La Réunion son modèle ds l océan indien !?
Pauvre Réunion

La Réunion c est le seul département à ressembler la France, copie originale...

Antilles, Mayotte ils ont encore leurs âmes

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes