Politique

Le Département et Le Port signent le Pacte de Solidarité Territoriale

Mercredi 25 Juillet 2018 - 18:07

Cet après-midi, Cyrille Melchior et Olivier Hoarau ont signé le Pacte de Solidarité territoriale. Plus de 3 millions d'euros d'investissement sont alloué par le Département de La Réunion à la ville du Port, pour des projets d'ordre social.


Dans un contexte national et et européen marqué par les restrictions budgétaires, le Président du Département Cyrille Melchior estime nécessaire une mutualisation des moyens des administrations territoriales, afin de pallier les baisses de dotations de l'Etat et de l'Union Européenne. C'est dans ce but qu'a été mis en oeuvre le Pacte de Solidarité Territoriale (PST), doté d'un budget total de 90 millions d'euros, répartis entre les 24 communes de La Réunion.

Après Saint-Pierre, Cilaos et Saint-André, c'est avec Le Port que le Conseil Départemental signait ce jour le contrat. Pour la période de 2018 à 2020, celui-ci représentera 3 119 000 euros de budget d'investissement, auxquels s'ajouteront 600 000 euros de budget de fonctionnement, notamment pour financer le renforcement du portage de repas aux personnes âgées. Ce sont ainsi 13 projets d'investissement en faveur de la population portoise qui vont bénéficier de ce PST, dont une salle de veillée et une antenne de l'épicerie sociale et solidaire à La Rivière des Galets. 

Le maire Olivier Hoarau rappelait que la population de sa commune est particulièrement touchée par la précarité : "Notre commune est une terre de paradoxes, elle exprime autant d'atouts que de faiblesses. Ici, la totalité du territoire est classé prioritaire", dit-il. Une situation sociale complexe qui fait redouter au maire que "le repli sur soi et l'exclusion (ne) menacent l'harmonie de notre diversité." Aussi les fonds du PST sont-ils bienvenus, en vue d'aider à "l'élaboration d'un projet social et de sa déclinaison en actions, excluant l'assistanat." "Au titre du volet social, le PST vient renforcer notre budget", se félicite Olivier Hoarau.

Après avoir salué la coopération efficace entre les élus du Port et le Conseil départemental, Cyrille Melchior a insisté sur l'importance du lien entre les différentes collectivités territoriales. "Je crois en la force des liens entre les communes et le département. L'action sociale est une action partagée, il était important de renforcer ce lien", affirme le Président du Conseil Départemental. A l'unisson, les deux élus ont insisté sur le caractère fondamental de la solidarité nationale au coeur de la République française et se sont émus de la politique gouvernementale qui, selon eux, la met à mal.



 

Bérénice Alaterre
Lu 955 fois



1.Posté par Portoise le 27/07/2018 08:41 (depuis mobile)

Ok pour tout ce qui est précaire. Mais reparez un peu les chemins car il faut des sous pour réparer nos vieilles oto. l suffit juste de rentrer dans les cités pour voir l état des chaussées. Boucher les trous ne servent plus a rien faut tout bitumer

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >