MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le G20 en Chine et ses perspectives


Par Ary YEE CHONG TCHI KAN - Publié le Lundi 22 Août 2016 à 09:42 | Lu 1303 fois

Le G20 en Chine et ses perspectives
Ce qui est passionnant dans une course, c'est la sortie du dernier virage car généralement celui qui est en tête prend une sérieuse option sur le podium d'arrivée, sauf accident. Je prends cette image pour rappeler que l'économie chinoise a dépassé celle de la France en 2004, l'Angleterre en 2005, l'Allemagne en 2007 et le Japon en 2008. Lancée en pleine course, elle bute sur la crise du sur-endettement de 2008 et toute une cascade de problèmes imprévus. La tentation de rafistoler le système par des mécanismes budgétaires et financiers en pensant relancer la course (à la croissance mondiale) s'est soldée par un résultat très mitigé et des tensions sociales extrêmes. Et, malgré une allure réduite (croissance frôlant 7%), la Chine pourrait passer la ligne d'arrivée entre 2020-2025, devant les Etats Unis. Chrono en main, il reste 5 à 10 ans.

I-Le contexte est favorable pour un consensus


Malgré des différends, la Chine et l'Inde travailleront ensemble au succès du G20 (en Chine) et du sommet des BRICS (en Inde), deux évènements majeurs qui se tiennent après le sommet de l'OCS qui inclut la Russie (en juin 2016, à Tachkent). Ailleurs, les événements phares sont le Brexit (Europe), la présidentielle (Etats Unis) et la guerre (Moyen Orient, Afrique). L'Asie s'engage dans la ligne droite en pôle position, avec la Chine en tête du peloton.

La question du moment est : la Chine va-t-elle réussir à dégager une plate-forme de rassemblement des dirigeants politiques les plus influents de la planète ?

En effet, tout le monde a en tête l'échec du G20 en France, en 2011, sous la présidence de Sarkozy. J'avais alors signé un article “la France pourra-t-elle se rattraper ?”(courrier de lecteur du 21 décembre 2011), en anticipant la présidentielle de 2012. J'avais conclu en soulignant qu'une alternance sans alternative, ce serait la reproduction de l'échec. Aujourd'hui, des groupes de touristes se font détrousser en plein jour à Paris, et des manifestations traditionnelles sont annulées. La crise de confiance a atteint le moral et écorne l'image du pays de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. A force d'avoir une vision sélective et nombriliste des problèmes mondiaux, les dirigeants français n'ont plus de projet ni pour les peuples du monde encore moins pour la France elle-même.
L'édition chinoise du G20 se tient les 4 et 5 septembre, et elle sera présidée par le Président XI Jinping. La veille, il prononcera un discours lors du forum des affaires et s'entretiendra avec ses homologues des  BRICS. Le thème retenu " Vers une économie mondiale innovatrice, revigorée, interconnectée et inclusive " donne l'orientation des débats et fixe les résultats attendus. Les diplomates et les experts travaillent déjà sur les documents à adopter, avant que ne rentrent en scène les chefs d'Etat.

L'urgence est de sortir l'économie mondiale de la croissance faible et inégale, surtout que la crise qui a démarré aux Etats Unis en 2008 n'est toujours pas résorbée. Différents intervenants pensent que c'est possible en liant encore plus les économies et en faisant partager tout le monde. Les mots “interconnectée et inclusive” expriment ces ambitions. Pour cela, il est fait appel aux forces de l'innovation, les banques de développement durable et les projets d'infrastructures. La Chine montre le chemin par l'exemple. Ses projets de “routes de la soie et ceinture”, la Banque des Infrastructures et le numérique sont connus.

Mais pour la première fois, l'Agenda de l'ONU 2030 pour le développement durable sera pris en compte. Un rapport spécial sera présenté sur le “financement vert”. Cette nouveauté est le fruit de la présidence Chinoise. La croissance verte est une tentative de répondre aux défis du développement durable et aux conséquences du changement climatique.

A la veille du sommet, tout montre qu'un consensus est réalisé. Il appartient maintenant aux dirigeants de montrer concrètement ce qu'ils font pour eux et ce qu'ils veulent partager avec les autres. L'agence d'information Xinhua rapporte l'optimisme d'une participante : “Seule une approche holistique peut nous permettre de résoudre les problèmes fondamentaux de l'économie mondiale. Le G20 n'a toujours traité que de problèmes spécifiques".

II-Derrière l'urgence économique, le calendrier politique.


La crise économique qui dure a révélé l'absence d'une véritable gouvernance mondiale à l'ère de la globalisation. Le vieux système unilatéral sous direction de l'Occident et des Etats Unis a volé en éclat avec la crise du surendettement des riches, l'émergence de nouvelles puissances ainsi que la prise de conscience de nouveaux enjeux. Personne n'est capable d'avancer  une décision et la faire adopter.

Le G20 pourrait jouer ce rôle d'un centre de coordination fonctionnant sur la recherche de consensus et non sous la férule d'une puissance quelconque. Plusieurs raisons militent en ce sens. La globalisation de l'économie et des échanges fait que les pays riches ne peuvent plus continuer à progresser sans les pays émergents et en développement, encore moins à leur détriment. D'après le FMI, ces derniers concentrent 85% de la population mondiale et créent 60% du PIB. Depuis la crise de 2008, ils contribuent pour 80% de la croissance mondiale. A elle seule la part de la Chine se monte à 35%.

Le G20 n'a ni secrétariat, ni structure administrative chargée de suivre l'application des décisions prises. L'édition 2016 fera de la Chine une référence, voire un modèle sur certains aspects, et lui donnera un rôle accru dans la conduite des affaires du monde. Les pays en développement seront également gagnants car depuis longtemps, ils demandent plus de place dans les décisions mondiales qui impactent leur réussite. C'est peut-être pour cela que le pays hôte a invité de nombreux autres pays à cette rencontre. C'est une première et c'est bien calculé au moment où le Yuan va intégrer, en octobre, le panier des devises DTS (droits de tirages spéciaux). L'internationalisation de la monnaie chinoise va pousser au partage les devises qui se sont enrichies sur le dos des pays pauvres.
Enfin, la Chine a son propre calendrier interne. Dans 3 ans, le 1er octobre 2019, la Chine fêtera le 70e anniversaire de l'avènement de la République Populaire. Deux ans après, ce sera le centenaire de la création du Parti Communiste Chinois. Quand on a vu l'ampleur des festivités du 95e anniversaire le 1er juillet dernier, on peut imaginer la suite, surtout si les objectifs du tournant idéologique adoptés au Congrès de 1978 sont atteints.

Après avoir hissé son pays au 2e rang du monde économique capitaliste triomphant, à la veille de monter sur la 1ère marche du podium,  jamais un parti communiste n'a été confronté à une telle responsabilité historique de déterminer une plateforme de rassemblement pour entraîner le monde entier.
 
Ary YEE CHONG TCHI KAN,
Fraternité Réunionnaise





1.Posté par Jules Bénard le 22/08/2016 10:08

Comme d'hab, Akjouët ne raconte que des conneries et continue de vénérer des états qui, selon son esprit très limité, se prétendent encore communistes. Quelle fadaise !
Il est particulièrement piquant de savoir que le prochain G 20 sera en Chine.
La Chine... soi-disant communiste mais qui, dans la réalité, est le pire exemple du capitalisme le plus pourri que la terre ait porté. C'est même une caricature du capitalisme. Le pauvre Marx doit s'en retourner dans sa tombe.
C'est pourquoi, de toutes les tendances marxistes, ma préférée reste la tendance Groucho.
Quant au G, il est à vomir, cela va de soi car ne s'attardant jamais qu'à vouloir soigner le mal (les ravages de l'ultralibéralisme) par le mal (l'ultralibéralisme aggravé).

2.Posté par chikun le 22/08/2016 14:40

je vous conseille de lire Ernesto Galli della Loggia, un professeur renommé d’histoire moderne et contemporaine qui a beaucoup étudié le fascisme ainsi que la propagande des communistes et des partis de gauche avec l’Antifascisme. Galli della Loggia distingue donc deux antifascismes, pour mettre fin à cette déformation de l’histoire : un antifascisme avec un a minuscule qui est celui de tout démocrate, opposé de facto au fascisme, et un Antifascisme idéalisé qui appartient à la propagande communiste. l’historien français François Furet dans Le Passé d’une illusion a aussi analysé la propagande qui a entouré le mouvement Antifasciste. comme disait Revel, l’argument selon lequel le communisme serait démocratique parce qu’il a contribué à la lutte antifasciste n’est pas plus recevable que celui qui consisterait à dire que le nazisme fut démocratique parce qu’il a participé à la lutte contre le stalinisme. Que le communisme ait participé au mouvement qui a fait tomber le nazisme ne doit pas empêcher une analyse sur les similitudes entre ces totalitarismes et sur le caractère structurellement liberticide et inefficace du communisme.

3.Posté par Jules Bénard le 22/08/2016 16:16

à posté 2 chikun :
Ouahou ! quelle culture !
Et bien dit en plus.
Merci pour cette explication qu'on ne rencontre pas souvent et qui a le mérite de bien remettre les choses à leur place.

4.Posté par tienbo larg pas le 22/08/2016 16:28

qui peut croire encore en VOUS les communiste SE qui reste
votre DERNIER VIRAGE celle de votre équipe et votre leader MAURICE il vous vous reste que quelque jour D ICI LE 29 DE SE moi ON DÉBRANCHERA VOTRE PERFUSION et tous les masques vont TOMBER quel honte de vous voir donner des leçons aux autres après tous vos méfaits que vous avez
FAIT

5.Posté par Hem ! le 22/08/2016 18:32 (depuis mobile)

Quelle médaille pour la Chine qui à envahi et tué 1 million de pacifiques tibétains, opprime des millions de personnes, et est championne de la méga pollution ?

6.Posté par Vieux Créole le 23/08/2016 00:15

ARY ( Arouêt pour les intimes ) ANCIEN DIRIGEANT et L'UN DES " DINOSAURES" DU P.C.R A-T-IL QUITTÉ SON PARTI ET, PAR LA MÊME OCCASION PAUL? SON AMI ET ADMIRATEUR DE PLUS DE 60 ANS ??
-" Fraternité réunionnaise" est -elle une nouvelle formation politique ? En tout cas , l'idéologie qui a animé ARY pendant plusieurs décennies semble être la même puisqu' il nous fait l'éloge de la transformation de la" CHINE COMMUNISTE" en : "CHINE COMMUNISTE -CAPITALISTE", devenue un Pays impérialiste (la plus grande puissance impérialiste du monde actuel ! Ses implantations progressives en Afrique , à Madagascar ,au Québec ,en France (achats de vignobles , de châteaux ,de terrains agricoles d,es 'immeubles etc .,etc... L ' ATTESTENT ..." L' EMPIRE DU MILIEU" , toujours communiste ,conduit aujourd'hui ,économiquement ,par des capitalistes milliardaires nous préparerait-il vraiment "des lendemains qui chantent" annoncés dans les années 46 par les communistes péis ?? Alain Peyrefitte se serait-il donc trompé ??? N'AVAIT-IL PAS , EN EFFET , CETTE PRÉDICTION : " QUAND LA CHINE S' ÉVEILLERA , LE MONDE TREMBLERA???

7.Posté par alabastille le 23/08/2016 05:10

la France CGT(R), à savoir cette France pourrie par le communisme et le socialisme, a atteint le pouvoir sans même avoir eu besoin des urnes pour ce faire. Près d’un Français sur deux a une bonne opinion de la CGT(Rires), les 3/4 des jeunes Français rêvent de devenir fonctionnaires, et 1/4 des entrepreneurs français seulement estime que la France encourage l’entrepreneuriat, contre 76% en moyenne dans les autres pays membres du G20. Tout est dit !
Merci de me citer une banque qui a 14 châteaux comme la CGT, ça m’intéresse .

Merci de me citer la banque qui se fait voter l’amnistie sociale pour des délits allant jusqu’à 5 ans prison

Merci de me citer une banque dont le ministre a fait voter la retraite par répartition sous Vichy, le statut des fonctionnaires sous Thorez, la Sécurité sociale obligatoire sous peine de prison.

Merci de me citer la banque qui peut bloquer toute la France pendant 1, 2, 3 semaines ou plus quand elle n’est pas contente. Bref, qui peut mettre le pays à genoux.

Merci de me citer la banque qui a fait enterrer le rapport de la commission parlementaire sur son financement, cas unique sous la 5ème République.

Merci de me citer la banque qui est présente dans toutes les grandes entreprises, sans exception, et qui fait fuir les repreneurs quand elle leur fait faire faillite : Goodyear, Arcelor, port de Marseille....

8.Posté par kld le 23/08/2016 19:16

ouaix............. la Chine deviendra t"elle une démocratie en 20444 , le rest , mon pov ARY .............. les assassinés de tien an men te regardent , pov boug ! mauvais karma , ARY , (confucius , 33ème verset ) , un grand de cette vieille civilisation chinoise Confucius , il dot se retourner dans sa tombe ................. MDR

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes