MENU ZINFOS
Communiqué

Le GHER fait le point sur son adaptation pendant la crise Covid


Gestion de crise COVID-19 : Le Groupe Hospitalier Est Réunion, soutien fondamental aux établissements de 1ère ligne et aux besoins de la population de l’Est

Par Nicolas Payet - Publié le Mercredi 7 Avril 2021 à 13:37 | Lu 685 fois

La crise sanitaire a nécessité depuis plus d’un an désormais l’adaptation et la réorganisation permanente des établissements hospitaliers publics et privés de l’île. Parmi eux, le Groupe Hospitalier Est Réunion s’est rapidement positionné en soutien aux établissements de première ligne et notamment du CHU, un appui indispensable, pour faciliter la mobilisation territoriale dans la gestion de la crise et la prise en charge de tous les patients atteints de la COVID-19, mais également pour répondre aux besoins de soins de tous les autres patients, tout en garantissant la prise en charge des patients de l’Est.

Adaptation du capacitaire du GHER pour prendre en charge les patients du territoire

Ainsi, le Groupe Hospitalier Est Réunion a transformé son unité de Diabétologie de semaine en unité d’hospitalisation à temps complet d’une capacité de 20 lits avec 5 lits supplémentaires également.

En parallèle, les effectifs soignants de l’Unité de Soins Critiques ont été renforcés pour passer à 3 infirmiers et 3 aides-soignants 7 jours sur 7 pour tenir compte de l’augmentation du nombre de patients accueillis du fait du taux d’occupation très important des autres secteurs d’hospitalisation en soins critiques dans l’ensemble des établissements.

Limiter la saturation des hôpitaux dans le cadre d’une gestion régionale des capacités hospitalières

Dès 2020, une gestion commune et partagée des disponibilités en lits des établissements a été organisée entre les hôpitaux et les cliniques. Dans ce cadre, et sur le territoire Nord-Est, le GHER a rempli pleinement son rôle en accueillant des transferts de patients du CHU Nord et en permettant également aux établissements de 1ère ligne d’augmenter leurs capacités de leurs unités COVID.

Limiter les impacts de la déprogrammation indispensable et corollaire à l’augmentation des capacités régionales de réanimation

Au niveau des blocs opératoires, une organisation régionale commune a été modélisée en 2020 afin d’anticiper des scénarios de fermeture des blocs et permettre aux opérateurs concernés par des fermetures de salles de pouvoir continuer à programmer et opérer des patients en accédant aux blocs opératoires d’autres structures.

A ce titre, les chirurgiens du CHU Nord peuvent être accueillis au Bloc Opératoire afin de limiter les déprogrammations dans certaines spécialités comme en chirurgie digestive, et en chirurgie gynécologique ambulatoire : 15 patientes ont été programmées en mars et 2 à 3 interventions par semaine sont effectuées actuellement.

Mettre l’expertise de la filière gériatrique du GHER au service des personnes âgées COVID +

Validée par l’ARS de La Réunion, une unité d’accueil des personnes âgées COVID + asymptomatiques ou COVID négatives a été ouverte le 6 mars offrant ainsi 12 places supplémentaires sur le site de Saint-André.

Le GHER abrite l’un des 4 centres hospitaliers de vaccination contre la COVID-19 et un centre de dépistage installé dans les locaux du Laboratoire du PSE

Dès début janvier, et à la demande des autorités, les équipes du GHER ont organisé la vaccination contre la COVID-19. La stratégie de vaccination a rapidement été élargie en conformité avec la stratégie nationale de vaccination et l’élargissement aux différentes cibles.

Une 2ème ligne de vaccination a été ouverte le 4 mars portant la capacité totale à 105 vaccinations par jour contre 48 avec une seule ligne.

Le centre de vaccination est ouvert du lundi au samedi de 08h à 18h sur rendez-vous uniquement, via Keldoc.




1.Posté par polo974 le 07/04/2021 21:24

Reste plus qu'à convaincre les brancardiers de faire leur boulot...

2.Posté par oté la Réunion le 08/04/2021 08:41

Hospitalisé au GHER et atteint du covid, j'ai rencontré un infirmier médisant. Il m'a dit "vous avez fait la fête, voilà le résultat". Or, la contamination vient du travail et je n'ai pas fait la fête, étant personne à risque! Le GHER devrait former son personnel au covid et à l'amabilité. Au CHU, ils savent au moins de quoi ils parlent. Au CHD, des vraies mesures sont prises. Au GHER, cela ne vous sécurise pas, on dirait qu'ils improvisent!
Les soignants positifs au covid mais asymptomatiques, continuent le travail (dixit l'ARS)!
Les établissements scolaires ont énormément de cas de variant sud africain. Vous voyez que les classes se ferment mais tout est passé sous silence! Des personnes contaminées continuent de travailler, notamment dans le secteur public. Ce virus a encore de beaux jours devant lui!
L'immunité collective va bien se faire à la Réunion!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes