MENU ZINFOS
National

Le MMA fait ses grands débuts en France


Après avoir assuré son rôle de petit village gaulois en étant le dernier pays à ne pas la légaliser les Arts-Martiaux Mixtes (MMA), la France va accueillir son tout premier évènement ce samedi 10 octobre avec le Bellator. Un grand jour pour les fans de ce sport souvent vilipendé, mais dont le succès planétaire ne fait que grandir. L’évènement sera diffusé gratuitement sur YouTube.

Par - Publié le Samedi 10 Octobre 2020 à 11:33 | Lu 1673 fois

Au sens propre, cela s’appelle le parcours du combattant. Après avoir été le dernier pays à interdire ce sport dans le monde, la France a cédé à la déferlante MMA qui envahit le monde depuis 20 ans. Ce samedi 10 octobre est donc un jour à marquer d’une pierre blanche pour les amateurs de ce sport de combat.

Le Bellator MMA, principal rival de l’Ultimate Fighting Championship, va poser ses valises à Paris pour le tout premier évènement du pays. Après des mois de travail avec le ministère des Sports, l’organisation américaine va prendre possession de l’AccorArena. Si la crise sanitaire limite le nombre de spectateurs présent, le Bellator va proposer la carte complète gratuitement sur sa chaîne YouTube.

Les combattants français à l’honneur

Pour cette première carte française, le Bellator a mis les combattants français à l’honneur. C’est le légendaire Cheick Kongo qui tient l’affiche pour son combat revanche face à l’américain Tim Johnson. Le poids lourd français reste l’un des meilleurs poids lourds au monde malgré ses 45 ans.

Au côté du combattant de Sevran, huit autres français vont combattre ce samedi soir. Probablement afin d’assurer une couverture médiatique avant et après l’évènement, le Bellator a également fait venir deux combattants spectaculaires. L’anglais Michael Venom Page et le hollandais Melvin Manhoef vont assurer le show avec probablement des KO à la clé.

Le MMA, c’est quoi?

Les Arts-Martiaux Mixtes sont un mélange de différents arts martiaux que les combattants doivent maîtriser (Boxe, kickboxing, lutte, Jiu-jitsu,…). Ils combattent dans matchs où, contrairement aux idées reçues, les règles sont nombreuses. Les combats se déroulent dans une cage, souvent appelée « octogone », qui assure une sécurité pour les sportifs en évitant les chutes comme sur un ring. Mais avant d’arriver à ce sport codifié au succès planétaire, l’histoire du MMA n’a pas été un long fleuve tranquille. 

La date de naissance généralement admise de ce sport est fixée au 12 novembre 1993 avec l’organisation du tout premier UFC. L’idée de départ était de définir quel était le meilleur art martial de tous. Pour cela, les organisateurs avaient mis sur pied des combats sans règles où pratiquement tout était permis. Rapidement, les autorités américaines s’opposèrent à l’organisation de ces évènements. Au début des années 2000, le sport était interdit dans 49 états américains sur 50.

Un succès commercial sans précédent

Avec les nombreuses interdictions, le sport était au bord de la disparition. En 2001, deux frères propriétaires de casinos à Las Vegas, Frank et Lorenzo Fertitta, vont acheter l’UFC pour 1,8 million de dollars. Ils vont confier la présidence de l’organisation à leur ami de longue date : Dana White.

La première démarche des nouveaux propriétaires a été de rendre ce sport légal. Ils se sont donc rapprochés de la commission athlétique du Nevada afin d’élaborer les règles qui pourraient rendre le sport légal. Après plusieurs mois de travail, les autorités vont donner une liste de règles à respecter, parmi les quelles une limitation du nombre de rounds, une augmentation du nombre de catégories de poids ou encore l’interdiction de donner des pieds coups de pieds à la tête d’un combattant au sol.

Après plusieurs années de travail, l’ UFC est devenue l’une des organisations sportives les plus puissantes au monde et un modèle commercial. En 2016, les frères Fertitta vont revendre l’organisation 15 ans après pour plus de 4 milliards de dollars. Le MMA est le quatrième sport en termes d’audience aux États-Unis, le deuxième au Canada.

Preuve de la puissance financière de l’UFC, l’organisation a été le premier sport à reprendre pendant la crise sanitaire. Pour cela, la Big League a acheté une partie d’une île aux Émirats arabes unis, Yas Island. Seuls les combattants, leurs équipes et les organisateurs y sont autorisés.

Si un évènement était prévu cette année, l’arrivée de l’UFC en France ne devrait pas arriver avant 2021. À l’image du premier évènement qui s’était déroulé à New York, qui n’avait autorisé le MMA qu’en 2016, l’ UFC pourrait bien poser l’octogone dans l’hexagone en grande pompe.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Trankilityman le 10/10/2020 12:59

Au lieu de médiatiser du sport américain violent on ferait mieux de trouver des activités qui épanouissent le corps et l'esprit... le MMA c'est juste le cola-cola du sport... bourré de mauvaises conséquences pour enrichir quelques uns.

2.Posté par Cameron le 10/10/2020 14:35

Debile inutile dangereux incitation a la violence mzuvais exemple pour la jeunesse
Onterdiction a maintenir et renforcer

3.Posté par nono le 10/10/2020 15:09

les boucheries vont ouvrir !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

4.Posté par Kevin le 10/10/2020 16:30

"Sport" d'abruti...

5.Posté par Fred B le 10/10/2020 19:31

FredB
Beaucoup de sports sont violents et ne sont pas interdits  : le rugby , le football américain   les diverses boxes,  le taekwondo  et le karaté contact ou kyokushinkai ( ko possible) . Le MMA existait pendant   l'Antiquité dans tout le bassin méditerranéen, c'était le Pancrace et il était le sport le plus populaire aux jeux olympiques.  Il a disparu avec la civilisation romaine puis réapparu début XX ème au Brésil. Les règles sont maintenant parfaitement codifiées,  la France étant l'un des rares pays à l'interdire .

En France avant le MMA , n'était autorisé que le Pancrace version moderne, pas de coups au sol. Ça avantageait très nettement les boxeurs puisqu'il est très  difficile de soumettre une personne au sol. Par conséquent,  l'arbitre relevait très vite les combattants pour faute d'activité et le combat reprenait debout.

Un judoka, un lutteur ou un grappleur n'a aucune chance de succès en Pancrace. Les combats sont plus violents qu'en MMA puisque c'est du combat quasi à mains nues debout et sur un ring ( passages fréquents à travers les cordes) .

Il est inévitable que l'on cherche à trouver les techniques de combat les plus efficaces.

Il n'y a jamais eu de morts ni de polytraumatisés en MMA depuis 1925 contrairement à la boxe ou au football américain.

Il en fallu du temps pour faire comprendre ça à  nos élus.




6.Posté par Freedom fighter le 10/10/2020 19:57

"Sport" pourri par l'argent et les anabolisants.

7.Posté par Stleusien le 10/10/2020 20:25

Le comble de l’idiot c’est de parler de ce qu’il n’en connait pas

8.Posté par Babeuf le 10/10/2020 21:24

Les quatre premiers post ont tout dit.

9.Posté par Fred B le 10/10/2020 22:07

FredB
Réponse au post 7

Ce post contrevient à la charte des commentaires car c'est une attaque personnelle déguisée, lâche avec aucun argument et une faute de grammaire qui plus est. Qui est l'idiot ?

10.Posté par menfin le 10/10/2020 22:37

Les jeux du cirque...

11.Posté par polo974 le 11/10/2020 17:12

""" Un succès commercial sans précédent """

On parle de sport ou de mercantilisme ? ? ?

12.Posté par Fred B le 12/10/2020 13:36

FredB
Les gens recherchent l'adrénaline,  ce qui casse la routine , d'où le succès de ce sport.

Notre société est basée sur l'addiction au plaisir : sucre, café, tabac, spectaculaire, porno, réseaux sociaux, mobiles, netflix...

Les pratiquants en compétition sont assez variés : ouvriers, transporteurs, policiers, professeurs , vigiles, femmes  ...

Au début, aux USA, ce sport était une vraie honte: pas de catégories de poids ..les combats étaient complètement  déséquilibrés ( cas de coma) , indigne d'un pays dit moderne .

L'argent est partout où il y a une forte demande. Ici  avec le MMA, tout le monde est gagnant : organisateurs , combattants,  public, taxes pour l'état .

Qu'en est il des valeurs pour la jeunesse ?

C'est de la violence légalisée car canalisée comme la boxe et non subie ( comme la délinquance). Les arbitres, juges et public  sanctionnent les comportements déplacés ou insultants envers l'adversaire: parodies de Conor Mac Gregor sur You Tube (site  : vidgeo , assez amusant).

Les sports de combat sont obligatoires dans l'armée, les forces de l'ordre et ils ne font pas semblant ( légion, gign).

Par contre ,  il faut parler vrai avec les jeunes . Ça ne doit pas être un mirage de la réussite sociale comme pour le Football ou You Tube.

Après , avec l'âge,  on se lasse de ce genre de choses, et on remplace l'adrénaline ( court- terme, bling bling, addictif ) par la sérotonine qui reflète ce qui est durable,  équilibré, sage: jeux de société , yoga , lectures,  débats, voyages,  bénévolat humanitaire......et un peu de batailles de pelochons quand même ( pour se rappeler le bon vieux temps).🎃

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes