MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le JIR le dit (et le prouve): La littérature locale n’existe pas !


- Publié le Samedi 14 Janvier 2017 à 11:16 | Lu 1040 fois

Le JIR le dit (et le prouve): La littérature locale n’existe pas !
Parole d’auteur, c’est quand même un brin vexant.

Le JIR a eu l’excellente idée de demander à plusieurs de ses collaborateurs de citer les 5 livres de leur bibliothèque personnelle qu’ils préfèrent. Des 60 titres cités, PAS UN SEUL ne concerne la littérature réunionnaise. En revanche, une, que je ne nomme pas par charité païenne, a cité… un MANGA.

Suis-je vexé ? Oui, sinon je ne le dirais pas. Non pas que j’aie le culot de me comparer à des auteurs mondialement connus. Mais est-ce la peine, en fin de compte, de se casser le cul pour donner du plaisir à nos lecteurs, et de constater que notre presse locale n’en a rien à foutre ? Qui s’étonnera, après, que nos maisons d’édition aient fermé l’une après l’autre, seul ce bon vieux Firmin tenant le coup.

Si j’avais dû citer cinq ouvrages, j’aurais bien sûr cité en tout premier « Les Misérables », à mon sens le plus grand roman de tous les temps. Suivi de près par « La Puissance et la Gloire ». Parmi mes cinq titres, j’aurais placé « L’aimé » (ou « Cravate et fils ») d’Axel Gauvin, roman intimiste d’une rare sensibilité. Et aussi « Les mutins de la liberté », le meilleur roman de Vaxelaire. Je sais : c’est mon choix et tout choix est contestable. Soit !

La liste du JIR dont je suis le plus proche est d’Etienne M’Vé : Franz Fanon, Greg (Achille Talon), « Ebène, aventures africaines », du polonais Kapuscinski.

Personne n’a pensé aux « Muselés », l’excellentissime roman d’Anne Cheynet, qui marqua le renouveau du roman réunionnais. Monique Séverin ? Connaît pas. Les Leblond ? C’est qui ? Leconte de Lisle ? Ah ouais ! Samlong ? Allé couché ! etc.

Je n’en veux pas à ces lecteurs patentés, qui ont bien le droit d’avoir une opinion qui n’est pas la mienne. Mais je suis déçu. Je pose alors la question : cela vaut-il encore la peine de tenter de procurer du plaisir aux autres ?

Bof !...

Jules Bénard




1.Posté par Pif le yinch le 14/01/2017 20:09

Bonne année

En parlant de Greg, tu as lu "L'archipel de Sanzunron" ? ("Un Tien vaut 2 Tulauras")

2.Posté par L'Ardéchoise le 15/01/2017 01:04

Amer, Jules...
Pas de quoi, pourtant : tu auras une reconnaissance posthume, mais ne sois pas pressé, laisse la neige tomber et tes mots enchanter ceux qui apprécient tes écrits.

Si l'on me demande de citer cinq ouvrages, j'en suis bien incapable, j'aime trop les mots, les textes, et je crois bien que fonction du temps, de mon humeur du moment et d'autres paramètres, je ne serais pas forcément capable de citer les mêmes à des périodes différentes.
J'ai un incontournable, c'est "Mon oncle Benjamin" de Claude Tillier, pour des raisons multiples et variées.

Mais j'aime lire, et comme disait Montesquieu "Je n'ai jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait dissipé".

Je termine un bouquin que j'en "attaque" un autre, parfois j'en reprends un que j'ai un jour aimé, ou alors je lis des choses simples, du jour, comme tes courriers, ou les poèmes de Max et la magie opère, par le pouvoir des mots.

Alors ce "bof", non merci !
Continue à nous réjouir, nous interpeller, fais-le aussi pour que ta petite fille sois fière de toi !
Bon dimanche !
Et à bientôt de te lire.

3.Posté par Pamphlétaire le 15/01/2017 03:26

Je n’en veux pas à ces lecteurs patentés, qui ont bien le droit d’avoir une opinion qui n’est pas la mienne. Mais je suis déçu. Je pose alors la question : cela vaut-il encore la peine de tenter de procurer du plaisir aux autres ?
Tenter de procurer du plaisir aux autres semble être un bon moyen de subventionner les entreprises locales ou les collectivités locales, pas de produire des lettrés ou des génies malheureusement...

4.Posté par Roger le 15/01/2017 06:37

Petit coup de blues d'un auteur frustré... Il s'agit d'un article qui demande à des personnes (journalistes en l’occurrence) leurs choix PERSONNELS en matière de lecture.
Il se trouve que vous êtes vexé parce que personne n'a cité d'auteur local mais c'est sans doute que dans le top du top, la crème de la crème, aucun bouquin local n'a atteint justement la renommée mondiale. Ce qui ne veut pas dire qu'ils sont nuls, nuance ! Mais est-ce faire injure à Jules Bénard de dire qu'il n'est pas au même niveau que Faulkner, Taniguchi, Tolkien, Barjavel ou Camus ?

5.Posté par le crefom avec pierre balcon le 15/01/2017 07:51

tu croyais les locaux intelligents ? je suis local ( comme bocal ) je lit americain les livres de bas niveau francais non ni non plus les films francais , je vis americain la je vient d acheter deux livres de wendy doniger de chicago je met au defi quiconque surtout pierre balcon de citer deux autres aussi intelo..

.. il faut voir les choses en face le reunionnais est con

6.Posté par le crefom avec pierre balcon le 15/01/2017 07:53

( le meilleur roman de Vaxelaire. ) entre journaliste en ne se refait pas valexaire tellment surfait tellment niais

7.Posté par Jules Bénard le 15/01/2017 09:13

à posté 6 :
Le jour où vous saurez écrire comme Daniel Vaxelaire vous pourrez peut-être donner un avis éclairé.
Vous ne savez pas qu'une phrase commence par une majuscule ? Et quand on dit "entre journalistes", le "s" est de rigueur... sauf pour vous.
Apprenez à lire ; avant d'apprendre à écrire.

8.Posté par daniel boorstin le 15/01/2017 12:18

(
Le jour où vous saurez écrire comme Daniel Vaxelaire vous pourrez peut-être donner un avis éclairé.)

j ecrit aussi mieux que lui ce n est pas parce que c est un goyave de france que vous devez etre au tacket , vous etes journaliste a zinfo chacun son trip man je le respecte je dit juste arrete d en faire trop

il n a pas plus de merite que cela

moi aussi je suis journaliste toute la journee devant moi je pond des memorial de la reunion


par contre faire comme prosper eve des recherche tous ses livres vaxelaire a pondu quoi d autre des romans et alors ??

eve c est pas pareil saura tu ecrire comme eve sur ton ile oui je sait tu a ecrit sur noel a la reunion j ai lu cela

9.Posté par daniel boorstin le 15/01/2017 12:18

(Il se trouve que vous êtes vexé parce que personne n'a cité d'auteur local mais c'est sans doute que dans le top du top, la crème de la crème, aucun bouquin local n'a atteint justement la renommée mondiale. Ce qui ne veut pas dire qu'ils sont nuls)
________________________________________
roger tu a tous dit en un post

10.Posté par daniel boorstin le 15/01/2017 12:20

Préambule
Les membres de la Société des journalistes professionnels estiment qu'un public informé est précurseur de justice et la fondation même d'une démocratie. Le rôle du journaliste est de faire avancer ces fins en recherchant la vérité et en fournissant des comptes rendus équitables et simples des événements et sujets importants qu’il est amené à relater. Quel que soit son média, le journaliste s'efforce de servir le public avec minutie et honnêteté. L'intégrité professionnelle est la pierre angulaire de la crédibilité d'un journaliste.

Les membres de la Société des journalistes professionnels partagent un souci déontologique et adoptent ce code pour professer les principes et normes des pratiques journalistiques de la Société.

Rechercher la vérité et l'exposer
Un journaliste doit être honnête, équitable et courageux dans ses efforts pour rassembler, rapporter et interpréter l'information.

Un journaliste doit:

— Tester l'exactitude de l'information et de ses sources et être prudent afin d'éviter toute erreur d'inattention. Il n'est jamais permis de délibérément déformer les faits.
— Tenter assidûment de trouver les acteurs de ses reportages afin de leur donner l'opportunité de répondre à toutes allégations de méfait.
— Identifier ses sources, lorsque c'est possible. Le public à droit à toute l'information possible afin de juger de la crédibilité des sources.
— Toujours questionner les motifs de ses sources avant de promettre l'anonymat. Clarifier les conditions attachées à toute promesse faite en échange de l'anonymat. Tenir ses promesses.
— S'assurer que les titres, les flashs et les promotions, les photos, les images, le son, les graphiques et les extraits d'entrevue ne sont pas présentés sous un faux jour. Les journalistes ne devraient pas simplifier outre mesure ou souligner certains événements hors de leur contexte.
— Ne jamais fausser le contenu des photos ou des images. Améliorer la qualité technique des images est toujours permis. Identifier les montages et les illustrations.
— Éviter les reconstitutions d'événements et les nouvelles fabriquées. Si une reconstitution est nécessaire pour raconter l'histoire, identifiez-la comme telle.
— Éviter de travailler sous l'anonymat ou de recourir à d'autres méthodes clandestines pour recueillir des informations, sauf quand les méthodes traditionnelles ne permettent pas de transmettre des données essentielles au public. L'utilisation de méthodes clandestines doit être expliquée dans le reportage.
— Ne jamais plagier.
— Raconter l'histoire de la diversité et l'importance de l'expérience humaine hardiment, même lorsque le sujet est impopulaire.
— Examiner ses propres valeurs culturelles et éviter de les imposer au public.
— Éviter de stéréotyper par race, genre, âge, religion, ethnie, géographie, orientation sexuelle, infirmité, apparence physique ou rang social.
— Supporter ouvertement les échanges d'idées, même lorsque le sujet rebute le/la journaliste.
— Donner la parole à ceux qui n’ont pas la parole; les sources officielles et non-officielles peuvent être également valides.
— Faire la distinction entre plaidoirie et nouvelles. Les analyses et les commentaires doivent être identifiés et ne doivent pas déformer les faits ni leur contexte.
— Faire la distinction entre nouvelle et publicité et éviter les informations qui mêlent les deux.
— Reconnaître l'obligation spéciale que le/la journaliste a de s'assurer que l’administration conduit ses affaires ouvertement et que les documents gouvernementaux soient accessibles pour vérification.
Minimiser les torts
Les journalistes soucieux de déontologie traitent leurs sources, sujets et collègues comme des êtres humains méritant respect.

Un journaliste doit:

— Montrer de la compassion pour ceux qui pourraient être affecter négativement par le reportage. Faire preuve d'une sensibilité particulière avec les enfants et les sources ou personnes inexpérimentées.
— Montrer de la sensibilité en demandant ou en utilisant des entrevues ou des photos de gens frappés par un événement tragique ou par du chagrin.
— Reconnaître que rechercher et présenter des informations pour un reportage peut occasionner du tort ou de l'inconfort.
— Admettre que les personnes privées ont un droit de contrôle supérieur sur leurs données personnelles que n’ont les personnages publics et ceux qui cherchent pouvoir, influence ou attention. Seule une nécessité publique prépondérante peut justifier une intrusion dans la vie privée de quelqu’un.
— Faire preuve de bon goût. Éviter de se laisser attirer par une curiosité malsaine.
— Être prudent en identifiant des suspects mineurs ou des victimes de crimes sexuels.
— Être judicieux en révélant les noms des suspects d’un crime avant que des charges formelles aient été déposées.
— Équilibrer les droits d’un suspect à un procès équitable avec le droit du public à être informé.
Agir indépendamment
Un/Une journaliste ne doit avoir d’autre intérêt que le droit à l'information du public.

Un journaliste doit:

— Éviter les conflits d’intérêt, réels ou perçus.
— Refuser de s’engager dans des associations et des activités qui pourraient compromettre son intégrité ou nuire à sa crédibilité.
— Refuser les cadeaux, faveurs, voyages gratuits et traitements spéciaux, et éviter les deuxièmes emplois, les engagements politiques, les fonctions publiques, même dans des organisations locales, s’ils compromettent son intégrité journalistique.
— Révéler les conflits inévitables.
— Être vigilant et courageux quand il s’agit de rappeler aux gens au pouvoir leurs responsabilités).
— Refuser d’accorder des traitements spéciaux aux annonceurs et aux gens qui présentent un intérêt particulier, et résister à leurs pressions d’influencer les reportages.
— Être prudent avec les personnes qui offrent des informations en échange de faveurs ou d’argent; éviter de faire une surenchère pour de l'information.
Être responsable
Un journaliste doit assumer ses responsabilités envers ses lecteurs, auditeurs, spectateurs et collègues.

Un journaliste doit:

11.Posté par VIEUX CREOLE le 15/01/2017 16:43

Le trés long plaidoyer du spot 10 de" daniel boorstin" sur " l'intégrité professionnelle " , "la déontologie" "DES VRAIS ET AUTHENTIQUES JOURNALISTES " , ME FAIT PENSER à la longue tirade , "l'anaphore "utilisée par François Hollande ( "15 fois répétées :moi président ) )au 2éme tour de la Présidentielle de 2012 et qui se voulait la Réplique de la figure de style utilisée par Sarkozy ( " je veux être le Président ") en 2007 !!!
Mais ,je n'ai pas trop bien compris si cette " Intégrité" ,cette "Déontologie" s’appliquaient parfaitement à tous les Journalistes locaux !!!

12.Posté par L'Ardéchoise le 15/01/2017 19:42

Heureusement que j'ai déjà digéré mon repas dominical, car les commentaires 5-6-8 et 9 émanant du même personnage (celui qui utilise à loisir en pseudo le nom de "pierre balcon"), et je passe le 10, qui n'est qu'un copié-collé, me piquent les yeux et me tordent les tripes.
Journaliste ? En rêve !
Local, donc français, il ne fait honneur ni à la Réunion, ni à la France.
Majuscules, ponctuation, orthographe, grammaire, expression française, pétard, c'est du lourd !
Seule excuse, il lit de la littérature américaine traduite à la va comme je te pousse, blindée de fautes, dont les éditeurs se fichent éperdument , le principal étant de vendre.
Ce qui ne doit pas le déranger, puisque visiblement il lui manque les fondamentaux...

Au fait, un journaliste ne doit pas usurper l'identité d'un autre pour émettre ses opinions...
Alors, pseudo-journaleux de mes deux, j'aimerais assez que Pierre Balcon ou Zinfos nous révèlent enfin votre identité !

13.Posté par daniel boorstin le 15/01/2017 20:12

hollande fut un bon president les vieux creols connaissent quoi de la vie ??


si ::les vieux creoles aiment la douceur de la douce france ( ou connait bien petain.......etc debré )

14.Posté par L'Ardéchoise le 16/01/2017 00:47

Jules, un petit état d'âme (petit, tout petit).
Ne devrais-je pas être vexée aussi de tes silences, de tes non-dits, de tes non-réponses ?
Je ne t'aime pas, juste tu me plais, sans fioritures, en fait, tes écrits me plaisent et ta vie , nous n'avons que 3 ans de différence, je suis ta cadette, autant en âge qu'en écriture.
Tu sais quoi, tu as un énorme défaut, tu existes trop en oubliant que d'autres peuvent à côté apprendre, comprendre et partager.
Simplement, sans plus.
Et attendre de toi tout ce que tu peux leur offrir.
Parce que tu as beaucoup à offrir.

15.Posté par daniel boorstin le 16/01/2017 07:14

(Majuscules, ponctuation, orthographe, grammaire, expression française, pétard, c'est du lourd !)



------------------

la langue francaise ne sert pas moins de vehicule d ideologie primaire a savoir la langue du dominateur

Près de trois quarts des Français trouvent que leur langue est compliquée et s'ils s'estiment bons en orthographe, ils butent sur quelques difficultés comme le pluriel des noms composés, selon une enquête publiée jeudi.

73% des personnes interrogées considèrent le français comme une langue difficile, indique cette enquête de Mediaprism pour Le Point, à l'occasion de la sortie d'un hors-série. C'est surtout la conjugaison (36%) et la grammaire (37%) qui posent problème.

Mais si trois Français sur quatre se disent bons en orthographe, près d'un Français sur deux (47%) avoue commettre tout le temps les mêmes fautes. Et quand il s'agit d'écrire au pluriel les noms composés, les Français ont des sueurs froides... 63% rencontrent alors des difficultés.

57% des Français ne supportent pas les fautes dans les médias

"Pourtant depuis la réforme de l'orthographe, c'est facile! Quand on a un nom composé du type verbe plus nom, au singulier on ne met pas de s et au pluriel on en met un!" commente Bénédicte Gaillard, lexicologue auteure de 100 jours pour ne plus faire de fautes (Editions de l'opportun). La différence entre le futur et le conditionnel, le pluriel des chiffres, l'accord du participe passé sont perçus comme autant d'obstacles.

Et s'ils sont relativement indulgents, près de la moitié des Français se hérissent à la vue du mauvais auxiliaire (être ou avoir) devant le participe passé. Les fautes d'orthographe dans les médias les choquent également, en particulier dans les journaux, où elles dérangent 57% des Français.

Les nouvelles technologies favorisent les fautes d'orthographe

86% d'entre eux s'accordent sur le fait que les nouvelles technologies favorisent les fautes d'orthographe, et 4 Français sur 10 s'agacent quand ils reçoivent un mail ou un courrier avec des fautes.

La quasi-totalité des personnes interrogées pensent d'ailleurs que le niveau d'orthographe des Français baisse et qu'il s'agit d'un problème auquel l'éducation doit s'attaquer en priorité. Pour Bénédicte Gaillard, "le plus compliqué c'est l'accord du participe passé des verbes pronominaux". Mais, assure-t-elle, "un peu de réflexion et ça devient une habitude".

Enquête réalisée en ligne du 30 janvier au 2 février auprès d'un échantillon représentatif de 1.203 personnes âgées de 18 ans ou plus

16.Posté par daniel boorstin le 16/01/2017 07:16

(il lit de la littérature américaine traduite à la va comme je te pousse, blindée de fautes, dont les éditeurs se fichent éperdument , le principal étant de vendre.
Ce qui ne doit pas le déranger, puisque visiblement il lui manque les fondamentaux.)


tu ne possede ne serait ce une seule once de livre de daniel boorstin mais comme tu aime faire l interressant

alors donc les fondamentaux serait quoi voltaire ? daniel boorstin mal traduit
tu te prend pour qui ?

non je lit dans la langue d origine
tu connait l anglais la langue des gens simples


pas comme toi un peu fier , altier , meprisante

17.Posté par daniel boorstin le 16/01/2017 07:18

Éviter de travailler sous l'anonymat ou de recourir à d'autres méthodes clandestines pour recueillir des informations, sauf quand les méthodes traditionnelles ne permettent pas de transmettre des données essentielles au public. L'utilisation de méthodes clandestines doit être expliquée dans le reportage

18.Posté par Simple Observateur le 16/01/2017 11:37

Monsieur "daniel boorsin " apparait ,à travers ses nombreux et parfois trés longs "spots"( pas moins de sept à ce jour 16/01/17 , 07:18 !)comme un fin lettré ,un érudit d'une langue française trés châtiée. . . Ferait-il partie de ce cercle assez restreint chargé de veiller au bon usage de de notre lange si riche et qu'on appelle "ACADÉMIE FRANÇAISE " ,, Aurions-nous, à la Réunion, un second " Alain REY" que nous ignorerions ??? Non : ce n'est pas possible ! Ces éminents Citoyens sont connus par leur modestie et n'étalent pas , à tout instant , leur savoir . . . Monsieur "boorsin" ne serait-il pas digne de faire partie de cet "AEROPAGE "?? En outre , au fur et à mesure qu'on lit sa prose , une véritable logorrhée , on a l' impression d'entendre un psychologue , un psychothérapeute , un psychanalyste , tout à la fois dans le même Personnage !!!
Ne croyez- vous pas qu'il figure parmi ceux que Plusieurs internautes ont qualifié déjà d 'Outrecuidant" , de "Suffisant", de Personnage plein de Morgue, bref de Personnage présomptueux ???

19.Posté par Jules Bénard le 16/01/2017 11:37

à l'Ardéchoise :
Je sais que tu aimes me lire.
Mais qu'attends-tu d'autre de moi ?
Je n'ai pas bien compris.
Je t'invite à venir sur ma page FB "Jules Bénard Père" pour en parler autrement qu'au vu et au su de tous.

20.Posté par Pif le yinch le 17/01/2017 01:34

https://www.youtube.com/watch?v=CxAdANZbQ-4

21.Posté par L''''Ardéchoise le 17/01/2017 11:40

Je n'ai pas de profil sur FB, j'y suis complètement réfractaire...
Sans en faire un fromage (de Takamaka), j'apprécie de temps à autres d'avoir un petit mot qui évite de rendre l'échange à sens unique, en accord ou en désaccord et ne pas soliloquer, ce qui ne m'apporte rien.
Je n'ai pas répondu plus tôt, occupée que j'étais à mettre en place des bibliothèques dont une va accueillir enfin la collection complète d'Agatha C. qui dort depuis mon retour de la Réunion dans un carton.
Bonne journée !

22.Posté par NIVET Alain le 17/01/2017 13:57

Des auteurs de qualité, j'ai l'honneur de les connaître ou de les avoir connus : Jules Bénard, Daniel Vaxélaire, Gilbert Manès, Eric Boulogne (dalon de Daniel Vaxélaire) Alain Hoareau, Alain Treuthard poète, et il y a longtemps Douyères. Tout comme j'aime bien la musique des mots de Gilbert Pounia. Ou bien le doux créole des" compères patt jaunes" qui mérite d'être mis par écrit. (J'en oublie, et qu'ils m'en excusent) .Et pour rejoindre Jules, à mon grand désespoir, la culture est un monde étranger aux journalistes pas seulement péî.. Et il est navrant que ces gens dits de culture ignorent leur propre culture......

A.N.

23.Posté par NIVET Alain le 17/01/2017 14:25

Je rejoins les propos de l'ardéchoise au sujet de DB ou PB et citerai ma tirade préférée d'Achille Talon : "le wagon de la bêtise glisse sur les rails de mon indifférence jusqu'à la gare de mon mépris " !

AN, Chef de gare.

24.Posté par le renouveau socialiste a st denis le 17/01/2017 16:16

(Je n'ai pas répondu plus tôt, occupée que j'étais à mettre en place des bibliothèques dont une va accueillir enfin la collection complète d'Agatha C. qui dort depuis mon retour de la Réunion dans un carton)
_______

je vois que tu a quitter la reunion
c est dommage vu que tu etait éduqué
mais en meme temps souhaitable
pour le taux de chomage de l ile

25.Posté par NIVET Alain le 17/01/2017 16:56

Renouveau socialiste à St Denis, Vous osez mettre en place des bibliothèques avec un manque de maîtrise orthographique et grammaticale pareils ?
Laissez donc Agatha dans vos cartons. Vous l'insultez.par votre inculture.

la France qui va enfin revivre.

Alain Nivet

26.Posté par le renouveau socialiste a st denis le 17/01/2017 17:47

(la France qui va enfin revivre.)
_______
quoi ou sous entend par la
nivet ardechoise meme combat
celui de la grande nation
de la grande tradition litteraire
comme sous petain
comme sous hitler
la france, la vrai la grande france salit par des etrangers venus d ailleurs ne metrisant pas le grand art
de l ecriture sommaire et somptuaire
la france avec son art de vivre salit par la fenge de personne qui ose dire du mal de son ecrit


alé marcher
toute zoreil pareil meme
i croit qwé twé la
pas la ek ou moin
mi cose comme mi veut

dans administration vous mepriser les locaux
sous entender que le reunionnais est inculte
ma envi de jire aou
mais comme zinfo i postera pas moin

alors je me modere
je te le repete avec tout l art du monde: ma pa la ek ou

27.Posté par le renouveau socialiste a st denis le 17/01/2017 19:35

(Renouveau socialiste à St Denis, Vous osez mettre en place des bibliothèques avec un manque de maîtrise orthographique et grammaticale pareils ?
Laissez donc Agatha dans vos cartons. Vous l'insultez.par votre inculture)
_____
tu est tellement bete que tu n a pas encore compris que je recite,
je recollecte ( du verbe collecter)
exactement le terme du post qui m interresse
puis je colle ( copié coller)

a l envi
pour repondre exactement a la personne qui m'a importuner
et cela tu ne puis comprendre

bete

comme le dit trump

"sad"

28.Posté par NIVET Alain le 17/01/2017 20:07

Renouveau socialiste, je ne voulais pas répliquer car vous ne le méritez pas, mais j'ai cependant une question à vous poser : vous qui "bouffez" du zoreil et de la culture zoreil, pourquoi êtes vous allée chercher Agatha Christie qui, comme tout cultivé sait, n'est pas issue de la littérature locale ? Peut être envisagez vous une adaptation péï ?

Dit très simplement.
Alain NIVET

29.Posté par le renouveau socialiste a st denis le 18/01/2017 09:06

(vous qui "bouffez" du zoreil et de la culture zoreil, pourquoi êtes vous allée chercher Agatha Christie qui, comme tout cultivé sait, n'est pas issue de la littérature locale)
______
monsieur il n est pas antinomique d aimer l histoire de france
contrairement a vous nous avons des triples cultures
nous sommes chinese, muslim, all of that
idians

pouquoi opposer ainsi les cultures
la culture zoreil n est pas la france, plutot un agglomerat de personnes venus bouffer du soleil
en vivant de facon cloisonner
----
ensuite c est ardechoise qui a sorti de ses cartons agatha pas moi

je ne lit pas ce genre de litterature de bouffon parisien

je fait un copié coller de ce qui m interesse encore une fois pour repondre au mieux

on est francais mais aussi reunionnais
vous que francais

30.Posté par NIVET Alain le 18/01/2017 13:21

Le renouveau socialiste, pourquoi tant d'agressivité, tant de haine ? Vous ne méritez même pas, pas votre intolérance, d'être socialiste. Bien qu'engagé à Droite, j'ai des amis estimables chez les socialistes. Et par votre attitude grossière et primaire, vous leur faites honte. Votre prochaine adhésion au PS sera refusée pour incapacité à représenter le mouvement .
Maintenant, soufflez. je ne vous répondrai plus. J'ai assez perdu de temps avec vous.

Je ne vous salue pas.
Alain NIVET

31.Posté par Jean Luc Hoareau le 18/01/2017 14:22 (depuis mobile)

Nivet et renouveau sont priés d''aller s''étriper ailleurs. La seule question qui vaille est: Bénard est-il un écrivain digne de ce nom, voire à t-il seulement été un vrai journaliste comme ill le pense ?

32.Posté par L'Ardéchoise le 18/01/2017 18:43

le renouveau socialiste a st denis (alias daniel boorstin, et il fut un temps, Man Ray ??? et d'autres)
J'ai sciemment laissé Alain NIVET dans l'erreur afin de voir votre réaction (désolée, A.N., je voulais voir jusqu'où l'intellectuel de service pouvait aller)
Mais ce matin, j'étais si occupée avec mes pieds de bettes que je n'ai pu répondre à un bougre bête comme ses pieds.

Je ne suis pas Parisienne, cela ne me gêne pas.
Quant à "bouffon", comme dans la cour de récré, je vous rétorque, c'est celui qui dit qui l'est !

Eh oui, j'ai quitté la Réunion, la retraite m'ayant permis de céder ma place, sans aucuns regrets, à une jeune et compétente enseignante ! Et de retrouver mes racines : on n'est pas QUE Français, mais aussi Vosgien, Ardéchois, Breton, Basque... tout comme l'on est Français et Réunionnais...

Cela me laisse le loisir de lire encore et encore un vaste éventail de littérature qui couvre différents siècles dont le nôtre, à travers des auteurs de multiples horizons (dont certains mal traduits).
Mais puisque vous vous lisez en anglais (ce n'est pas simple de lire les auteurs américains vu le nombre d'américanismes utilisés - l'américain est à l'anglais ce que l'alsacien est à l'allemand-) pourquoi ne vous exprimez-vous pas ici dans cette langue que vous semblez parfaitement maîtriser ?

A 31 : Zinfos est un espace de liberté où la digression est fréquente, donc l'on s'étripe où l'on veut, quand on veut.
Les écrivains, journalistes, chanteurs et animateurs, c'est comme la "bouffe" à la cantine : on aime ou on n'aime pas, on ne dit pas c'est dégueulasse.
Et quand on n'aime pas, on ne mange pas, on ne lit pas, on n'écoute pas, on ne regarde pas, cela évite de s'énerver pour rien, de se faire de la bile et de la déverser, c'est pas bon pour la santé !!!
Il y a suffisamment de raisons d'être de nos jours contrariés pour ne pas avoir besoin d'en rajouter.

Pour en finir, vous êtes un détracteur de Jules, OK, mais vous n'argumentez en rien sur le pourquoi de votre allergie... Alors ?

33.Posté par le renouveau socialiste a st denis le 18/01/2017 19:06

(vous vous lisez en anglais (ce n'est pas simple de lire les auteurs américains vu le nombre d'américanismes utilisés - l'américain est à l'anglais ce que l'alsacien est à l'allemand-) pourquoi ne vous exprimez-vous pas ici dans cette langue que vous semblez parfaitement maîtriser ?)

____
l anglais est une langue noble efficace direct sans chichi
comme leur culture

j aime aussi ma culture francaise sauf le"snobbery" des francais
dont vous
vous vous reposer sur le fait d avoir peut etre ? été professeur ( primé et vie chéré)
peu de creols peuvent se targuer d en plus de faire this sort of job and to make pleasur of it

but somes peoples not of united states but in france and novtualy in this small country of reunion
are fake mans
their dont like reading any more
dont refresh their mind

i'm learning english language with CNN not with this type of professor tournesol qui abondent a la reunion

_____
les romans ? des outils de masturbation intellectuel ( intellectual masturbing)

le essais?
au moins we learning about the complete world
about the reality
about the sens of life ::::::::

34.Posté par le renouveau socialiste a st denis le 18/01/2017 19:08

(Pour en finir, vous êtes un détracteur de Jules, OK, mais vous n'argumentez en rien sur le pourquoi de votre allergie... Alors ?)

____
j aime provoquer c est tout
sans passion de idees
sans provocation ( comme cela que fonctionnait les conciles , les reunions bouddhites avant JC)

les conflits d idees me semblent il apporte un regain d energie a l ame
mais en aucun cas n'ai je re rejet pour les personnes concernes
au juste des pions me servant a propager mes idees abscons

35.Posté par NIVET Alain le 18/01/2017 19:33

L'ardéchoise. L'Ardèche que j'ai souvent parcouru avec mes amis créoles pour suivre la rallye de Monte Carlo. Oui, je me suis planté concernant Agatha Christie. mais à ma décharge, il faut dire que le très mauvais créole, le très mauvais français, le zembrocal d'idées sans queue ni tête, m'ont embrouillé. Les relents de gratteur de papier, même de circonstance, de je ne sais qui car caméléon dépourvu de virilité pour se camoufler derrière des pseudonymes reflétant plus la lâcheté que l'engagement,m' ont plutôt agacé.
Jules, je le connais bien. Il a du talent, c'est un écrivain reconnu. J'en veux pour preuve le nombre de lecteurs à chacune de ses parutions sur Zinfos. Le record !
Adoptez la position de l'autruche, DB, mais méfiez vous, cela peut faire mal.

Alain nIVET

36.Posté par L'Ardéchoise le 19/01/2017 00:28

DB du renouveau, c'est pas gagné, l'anglais !
Il y a encore du boulot.

Alain NIVET, je crois faire partie de celles et ceux qui n'ont aucun doute sur le talent de Jules, talent d'ailleurs multiple puisqu'il peut nous faire aussi bien du San-Antonio que du Queneau et autres registres, avec sa patte à lui...

37.Posté par Jean Luc Hoareau le 20/01/2017 11:27 (depuis mobile)

L''archiduchoise, l''amer Jules (comme vous dites) a tellement de talent que les lecteurs du Jir ne s''y sont pas trompés. On aura appris une chose: l''amoureuse transie repartie planter ses bettes s''accorde bien avec le producteur de navets.

38.Posté par nouveau mouvement socialiste le 21/01/2017 12:05

(DB du renouveau, c'est pas gagné, l'anglais !
Il y a encore du boulot)

---------------

toujours le mepris tjs
a croire que ta civilisation n est que cela
mepris

mepris

snobbery

a ou gagne fe mieu ou+

39.Posté par nouveau mouvement socialiste le 21/01/2017 12:06

(L'ardéchoise. L'Ardèche que j'ai souvent parcouru avec mes amis créoles pour suivre la rallye de Monte Carlo.)

__________

l alliance zoreil :/zoreil

40.Posté par NIVET Alain le 21/01/2017 19:45

J'aime beaucoup ZINFO. Il permet a des commentateurs avertis d'intervenir dans divers domaines sur divers sujets. Chacun étant libre de ses opinions tant qu'il reste dans les limites de la courtoisie et du fair play.. Mais quant je lis "nouveau mouvement socialiste", chargé de fiel et de grossièreté, usant de nombreux pseudonymes, et occupant l'essentiel du plateau, je me demande où est le filtrage de ZINFO pour laisser passer de tels propos de tels individus ? La qualité des échanges est alors altérés..

Amitiés, Pierrot.

Alain NIVET

41.Posté par L'Ardéchoise le 21/01/2017 21:03

Au grand journaliste devant l'Eternel : "l'amoureuse transie" est effectivement amoureuse, mais des mots, des beaux mots, des bons mots.
Ainsi pas des vôtres, puants, et particulièrement vomitifs, sans ordonnance bien sûr...

42.Posté par le mouvement gilbert annette le 22/01/2017 11:10

Mais quant je lis "nouveau mouvement socialiste", chargé de fiel et de grossièreté, usant de nombreux pseudonymes, et occupant l'essentiel du plateau, je me demande où est le filtrage de ZINFO pour laisser passer de tels propos de tels individus ? La qualité des échanges est alors altérés..)

---
connait tu le principe démocratique oh toi gré dictateur

alors quand on te dit ton 4 vérité ti sa pleure dans robe ton momom en disant celui ci n est pas de qualité éditorial

ou connait le principe réunionnais "clé marcher " ? aller marcher dont ???


colonialiste

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes