Zot Zinfos

Le Medef Réunion accompagne les créateurs d'entreprises

Vendredi 11 Septembre 2015 - 17:49

L'organisation patronnale a sélectionné 15 entrepreneurs afin de leur offrir cinq semaines de formation suivies de trois mois d'accompagnement dans leur projet. Le Medef Réunion explique son programme dans un communiqué :


Plus que jamais conscient du fort taux de chômage et du ralentissement d’activité, le MEDEF Réunion a lancé, en partenariat avec des acteurs de l’emploi, de l’insertion et de la création d’entreprise », une opération innovante en faveur de l’emploi : « Passer de l’Envie au Projet ».

Ils sont 15 porteurs de projet, identifés par les partenaires spécialistes de l’emploi et de l’insertion, à savoir Maison de l’Emploi du Nord, CIREST, Pôle emploi et la Mission Locale Nord, à participer à l’opération. Ils ont été sélectionnés sur leur motivation et leur détermination à concrétiser leur envie d’entreprendre.

Les 5 premières semaines, du lundi 14 septembre au 16 octobre, les porteurs de projet suivront des modules de développement personnel et de gestation de projet afin de lever les freins à l’envie d’entreprendre, comprendre l’écosystème entrepreneurial, acquérir les bons réflexes et savoir s’entourer, valider son projet et savoir se vendre. Ces modules à la carte dispensés dans les locaux du MEDEF Réunion par deux organismes de formation sont pris en charge financièrement par l’Action sociale de la Caisse Réunionnaise de Retraites complémentaires – CRR – membre du Groupe CRC (Caisses Réunionnaises Complémentaires). A l’issue de cette première étape, ils devront avoir trouvé leur idée de création d’entreprise qu’ils présenteront, début novembre, devant un jury pour validation.

Ils bénificieront, jusque mi-février, d’un accompagnement pour mettre en oeuvre de façon concrète leur projet. Cette seconde étape leur permettra de finaliser leur projet notamment grâce à l’appui des chefs d’entreprise adhérents du MEDEF Réunion ainsi que du parrainage des Rotary Clubs de Saint-Denis La Montagne - Saint-Denis Bourbon - Saint-Denis La Réunion et au suivi par les réseaux d’accompagnement à la création et au financement d’entreprise (Adie, Initiative Réunion Entreprendre et REU.SIT.) Le grand oral pour la présentation de leur projet final se tiendra fin février. Selon Didier Fauchard, Administrateur et Président de la commission Ecole – Entreprise, le MEDEF Réunion a lancé cette opération en faveur de l’emploi, « Parce que nous croyons en notre territoire, et que nous sommes forts des hommes et des femmes qui se battent pour leur avenir. Nous voulons démontrer, tous ensemble, en osant, en combinant les compétences et les énergies, que des solutions sont possibles non seulement pour l'emploi, mais surtout pour créer son propre avenir en osant entreprendre.»
Lu 812 fois



1.Posté par maçonnerie le 12/09/2015 11:24

La CGPME fait de même...3 promotions de l'Ecole de la Transformation...le MEDEF communique mieux que la CGPME ??

2.Posté par 974 le 12/09/2015 11:57 (depuis mobile)

Et que fait la cgpme reunion?

3.Posté par belavie38 le 13/09/2015 17:39

Cette formation bien sûr avec les éternels pompeurs de sang que sont le RSI, la CRC etc...
Rien sur la nécessaire et indispensable réforme portant sur ces organismes dit "sociaux", "budgetivores" et qui empêchent toute reprise économique durable...
Faut-il être idéologue et avoir de la matière fécale dans l'oeil pour ne pas comprendre que toute envie d'entreprendre, toute reprise économique et toute création d'emplois pérennes, passent inévitablement par une réforme sociale d'envergure et la liberté pour le travailleur de pouvoir choisir lui-même son régime social et ainsi favoriser la concurrence en abaisser aussitôt les charges des travailleurs (salarié et entrepreneurs). De cette économie substantielle et de cette redistribution, naîtra une relance de la consommation et de l'offre simultanément et donc une baisse du chômage par la création d'emploi. En résumé surtout et avant tout c'est le poids des charges, tant sur les salariés que sur les professions indépendantes, qui empêche la création d'emplois et favorise donc le chômage. Mais nos caciques politiques qui ne créent jamais rien, si ce n'est de impôts nouveaux continuent à massacrer notre économie, par "idéologie discours et baratin !"

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >