MENU ZINFOS
Politique

Le LPA du Tampon demande de la transparence à la mairie


Par Ludovic Grondin - Publié le Lundi 18 Novembre 2013 à 07:49 | Lu 988 fois

Le LPA du Tampon demande de la transparence à la mairie
Le mouvement La Politique Autrement passe à la vitesse supérieure au Tampon. Vendredi dernier, en présence du chef de file Thierry Robert, Laurent Boyer a été officiellement investi de la tête de liste pour les municipales.

Le reste de la liste quant à elle "se précise", annonce-t-on au QG de campagne. A 42 ans, Laurent Boyer compte bien faire valoir son expérience professionnelle comme un gage de crédibilité notamment dans ses promesses économiques. Muni d'un diplôme de comptable (DPCF), l'homme s'est ensuite réorienté dans le bâtiment où il est devenu coordinateur sécurité sur les chantiers (CSPS) et incendies (SSI).

Serait-ce pour mieux éteindre les braises qui couvent à chaque conseil municipal au Tampon ? Laurent Boyer annonce en tout cas l'ambition du LPA sur cette commune où l'élection paraît "ouverte".

Le LPA du Tampon demande de la transparence à la mairie
La fibre de l'entrepreneur en forme de leitmotiv, Laurent Boyer esquisse les grandes lignes de son projet pour la ville. "Il nous faut être constructif, rencontrer les entrepreneurs, privilégier les partenariats public/privé (PPP)". Répétant que la question de la création d'emplois n'est pas du ressort du maire, il entend cependant "favoriser l'activité économique par l'implantation d'une zone industrielle et artisanale". Bien que présente sur les terres du Tampon, cette dernière est "minuscule", retient Laurent Boyer. Implanter une patinoire au Tampon "avec de la vraie glace" fait partie de ses promesses tape à l'oeil. Il n'en dit pas plus mais semble déjà très sûr de faire aboutir un tel projet. Un autre défi attend Laurent Boyer dans la 4e plus grande commune (en terme de population) avec ses 76.000 habitants dont 57.000 inscrits sur les listes électorales.

"J'ai l'impression qu'on veut cacher des choses aux Tamponnais"

"Lorsque Thien-Ah-Koon a quitté ses fonctions fin 2005, l'encours de la dette atteignait les 35 millions d'euros. En 2010 avec Didier Robert 80 millions. Au 31 décembre 2012, il atteignait les 92 millions d'euros". Plus déroutant et inexplicable à ses yeux, l'annuité de la dette est passée de 9 millions d'euros en 2011 (pour un encours de 104 millions) à 11 millions en 2012 (pour un encours de 92 millions d'euros. Problème au niveau des taux d'emprunt ou autre explication ? "J'ai l'impression qu'on veut cacher des choses aux Tamponnais", pressent-il. Le LPA a saisi la CADA* pour que tous les éléments en possession de la mairie du Tampon lui soient communiqués. Réponse attendue le 5 décembre.

Faire campagne au Tampon sans parler des problèmes de distribution d'eau ne serait pas une vraie campagne. "Le maire se vante d'avoir résolu les coupures, il n'a rien résolu du tout. Des travaux viennent d'être engagés. Tout est financé mais sur fonds propres sans solliciter de fonds européens. L'eau : ce n'est pas la mairie seule qui pourra la régler mais avec la CaSud, le Conseil général...", ajoute-t-il. "Créer des retenues, séparer les réseaux d'eau potable des réseaux agricoles pour prendre en compte la ruralité de la commune", voilà des pistes de travail qu'il compte creuser. Enfin, le Tampon est selon lui "trop tributaire des eaux superficielles et donc exposé à la moindre intempérie. On devrait s'intéresser au forage", s'engage le candidat qui déplore "les rustines" sur le réseau. "Pour régler le problème de l'eau au Tampon, il faudrait investir chaque année entre 5 et 10 millions d'euros pour traiter le problème à la source". La formule prêterait à sourire si elle n'engageait pas l'exaspération de nombreux foyers tamponnais.

*La commission d'accès aux documents administratifs



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes