MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le FN, seul parti républicain


- Publié le Vendredi 16 Janvier 2015 à 14:56 | Lu 893 fois

Messieurs-Dames les socialistes : Dalbos, Nazir Houssein, Philippe Azema, Montrouge, Monique Orphé… et les autres…
                 

Vous qui vomissez en permanence sur le premier parti de France : le Front national. Vous avez le droit de ne pas aimer la France et ses Français, vous avez le droit de voter pour les mondialistes de l’UMPS (aux ordres des Américano-Sionistes) c’est la démocratie. Libre à vous de préférer l’effacement des frontières, la libre circulation des individus, l’installation des profiteurs de notre système social, hérité de nos ancêtres, que nous perdons peu à peu.                    

Mais cessez de nous taxer d’antirépublicains et d’extrémistes… à moins que vous ayez décidé de faire encore grimper la côte de popularité de la future Présidente de la République en 2017 : Marine Le Pen.
               
Car voyez-vous mesdames et messieurs les désinformateurs, plus vous vomirez sans apporter une once de démonstration à vos propos haineux et sans fondement sur le Front national et plus vous nous aiderez à grimper dans les sondages. Vous continuez à raisonner comme vos ancêtres d’il y a 40 ans. Vous prenez les électeurs Réunionnais pour des irresponsables, ignares donc manipulables. Erreur fatale messieurs-dames, ne sous-estimez jamais l’adversaire ! Le Réunionnais 2015 ne courbe plus la tête devant les maîtres-manipulateurs de votre espèce. Certes, je comprends bien que la roue qui tourne en votre déconfiture, qui va vous ôter tant de privilèges, puisse vous rendre aigris voire agressifs.
               
Pour autant mesdames et messieurs, soyez bons joueurs et analysez vos gravissimes erreurs d’orientations politiques passées et présentes. Au passé : reconnaissez enfin que votre Europe a été mal construite et qu’il y a lieu de la reprendre d’urgence à ses fondations, faute de quoi nous allons devenir sous peu un pays du Tiers-Monde. Au présent : respectez ces trop nombreux Français de la Réunion qui appellent au secours et demandent à Marine Le Pen de rétablir notre économie et l’ordre républicain. C’est votre comportement qui est antirépublicain en refusant la participation du F.N. au grand rassemblement "Charlie". C’est le comportement de votre "frère" Mélanchon qui dit : "Si Marine Le Pen était élue, je refuserais la voix des urnes et j’en appellerais à la révolte" qui est antirépublicain. C’est la modification permanente des règles de votes pour faire barrage à + de 25% d’électeurs qui est antirépublicaine. C’est la représentativité des micro-partis à l’Assemblée nationale, qui avec des résultats à 3 ou 4 %, installe des groupes, voire des ministres qui ne représentent qu’eux-mêmes face au FN à + de 25% sans représentativité, qui est antirépublicaine. Ce sont les dégradations que vos nervis gauchistes provoquent à chaque réunion du F.N. (comme les dégradations du centre-ville lors du dernier congrès F.N. en novembre 2014 à Lyon) qui sont antirépublicaines… Avez-vous vu un jour le F.N. perturber la moindre manifestation gauchiste ? Ce sont les propos antisémites de vos élus nationaux de l’UMPS et de l’UDI comme monsieur Bourdouleix (maire et député) qui prétend que : "Hitler n’en a peut-être pas tué assez", qui sont antirépublicains.
               
Alors le FN revendique la dénomination de "seul parti Républicain" de France, car votre associé permanent l’UMP (qui est également un parti de gauche puisqu’il vote systématiquement pour le PS, sitôt que vous êtes en difficulté électorale et vice- versa, et de plus installe des ministres de gauche dans ses gouvernements !) est donc pareillement antirépublicain.
               
Quant à l’étiquette que vous nous "collez" à dessein: croyez-vous réellement que les Réunionnais 2015 ne comprennent pas votre manipulation "gros doigts" qui consiste à nous dénommer extrême-droite, et alors même que de véritables partis d’extrême-droite existent ? Sans doute n’avez-vous jamais entendu parler du "GUD" du "Printemps français" du "Bloc identitaire"… Comment appelez-vous ceux-là ? En revanche, vos associés d’extrême-gauches vous les dénommez "la Gauche de la Gauche"… Vous et vos médias "kollabos" vous nous faites décidément sourire, de même qu’à  vos lecteurs.
               
Allez, je vous souhaite une bonne année 2015 (Vous en aurez besoin). Sincères salutations.
               
Le Secrétaire Départemental :
Réunion le : 16/01/2015
    
Jean-Claude OTTO-BRUC




1.Posté par Tristan le 16/01/2015 15:21 (depuis mobile)

Le parti de France qui représente 25% de 50%! Le premier parti de France c'est les abstentionnistes ! En fait le FN représente 12% de la population. Et c'est déjà trop !

2.Posté par sans déconné le 16/01/2015 15:47

un parti qui élit la fille du président, seule candidate déclarée, ne peut être taxée de "républicain"..Tout au plus de parti digne d'une république bananière, créé notamment, par des nostalgiques de l'Allemagne Hitlérienne et autre négationniste.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_du_Front_national


Les fondateurs proposent la présidence à Jean-Marie Le Pen qui s'était retiré de la vie politique pour se consacrer à sa société d'éditions (la Serp) après la dissolution des Comités Tixier le 23 janvier 1966, ce qui avait marqué la dislocation et l'émiettement de l'extrême droite en plusieurs partis éphémères.

Le 5 octobre 1972 a eu lieu le congrès constitutif du Front national pour l'unité française, communément appelé Front national, l'élection de Jean-Marie Le Pen comme président et du journaliste François Brigneau comme vice-président.

Parmi les fondateurs du nouveau mouvement, on pouvait relever les personnalités suivantes :

Léon Gaultier, professeur d’histoire, ancien membre de la Waffen-SS, membre fondateur du conseil national du Front national1, sans avoir de responsabilité particulière.
Georges Bidault, le successeur de Jean Moulin à la tête du CNR, ancien Président du Conseil et Ministre des Affaires étrangères du GPRF et de la Quatrième République, ayant rompu avec l'attachement à de Gaulle au moment de la guerre d'Algérie, alors chef du Mouvement pour la justice et la liberté, partira presque immédiatement le 12 octobre 1972 tout en conservant des relations d'amitié avec la plupart des nationalistes ;
Rolande Birgy, ancienne résistante (Réseau Vallette d'Osia), croix du Combattant volontaire de la résistance. Le titre de Yad Vashem (Juste entre les nations) lui sera décerné par l'État d'Israël en 1984 pour avoir fait passer des enfants juifs en Suisse. Elle fut par ailleurs membre de la Jeunesse ouvrière chrétienne, du Sillon, de la CFTC et du MRP. Elle décède le 21 avril 2002, jour de l'accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de l'élection présidentielle ;
Pierre Bousquet, secrétaire général du Parti de l'Unité Française et ancien de la division SS Charlemagne. Trouvant le Front national trop modéré, il partira en 1981 pour fonder le Parti nationaliste français ;
Emmanuel Allot dit François Brigneau, ancien sympathisant socialiste membre du Parti frontiste puis milicien, condamné pour collaboration avec les nazis, puis à Ordre nouveau, journaliste à Minute et au Crapouillot, cofondateur avec Antoine Blondin et Pierre Boutang de nombreux journaux comme La Dernière lanterne qui deviendra La Fronde et enfin Rivarol, ancien des Comités Tixier2. Il participe en octobre 1973 à la scission du FN qui donnera naissance l'année suivante au Parti des Forces Nouvelles, rival pendant plusieurs années du FN, auquel il reviendra en 1979 sans y jouer de rôle important pour le quitter de nouveau en 1999 ;
Dominique Chaboche, ancien de Occident ;
Jean-Maurice Demarquet, ancien membre de la 1re division française libre, Croix de guerre 1939-1945
André Dufraisse, ancien secrétaire adjoint de la CGT de Nice puis collaborateur, membre du Parti populaire français (PPF) et de la LVF ;
François Duprat, journaliste et ancien de Ordre nouveau, diffuseur du négationnisme, assassiné en 1978. Les auteurs du crime n'ont jamais été retrouvés ;
Pierre Durand ;
Roland Gaucher, ancien trotskyste successivement membre de la Fédération des étudiants révolutionnaires, des Jeunesses socialistes ouvrières, et du Parti socialiste ouvrier et paysan puis collaborateur au sein des Jeunesses nationales populaires, historien du communisme et romancier engagé dans la dénonciation de la dictature dans les démocraties populaires, journaliste à Minute, Initiative nationale Itinéraires, L'Auto-Journal, avec Barthélemy et Brigneau la personnalité la plus influente et la plus décisive sur le nationalisme recomposé de la seconde moitié du XXe siècle. Il quitte le Front national en octobre 1973 puis fonde l'année suivante le Parti des forces nouvelles. Il reviendra au FN en 1979 et le quittera définitivement en 1993 après avoir été entre temps député européen et conseiller régional de Franche-Comté ;
Roger Holeindre, ancien résistant, ancien de l’OAS, alors président du Parti de l'Unité Française ;
Serge Jeanneret, ancien résistant, membre du réseau Alliance, Croix de guerre 1939-1945, Croix du combattant volontaire de la résistance. Il quitte le FN en 1975 pour retourner à son poste de chef de cabinet de Bernard Lafay puis y retourne en 1986 pour s'en faire élire conseiller régional d'Île-de-France ;
Alain Robert, pour Ordre nouveau et le GUD, quitte le FN dès 1973 pour fonder le PFN. Aujourd'hui membre de l'UMP ;
Victor Barthélemy, ancien membre du Parti communiste français, du Secours rouge international et employé à l'Internationale communiste, rejoint ensuite LVF, puis secrétaire général du PPF (voir son livre de mémoires Du communisme au fascisme), l'un des deux animateurs français avec Maurice Bardèche du Mouvement social européen, partira en mai 1978 ;
Pierre Sergent, Résistant dans le réseau Vélite-Thermopyles avant de rejoindre un maquis en Sologne avec le corps-franc « Liberté ». Participa à la libération de Paris ;

Le comité directeur était composé :

de nationalistes issus du mouvement Ordre nouveau et du mensuel Militant de Pierre Bousquet ;
de nationaux, dont Jean-Marie Le Pen et Roger Holeindre ;
de centristes anti-gaullistes issus du Mouvement pour la Justice et la Liberté/Unité Française de Georges Bidault.

Le 12 octobre 1972 a lieu l'élection du premier bureau politique, avec le président Jean-Marie Le Pen, le vice-président François Brigneau, les secrétaires généraux adjoints Alain Robert (secrétaire général), Roger Holeindre, le trésorier Pierre Bousquet et le trésorier adjoint Pierre Durand. Le Mouvement pour la Justice et la Liberté/Unité Française quitte le FN.

----------

le Fhaine est un parti honteux... le pire, ce sont les abrutis qui le représentent et qui ne connaissent pas la propre histoire de leur parti... quels cons !

3.Posté par KLD le 16/01/2015 16:27

le fn , le seul parti aux idées mortifères , qui pousse à la haine de l'autre et à la stigmatisation . Républicains , surtout sur une ile multiculturelle , et pas seulement , cette idéologie n'a pas sa place dans une république !!!!!!

4.Posté par Tristan le 16/01/2015 16:35 (depuis mobile)

Je regrette la censure de mon précédent message (?) . Le sionisme est une idée politique et le FN rentre dans le rang de L'UMPS, qu'il dénigre tant,voir propos de Chauprade et de Collard. J'assume ces propos. UMPSFN, même combat.

5.Posté par sans déconner le 16/01/2015 16:36

Ils sont prets à remonter jusqu'à Jésus Christ pour dire du mal du FN !
Le FN 2015 n'a rien a voir avec celui de 1972.
Tout comme le PS 2015 n'a rien a voir avec celui de 2012, celui qui défendait les travailleurs..... Aujourd'hui les travailleurs se sont tournés vers le FN et le PS a choisi de défendre les privilégiés
Du service public
des assedic
des sans papiers
des musulmans
des homos.
Chacun ses valeurs .

6.Posté par KLD le 16/01/2015 16:51

comme dit 5 : a chacun ses valeurs et les valeurs du fn , je ne les apprends pas à mes enfants ! en 1986 , je me suis fait agressé par des "frontistes " , le fn a changé ????? parti mortifère comme ts les fn européens !

7.Posté par Serge le 16/01/2015 17:10

Celle là même Charlie Hebdo n'a pas osé la faire et pour cause :
- captation d’héritages : vive le ciment
- refus de l'opposition : même en interne où sont ceux qui s'opposait à la dynastie ?
- leader despotique et succession familiale (qu'attend la petite dernière pour changer de nom, même si marechal n'est pas mal)
- re écriture de l'histoire et théories négationnistes
- autodafés dans les communes détenues
- ......


8.Posté par A mon avis le 16/01/2015 18:45

@ 5 sans déconner, vous défendez le FN ? Alors oui, vous déconnez !

9.Posté par A mon avis le 16/01/2015 18:48

@ 2 : votre conclusion n'est pas très polie !
Mais qu'elle est juste !

10.Posté par KLD le 16/01/2015 19:15

je plussoie à 9 qui lui meme plussoyait à 2 , donc , pour ceux qui suivent , je plussoie à 2 , mais alors ..........qu'est ce que je plussoie !!!!

11.Posté par KLD le 16/01/2015 19:41

pour ceux qui s'en souviennent 1986 , c'était l'année Malik Oussekine ! l'année des ratonnades avec les brigades à la Pasqua !

12.Posté par EKOLO le 16/01/2015 21:46

Mars 2011 : candidat FN aux cantonales photographié faisant le salut nazi devant un drapeau nazi
http://www.arretsurimages.net/breves/2011-03-26/Suspension-du-candidat-FN-faisant-le-salut-nazi-id10721

Septembre 2013 : candidat FN potentiel aux municipales ayant une image antisémite sur sa page facebook :
http://www.nordeclair.fr/info-locale/tourcoing-gerald-darmanin-denonce-l-antisemitisme-du-ia51b0n267900

Févrirer 2014 : jeune portant tatouage à croix gammée proche du FN
http://www.nordlittoral.fr/fait-divers-justice/nazisme-generation-identitaire-le-vrai-visage-de-ia6b0n75221

Mars 2014 : candidate FN aux municipales en photo avec drapeau nazi derrière elle
http://www.leparisien.fr/municipales-2014/en-regions/municipales-a-nevers-les-sympathies-nazies-de-la-candidate-fn-07-03-2014-3652647.php#xtref=http%3A%2F%2Factualites.leparisien.fr%2Ffn_nazi.html

Mars 2014 : candidat FN aux municipales affiche Mussolini sur sa page facebook
http://www.rue89lyon.fr/2014/03/12/municipales-a-roanne-un-candidat-fn-affiche-mussolini-sur-sa-page-facebook/

Pas besoin de remonter à Jésus.

Et c'était rien que des candidats FN visiblement pas au courant de l'opération "nettoyage" du parti ; quelque chose me dit qu'il doit bien y en avoir qui sont au courant de l'opération, ou en tout cas pas assez couillons pour se prendre en photo devant un drapeau nazi et la mettre sur leur facebook ...

13.Posté par EKOLO le 16/01/2015 22:16

J'ai oublié ces deux autres :

Février 2014 : une candidate FN aux municipales fait une "quenelle" sur sa page facebook
http://lelab.europe1.fr/une-candidate-fn-dans-la-sarthe-revendique-sa-quenelle-postee-sur-facebook-12918

Mars 2014 : un candidat FN aux municipales pose en treillis, (fausse) kalachnikov à la main
http://lelab.europe1.fr/Un-candidat-du-FN-a-Cluses-pose-sur-Facebook-kalachnikov-a-la-main-avec-cette-legende-plutot-etre-envahi-par-la-Russie-de-Vladimir-que-finir-par-subir-l-islamisation-de-ma-France-13414

14.Posté par KLD le 17/01/2015 00:42

merci à ekolo de montrer à 5 que "le fn a changé " !

15.Posté par durandal le 17/01/2015 07:11

SANS DECONNER Les gens qui ont créé le parti dit d’extrême droite mais qui ne l'est pas en vérité sont des gens qui au contraire de vous ont une idée de la France qui semble vous être étrangère.
En effet comme Monsieur DUPONT AIGNAN comme Monsieur CHEVENEMENT il veulent une France forte puissante dans la quelle les citoyens soient heureux.
Vous venez nous baver sur l'appartenance de tel à la SS , mais mon con joli ces gens là ont eu le mérite de choisir leur destinée contrairement aux cloportes( comme le chef du PC planqué en Russie et qui revient à la fin de la guerre) qui sont restés quatre ans planqués sous les tables à écrire des lettres anonymes de dénonciation. Les autres sont entrés aussi dans l'action de l'autre côté.
Que savez vous des années 40 ce que vous ont raconté les communistes qui ont écrit l'histoire et qui voulaient nous foutre dans les pattes des soviétiques.
Les cadres cocos qui étaient contre et prônaient la démocratie ont soit été liquidés
comme le Colonel FABIEN , en effet un type qui est ajusteur mécanicien de grande qualité expert en explosifs de sabotage, se fasse sauter avec son état major . GUNGUOIN le Préfet du maquis souillé par des calomnies destitué trainé dans la boue par les camarades réhabilité 25 ans après. Ne parlons pas de MITTERAND décoré par PETAIN qui en 43 rejoint la résistance car il sait que les carottes sont cuites ( une jeunesse françaiselivre à lire)voila la gauche et l'UMP ne parlons pas de DEFRERRE et autres vendus qui n'ont eu de cesse que de vendre le pays piéces par piéces.
Républicain le FN l’est car ces élus sont élus contre des coalitions importantes qui votent même avec des pinces à linge sur le nez pour ne pas perdre les juteuses rémunérations accordées par le Peuple à ses élus voila ce que vous défendez en affirmant que le FN n'est pas républicain mais Monsieur c'est vous et votre bande qui ne l'êtes pas pas en truquant sans cesse les régles électorales pour que le FN avec le jeu des alliances n'enter pas à l'assemblée nationale , on a même imposé les signatures pour que LE PEN NE PUISSE PAS SE PRESENTER et ils ne sont pas Républicains alors que votre bande ce n'est que trafic corruption il n'y a qu'à voir le nombre de ministres démissionnés pour des faits grave avec Normal 1° qui ne pense qu'à sa queue

16.Posté par l arroseur arrosé le 17/01/2015 07:32

@14 : toi tu n'as pas changé, tu es toujours aussi haineux, irrespectueux de la démocratie et oublieux du règne de la stasi, ovra, gestapo et autres organisations socialistes.

17.Posté par noe le 17/01/2015 08:59

Marine Le Pen, Présidente du Front National, appelle le Président de la République à la retenue dans sa communication sur la situation économique. Quand le bilan est aussi mauvais, la décence commande de ne pas fanfaronner et de respecter la douleur des millions de familles touchées par le chômage et l’effondrement du pouvoir d’achat.

Elle appelle le gouvernement à prendre conscience de la gravité de la situation et à changer radicalement de politique économique. Il faut protéger la France, la réarmer dans la mondialisation, en mettant en œuvre une politique de ré-industrialisation du pays. Cela passe par des protections intelligentes aux frontières, une reprise en main rapide de notre politique monétaire, et une action stratégique de l’Etat pour revitaliser l’industrie sur le territoire national.
Elle appelle à un changement de cap total dans la lutte contre l’insécurité : rétablissement des effectifs de policiers et gendarmes, réengagement de l’Etat sur l’ensemble du territoire, application partout de la tolérance zéro, pour rompre avec le laxisme généralisé .
Ses appels seront-ils entendus par Hollande ?

A tj vouloir "diaboliser" le FN , on ne fait que le mettre en valeur ... Il dit tout haut ce que pensent les autres tout bas ... et on voit que les idées , les propositions du FN sont reprises sous d'autres formes par les autres partis ...

Seuls , les français votent !
La puissance de leurs voix dira quel est la parti "républicain" !

Vive la liberté d'expression sans excès , bien sûr ...!

18.Posté par Laïcien le 17/01/2015 09:48

Le masque de 3K n'a pas sa place dans la RÉPUBLIQUE ,, veuillez déménager dans le PAYS FRANÇAIS SVP .

19.Posté par KLD le 17/01/2015 10:00

le 16 est risible , quant à noé , ben , là , je tombe de haut !

20.Posté par Zbob le 17/01/2015 10:14

Oui, le Fn a changé!
Maintenant qu'ils dirige quelques mairies , ses membres font comme les autres , ceux qu'ils dénoncent: ils piquent dans la caisse , placent les petits copains et la famille , sponsorisent les associations "amies" dirigées par des proches voire de la famille, se retrouvent avec des casseroles du genre abus de biens sociaux, augmentent leurs indemnités d'élus , cumulent les mandats , bref des enculés comme les autres!

21.Posté par Laïcien le 17/01/2015 10:58

Pas trop longtemps , na une ville du fn la rod po
refuz l'enterrement d'un petit MARMAIL ,,,, zot mazine mettre des gens kom ça o pouvoir ,, avec le fn la FRANÇE CE N'EST PLUS LA FRANÇE .

22.Posté par vanille le 17/01/2015 11:05

Post 3
Vous appelez à la torture d'une femme -votre post 47 du 13 décembre - et vous osez écrire que le FN a des idées mortiferes ! Il faut vous regarder dans un miroir ou mieux vous faire embaucher dans un cirque, il manque de clows.

23.Posté par KLD le 17/01/2015 12:16

salut vanille , vive les clowns !! bonne journée mon zamie , t'aime la planche à voile , lol ?

24.Posté par AIGLE BLANC974 le 17/01/2015 12:50

@ 2 : Vous vous sentez fort à " TAILLER DES COSTUMES " à de nombreuses personnes mais Mr le donneur de leçons, la Gauche Française dont vous êtes à n'en pas douter un fervent admirateur et militant,cette gauche à beaucoup à se faire pardonner.
Que dire du"Président Normal" qui militait ardemment au RPR à 30 ans? Que dire de Mr MARCHAIS qui travaillait en Allemagne chez MESSERSCHMITT dans les années 40 ?
Que dire de Mme TAUBIRA qui militait avec son mari en Guyane pour l'indépendance ?
Que dire des CAHUZAC ancien ministre du budget, KADER ARIF secrétaire d'état aux anciens combattants, du Député PS qui avait omis de déclarer ses revenus ? et tant d'autres.....Alors" Mr PROPRE" il faut vous calmer, car si vous jetez votre HAINE sur le seul parti qui défend la FRANCE, surtout dans ces moments de terreur, vous devriez faire votre"MEA CULPA" ! C'est avec des gens comme vous que la FRANCE en est arrivée là: IMMIGRATION INCONTRÔLÉE, CHÔMAGE , INSÉCURITÉ , PAUVRETÉ, FUITE DES CAPITAUX ET DE NOS JEUNES CERVEAUX A L’ÉTRANGER, GASPILLAGE DE L'ARGENT PUBLIC,OUVERTURE DES FRONTIÈRES SANS UNE ONCE DE PROTECTIONNISME, HAUSSE EXPONENTIELLE DES TAXES ET IMPÔTS saignant les Français qui suent,ou ont sué(Retraités).DILAPIDATION DE L'ARGENT EN ALLOCATIONS DIVERSES aux quémandeurs professionnels....
Un Premier Ministre de MITTERRAND avait dit:"La France ne peut pas recevoir toute la misère du monde !!! VOILA OU NOUS EN SOMMES ! ! ! !

25.Posté par KLD le 17/01/2015 15:47

"le seul parti qui défend la FRANCE" : qui peut croire sa ?

26.Posté par KLD le 17/01/2015 16:11

bon vanille , pour en finir avec cette querelle stupide , loin de moi , l'idée de t'avoir menacé de quoique ce soit , ce n'est pas mon "idéologie" ni plus prosaïquement mon éthique. Il me semble que tu avais été plus ou moins d'accord avec le principe de la torture, j' ai juste donné une image vieillote de vieille pratique, en mer, peu glorieuse comme "la planche" , ton point de vue étant discutable, s'il en est . Voilà .

27.Posté par Plus con tu meurs le 17/01/2015 17:16

15.
Vous ne démentez pas le passé SS des fondateurs du Fhaine,,,ou f-âne...

24.
Aucun homme de gauche ne vole d héritage comme le borgne tortionnaire d Algérie a su le faire..

28.Posté par vanille le 17/01/2015 18:18

KLD,
Je n'aime pas les accusations fondées sur le "il me s'emble". Tous les points de vue sont discutables, les miens comme les tiens et heureusement. Par contre, j'estime que leur interprétation ne doit pas entrainer des dérapages tel que celui dont tu as fait preuve.
Je n'ai pas pour habitude de me laisser marcher sur les pieds et d'accepter tout et n'importe quoi.
Cela dit, j'accepte de mettre fin à mes "rappels" puisque manifestement ils t'ont suffisamment interpellés.

29.Posté par Pastéque le 17/01/2015 20:11

15.
Vous ne démentez pas le passé SS des fondateurs du Fhaine,,,ou f-âne...



Oté, pas d'amalgame...de certains fondateurs du FN seulement, deux en tout !

Puisque ce parti fut fondé sur l' idée de réconciliation nationale, nécessaire après la fracture profonde de la société pendant et suite à la guerre, on y retrouve donc logiquement des gens qui furent ennemis pendant la guerre mais ont décidé de tourner la page et aller de l'avant.

Ainsi, le successeur de Jean Moulin.... résistant historique de la première heure et homme de centre droite, fut un des fondateurs du FN,.

Il se retrouva donc au FN....avec d'anciens collabos, quelques personnes ayant servi l’armée allemande, que ce soit en tant que "malgré nous" ou comme de vrais partisans des nazis.

Ces ex collabos, les engagés volontaires dans l'armée allemande, les communistes et autres résistants de la dernière heure, venaient dans leur très grande majorité de la SFIO (ex PS) , du PCF, de la CGT...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Chronologie_du_Front_national



Les fondateurs proposent la présidence à Jean-Marie Le Pen qui s'était retiré de la vie politique pour se consacrer à sa société d'éditions (la Serp) après la dissolution des Comités Tixier le 23 janvier 1966, ce qui avait marqué la dislocation et l'émiettement de l'extrême droite en plusieurs partis éphémères.

Le 5 octobre 1972 a eu lieu le congrès constitutif du Front national pour l'unité française, communément appelé Front national, l'élection de Jean-Marie Le Pen comme président et du journaliste François Brigneau comme vice-président.

Parmi les fondateurs du nouveau mouvement, on pouvait relever les personnalités suivantes :

Léon Gaultier, professeur d’histoire, ancien membre de la Waffen-SS, membre fondateur du conseil national du Front national1, sans avoir de responsabilité particulière.

Georges Bidault, le successeur de Jean Moulin à la tête du CNR, ancien Président du Conseil et Ministre des Affaires étrangères du GPRF et de la Quatrième République, ayant rompu avec l'attachement à de Gaulle au moment de la guerre d'Algérie, alors chef du Mouvement pour la justice et la liberté, partira presque immédiatement le 12 octobre 1972 tout en conservant des relations d'amitié avec la plupart des nationalistes ;

Rolande Birgy, ancienne résistante (Réseau Vallette d'Osia), croix du Combattant volontaire de la résistance. Le titre de Yad Vashem (Juste entre les nations) lui sera décerné par l'État d'Israël en 1984 pour avoir fait passer des enfants juifs en Suisse. Elle fut par ailleurs membre de la Jeunesse ouvrière chrétienne, du Sillon, de la CFTC et du MRP. Elle décède le 21 avril 2002, jour de l'accession de Jean-Marie Le Pen au second tour de l'élection présidentielle ;

Pierre Bousquet, secrétaire général du Parti de l'Unité Française et ancien de la division SS Charlemagne. Trouvant le Front national trop modéré, il partira en 1981 pour fonder le Parti nationaliste français ;

Emmanuel Allot dit François Brigneau, ancien sympathisant socialiste membre du Parti frontiste puis milicien, condamné pour collaboration avec les nazis, puis à Ordre nouveau, journaliste à Minute et au Crapouillot, cofondateur avec Antoine Blondin et Pierre Boutang de nombreux journaux comme La Dernière lanterne qui deviendra La Fronde et enfin Rivarol, ancien des Comités Tixier2. Il participe en octobre 1973 à la scission du FN qui donnera naissance l'année suivante au Parti des Forces Nouvelles, rival pendant plusieurs années du FN, auquel il reviendra en 1979 sans y jouer de rôle important pour le quitter de nouveau en 1999 ;

Dominique Chaboche, ancien de Occident ;

Jean-Maurice Demarquet, ancien membre de la 1re division française libre, Croix de guerre 1939-1945
André Dufraisse, ancien secrétaire adjoint de la CGT de Nice puis collaborateur, membre du Parti populaire français (PPF) et de la LVF ;


François Duprat, journaliste et ancien de Ordre nouveau, diffuseur du négationnisme, assassiné en 1978. Les auteurs du crime n'ont jamais été retrouvés ;
Pierre Durand ;

Roland Gaucher, ancien trotskyste successivement membre de la Fédération des étudiants révolutionnaires, des Jeunesses socialistes ouvrières, et du Parti socialiste ouvrier et paysan puis collaborateur au sein des Jeunesses nationales populaires, historien du communisme et romancier engagé dans la dénonciation de la dictature dans les démocraties populaires, journaliste à Minute, Initiative nationale Itinéraires, L'Auto-Journal, avec Barthélemy et Brigneau la personnalité la plus influente et la plus décisive sur le nationalisme recomposé de la seconde moitié du XXe siècle. Il quitte le Front national en octobre 1973 puis fonde l'année suivante le Parti des forces nouvelles. Il reviendra au FN en 1979 et le quittera définitivement en 1993 après avoir été entre temps député européen et conseiller régional de Franche-Comté ;


Roger Holeindre, ancien résistant, ancien de l’OAS, alors président du Parti de l'Unité Française ;

Serge Jeanneret, ancien résistant, membre du réseau Alliance, Croix de guerre 1939-1945, Croix du combattant volontaire de la résistance. Il quitte le FN en 1975 pour retourner à son poste de chef de cabinet de Bernard Lafay puis y retourne en 1986 pour s'en faire élire conseiller régional d'Île-de-France ;

Alain Robert, pour Ordre nouveau et le GUD, quitte le FN dès 1973 pour fonder le PFN. Aujourd'hui membre de l'UMP ;

Victor Barthélemy, ancien membre du Parti communiste français, du Secours rouge international et employé à l'Internationale communiste, rejoint ensuite LVF, puis secrétaire général du PPF (voir son livre de mémoires Du communisme au fascisme), l'un des deux animateurs français avec Maurice Bardèche du Mouvement social européen, partira en mai 1978 ;

Pierre Sergent, Résistant dans le réseau Vélite-Thermopyles avant de rejoindre un maquis en Sologne avec le corps-franc « Liberté ». Participa à la libération de Paris ;u[

30.Posté par KLD le 17/01/2015 20:20

entre ekolo et pastèque , qui présente l'"historisque " des fondateurs de "ce parti" , ,,,,, résultat , sa donne pas envie !!!!!!!!

31.Posté par TiBouzEnkor le 17/01/2015 21:50

En parlant zot la vu la derniere recru du FN974 :
Jean-Mathieu TARISTAS lol regarde sur youtube

32.Posté par KLD le 17/01/2015 22:36

tout sa y donne pu envie trop bougé !

33.Posté par PAYET le 18/01/2015 00:10

Lire tous ces commentaires me rassure . Vous êtes prêts pour la charia . C'est une bonne

nouvelle ; avec un président salafiste pour 2017 . Bon vent ;

34.Posté par EKOLO @ Zbob (post 20) le 18/01/2015 01:08

Quelques liens pour illustrer vos propos sur la gestion des villes par le FN :

Les villes FN des années 90 :
http://www.lavoixdunord.fr/politique/municipalites-fn-le-souvenir-douloureux-des-maires-ia129787b130280n2024006

http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/07/02/comment-le-fn-gerait-ses-villes_1214087_823448.html

La ville d'Henin-Beaumont, ville gagnée il y a peu par le FN :
http://www.planet.fr/politique-henin-beaumont-malgre-la-dette-de-la-ville-le-maire-fn-steeve-briois-fait-baisser-les-impots.599711.29334.html

Ce qui est intéressant dans ce dernier lien sur Henin-Beaumont, c'est le dernier post en bas dans les commentaires : une liste des condamnations/mises en examens d'élus/militants FN connues et vérifiables sur le net (d'après le posteur).
La liste est longue, et les motifs font réfléchir ...

Pour ma part, je pense que la tactique de baisser les impôts locaux (part de la commune) en 2014, alors que la ville est déjà endettée, c'est le respect d'une promesse électorale mais aussi un moyen d'amadouer les électeurs pour les élections locales de 2015.
Enfin, il faudra voir les chiffres 2015 de la ville pour mieux juger des compétences en gestion sur Henin-Beaumont.

35.Posté par durandal le 18/01/2015 06:22

EKOLO voulez vous la listes des élus de droite et de gauche qui bien que grassement payé par la République ont foutu les pattes dans la caisse et piqué l'argent public alors foutez la paix au gens du FN condamnés biens souvent pour des raisons politiques mais si ils ont piqué dans la caisse alors au Falot.
Quand aux histoires de nazis quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage.
Henin Beaumont c'est ma ville de naissance els socialistes y avaient mis en place un systéme de clientélisme et de détournement d fonds publics inimaginables

36.Posté par ah ces haineux ! le 18/01/2015 07:48

Je trouve toujours "relativement" amusant ces échanges et ces invectives.
Déjà par ce que le principal argument des opposants au FN c'est le mot "haine" qu'on retrouve dans chacune de leurs phrases.
'tain ils doivent suinter de haine c'est pas possible, ils se vautrent dedans, se rendent même pas compte que la haine c'est eux. Mais peu importe, pourront pas comprendre.

Au delà de ça je me demande pour qui ils roulent, ou plutôt ... ça parait probable.
Je ne suis personnellement pas pour ou contre le FN, pas plus que n'importe quel autre parti, seules les idées m'intéressent et surtout celles qui permettraient de sortir du merdier où certains nous ont mis et veulent à tout prix nous maintenir.

37.Posté par EKOLO @ Durandal le 18/01/2015 08:41

Oui merci je sais bien que dans chaque parti il y a des élus corrompus par le pouvoir. Ma démarche n'est pas de faire oublier ça.
Mon but est seulement de prouver que des élus FN ont également succombé à la tentation quand ils se sont trouvés dans le même cas (Maigret par exemple, mais il y en a d'autres). Bref qu'ils sont loin d'être plus valeureux que les autres, alors qu'ils commencent à peine à percer en politique.

Je vais vous dire : je n'aime pas cette façon de faire campagne du FN : trop agressive, pas du tout intéressante. Ce que les gens (qui s'intéressent un minimum à la politique) veulent savoir, c'est quelle serait la politique au niveau de la région et du département si le FN venait à être majoritaire dans ces collectivités. Pas des gentils mots bien creux du style "bon sens", "honnêteté", et tous ces mots qu'on nous balance depuis 40 ans, mais du CONCRET (et pas seulement la question de la NRL).

Quand le secrétaire départemental affirme que Marine Le Pen sera présidente en 2017, il perd déjà toute crédibilité. Aux dernières élections européennes (meilleurs résultats du FN par rapport à ses concurrents, vu le fort taux d'abstention général et en particulier à gauche), le FN a fait 25%. Si rien ne change, même s'il va au 2ème tour en 2017, il ne récoltera guère plus que 25%, même 30% si on veut être gentil.
Personne n'aime les gens présomptueux. Un peu plus d'humilité ne ferait pas de mal au FN qui se proclame "1er parti de France" et "seul parti républicain".

Ne vous étonnez pas si des gens vous rappelleront cruellement la réalité, donc.
Et rien n'empêche les sympathisants FN d'aller sur les pages facebook des candidats communistes, pour vérifier s'il n'y en a pas qui posent en photo devant un portrait de Staline ou Ceaucescu. Pas besoin d'être "journaliste à la botte du système" pour aller consulter la page facebook des candidats, n'importe qui sur internet peut le faire.

Quand on voit depuis des mois le pauvre niveau de raisonnement des propagandistes FN sur ce site (2, 3 font exception à la règle, pas plus), c'est déjà pénible, mais quand on voit qu'en haut de la hiérarchie (au niveau départemental) c'est pas mieux, on a du mal à rester patient.
Ces liens que j'ai postés, je les ai depuis longtemps en marque-page, mais je n'en ai jamais parlé. Maintenant si vous voulez faire une campagne agressive, je ne vais pas me gêner pour vous bombarder. J'ai assez de munitions pour tenir jusqu'aux départementales de fin d'année.

38.Posté par EKOLO @ Post 36 le 18/01/2015 08:59

Avant de dire des contre-vérités, allez donc relire les commentaires sur les articles importants depuis 2, 3 mois, et vous reviendrez nous dire si vous pensez encore que c'est de notre côté que se trouve la haine.

Vous verrez comment sont traités Hollande, Taubira, Valls, quels noms gentils on donne aux socialistes et autres gens de gauche (quand ils arrivent à faire la différence entre les deux, ce qui est rare), vous verrez dans quel camp se trouvent les excités ...
Et après vous serez peut-être plus crédible, quand vous viendrez jouer à l'arbitre.

39.Posté par 36 @ 38 le 18/01/2015 10:46

@ 38 je n'ai nullement la prétention de dire "des vérités" pas plus de "jouer à l'arbitre" ou de vouloir "être crédible". Je ne cherche en aucun cas à convaincre qui que ce soit de quoi que ce soit.
Je dis ce que je ressens à l'instant t et chacun en pense ce qu'il veut.
Et comme la polémique ne m'intéresse pas je ne répondrai plus sur ce sujet.

40.Posté par polo974 le 18/01/2015 15:48

à noé qui a dit:
"""Seuls , les français votent !
La puissance de leurs voix dira quel est la parti "républicain" !"""
non, ils éliront peut être un fachiste, comme les allemands avaient mis adolf au pouvoir de façon démocratique... ça ne rendra pas le fn plus républicain que ça.

un parti qui nomme "président d'honneur" un type qui a été condamné pour diverses causes nauséabondes n'a pas droit au qualificatif de républicain au regard de la constitution française et de son préambule.

un parti dont la présidente qui fait l’apologie de la torture (même si elle s'est reprise le lendemain) n'est pas républicain (même après ce qu'il s'est passé ce début d'année).

41.Posté par noe4 le 18/01/2015 16:57

C'est l'UMP le meilleur parti qui prone la solidarité , l'amour , la tolérance , le pouvoir d'achat , le partage et la richesse !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes