Société

Le K'Banon et Locaplage sont en cours de destruction par les pouvoirs publics

Mardi 18 Décembre 2018 - 08:20

Le K'Banon et Locaplage faisaient de la résistance et poursuivait leurs activités, contrairement aux autres paillottes. Les pouvoirs publics interviennent ce matin, les resto de plage sont en cours de destruction. Des bulldozers sont en action sur la plage de l'Hermitage.



B.A
Lu 4310 fois



1.Posté par bouboul974 le 18/12/2018 08:47

Que ta volonté sois faite!!!!

2.Posté par vini le 18/12/2018 09:04 (depuis mobile)

Bravo la Reunion. De mieux en mieux on a enfin trouvé les coupables , les vrais responsables de la pollution et de la destruction du lagon. VOILÀ on jette dehors ces pollueurs, acccapareurs...ca va aller mieux maintenant pour la Rėunion !

3.Posté par Police partout le 18/12/2018 09:08

Peut-être aller aussi jeter un coup d'oeil sur les manoeuvres de chronopost qui berne ses clients sur le non respect des délais de livraison.

4.Posté par 974 le 18/12/2018 10:09

déjà temps

5.Posté par Foutan le 18/12/2018 11:15 (depuis mobile)

Enfin!

6.Posté par Chabouk le 18/12/2018 11:34 (depuis mobile)

Oui Vini, çà va aller mieux pour la Réunion ! Finies les petites ententes entre copains coquins ! A l'aube du 20 décembre, cela vous en bouche un coin non ?

7.Posté par Choupette le 18/12/2018 12:03

3.Posté par Police partout

Pourquoi ne pas y aller en caméra cachée.

Du coup, la Poste ne fait plus de pub pour Chronopost. L'emballage est joli mais trop voyant.
Evidemment, dès que ça arrive au CENTRE DE TRI DE la MARNE, c'est systématiquement volé ou détruit qui vous savez.
Faites des réclamations. Systématiquement. A force ils vont faire le tri dans leurs employés. C'est Sarkozy le diablotin qui avait demandé à ce qu'on embauche qui vous savez prioritairement. Pour la paix sociale.

D'ailleurs, qui vous savez le disent haut et fort : ce qui n'est pas de leur bord est leur butin. Ceux des nôtres qui les ont côtoyés dans ce centre de tri ont dû renoncer parce que ce sont qui vous savez qui font leur loi là-dedans.

A quand une enquête approfondie et la demande d'embauche par nos députés de nos gens. Vous verrez que les colis arriveront intacts à leur destination.

Passera, passera pas ... .

8.Posté par Dépité le 18/12/2018 13:26

Non seulement, on ne développe aucune activité touristique, mais les rares existantes sont détruite, lamentable.
Allez sur la plage le week-end voir tous les mégots de cigarette dans le sables, les déchets plastiques (bouteilles, sacs, etc...). Ce ne sont pas les restaurant de plage qui polluent. Et le lendemain du jour de l'an, la plage et la lagon sont ravagés. Là non, plus ce ne sont pas les restaurants, mais les fêtards alcoolisés qu'on laisse faire sans interdire ce genre de festivité.

Petite note pour le journaliste, sans aucune malice, juste pour dire de faire attention :) :
Le K'Banon et Locaplage faisaient de la résistance et poursuivaiENt LEUR activité.
Les restoS

9.Posté par Ccsty le 18/12/2018 13:31

Et tous les autres?
Le Zat à St Leu, Le Copacabana, L'Uni Vert, Le Choka bleu, La Bodéga, Planche Alizée, Le Sauvage, etc?...
A qui le tour?
Désolant...

10.Posté par Yabeleso le 18/12/2018 14:07 (depuis mobile)

Bravo il faut s'occuper des maisons pied dans l'eau maintenant !

11.Posté par Yab bon des hauts le 18/12/2018 17:11

Les band cochon du dimanche vont pouvoir pulluler tranquillement maintenant.

12.Posté par Lamoulangue le 18/12/2018 20:53 (depuis mobile)

À mon plage d''antan sans kaparer terreur nous la supporté la monnaie la gagné su noute dos avec baratin travail pou exploite la jeunesse mi pousse un grand ouff alė akaparė ailleurs

13.Posté par Dagober le 18/12/2018 21:56 (depuis mobile)

La loi c'est la loi.

14.Posté par Vesperal le 19/12/2018 08:35 (depuis mobile)

Ne pas oublier un peu plus loin le Lux qui privatise toute l'arrière plage.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >