Société

Le Marathon de la Corniche se court aussi en rollers!

Lundi 30 Juillet 2018 - 11:47

Cela fait 3 ans que l'association Roller Sports Dyonisien (RSD) a créé un partenariat avec l'Association Sportive Rando Camélias (ASRC), qui organise le Marathon de la Corniche. Une quinzaine de coureurs en rollers vont donc prendre le départ quelques minutes avant les coureurs à pied, ce dimanche 5 août pour courir un marathon ou un semi-marathon.


L'idée d'organiser un départ en rollers pour le Marathon de la Corniche est née d'un coureur lui-même. Et pas n'importe quel coureur, il s'agit de Jean-Jacques Geoffroy, qui a notamment battu le record du monde de distance parcouru en 24h, soit 506,989 kilomètres. 

Il a tout simplement demandé à participer au Marathon de la Corniche et l'association des Camélias a accepté. Depuis 3 ans, l'ASRC et RSD ont donc créé un partenariat. Ce qui permet aux coureurs professionnels qui le souhaitent de profiter de ce départ pour courir en rollers dans un décor magnifique, un semi-marathon ou un marathon. 

Bien que très peu connu, le roller compte de nombreux champions parmi ses sportifs de haut niveau. C'est le cas de Frédéric Técher, qui a pris les rênes des entraînements des coureurs, qui détient notamment le titre de Champion de France et Champion d'Europe. 

La préparation de base est proche de celle du cyclisme. "On va faire des longues distances pour avoir les kilomètres nécessaires dans les jambes", précise Frédéric Técher. "Il faut surtout être capable de faire des pics d’accélération, il y a l’endurance qui est importante et aussi le fractionné", souligne Jean-Jacques Geoffroy. Il précise qu'il est préférable de faire attention à ce que l'on mange, bien évidemment. Plus on est lourd, plus parcourir un marathon devient handicapant. 

Alors que la saison a pris fin le 30 juin dernier, les coureurs ont continué les entraînements pendant le mois de juillet pour ne pas perdre la main pendant plus d'un mois avant la course qui a lieu ce dimanche 5 août. 

Les coureurs en rollers partiront dix minutes avant que les marathoniens à pieds ne prennent le départ. Au départ du Barachois à Saint-Denis à 6h, ils devront ensuite parcourir la route du littoral alors que le soleil ne sera pas encore totalement levé. Ils passeront ensuite par le tour des Roches pour terminer la course à Saint-Paul. 

"C'est plus dans l'esprit de groupe, plus une randonnée grande distance, on va partir dans cet esprit que tout le monde arrive ensemble", confie Frédéric Técher. 
Charline Bakowski
Lu 2569 fois



1.Posté par Yab bon des hauts le 30/07/2018 16:18

On devrait fermer la route du littoral tous les dimanches pour permettre de faire du vélo, roller, marche ou course à pied.
Cela ferait du bien à la population réunionnaise.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter