MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Santé

Le Covid poursuit sa progression avec un premier cas de variant Omicron, trois décès à déplorer


Lors de la dernière semaine de référence, du 20 au 26 novembre, l’épidémie poursuit sa progression à La Réunion à un rythme légèrement ralenti. La préfecture et l'Agence régionale de santé font le point hebdomadaire.

Par Ludovic Grondin - Publié le Mardi 30 Novembre 2021 à 18:02

Le nombre de nouveaux cas hebdomadaire est de 2140 (contre 1875 la semaine précédente). Le nombre de cas moyen journalier s’établit désormais à 305 (contre 268 la semaine précédente). Le taux d’incidence atteint donc 250/100.000 habitants pour cette semaine de référence (contre 219/100 000 habitants la semaine précédente).
 
49 431 dépistages ont été réalisés cette semaine, atteignant ainsi le niveau le plus élevé depuis le début de la crise sanitaire. Le taux de positivité reste stable à 4,3%. Il est à noter que le taux de positivité le plus élevé concerne les adultes de 25 à 44 ans.
 
Sur les 7 derniers jours, les admissions en médecine et en réanimation pour Covid-19 sont stables. Cette semaine, trois décès liés à la Covid-19 sont à déplorer.

A noter que depuis le 1er juin, plus de 96% des patients hospitalisés en réanimation n’étaient pas vaccinés.
 
Malgré une relative inflexion de la courbe épidémique, les indicateurs continuent donc d’augmenter, traduisant une circulation virale toujours préoccupante.
 
Situation sanitaire
 
La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont le regret d’annoncer ce 30 novembre 2021 les décès, intervenus au cours des 7 derniers jours, de trois patients originaires de La Réunion. Tous étaient âgés de plus de 75 ans, ne présentaient pas de comorbidité et aucun n’était vacciné.
 
Du 20 au 26 novembre, 2140 cas ont été recensés en 7 jours. Le taux de positivité reste stable à 4,3 %.
 
Le taux d’incidence hebdomadaire est en forte hausse à 250/100 000 habitants (contre 219, la semaine précédente), au-dessus du seuil d’alerte de 50/100 000 habitants.
 
Le nombre de dépistages réalisés sur la semaine est en nette augmentation, soit 49 431 tests réalisés, chiffre le plus haut jamais atteint.
 
Parmi les 2140 nouveaux cas de la période, on note pour les cas renseignés :        
- 1 797 cas classés autochtones,
- 25 cas classés importés,
- 2 cas classés autochtones secondaires.

Compte tenu des 57 781 guérisons et des 384 décès depuis le début de la crise sanitaire, 3 023 cas sont encore actifs à ce jour.

61 188 cas ont été investigués à ce jour par l’ARS, Santé publique France et l’Assurance Maladie.

Présence du variant « Omicron » à La Réunion

Un cas positif au variant « Omicron » a été identifié le 30 novembre. La personne arrivée de l’île Maurice après un voyage en Afrique Australe a été placée immédiatement à l’isolement à son domicile. Les cas contacts à risque ont également été identifiés et mis à l’isolement.

Le résultat du séquençage effectué sur un autre cas considéré jusqu’à hier comme suspect est aujourd’hui négatif. Un troisième cas suspect, sans lien avec les précédents est encore en cours de séquençage.

Recherche de mutations Covid-19

Du 20 au 26 novembre, 2043 tests positifs ont été criblés pour identifier une mutation : 1 781 cas présentaient une des mutations spécifiques sous surveillance, soit une proportion de 87%, comme la semaine précédente.
Le variant Delta représente plus de 95,90 % des mutations détectées.

Point sur les clusters

Au 30 novembre 2021, 55 clusters sont actifs et 510 ont été clôturés. Parmi les clusters actifs, on note :
- 13 clusters à criticité modérée situés dans les communes du Port (2), de Saint-Denis (5), de Saint-Paul (3) et de Saint-Pierre (3)
- 4 clusters à criticité élevée situés dans les communes de Saint-Denis (2), de Saint-Louis (1) et de Saint-Pierre (1)
 
Concernant les autres indicateurs
Les taux de positivité les plus élevés concernent trois tranches d’âge en particulier :
- Les personnes de 25-34 ans : 5,2 %
- Les personnes de 35-44 ans : 5,8 %

- Les personnes de 45-64 ans : 5,1 %
Chez les personnes de 75 ans et plus,  le taux de positivité est de 4 %.
 
Situation hospitalière :
 
Compte tenu de l’évolution des derniers jours (11 entrées du 20 au 23 novembre), 18 lits de réanimation sont occupés à ce jour par des patients positifs à la Covid-19, sur les 74 lits de soins critiques installés à La Réunion, soit le quart des capacités installées. La situation est relativement stable depuis la semaine dernière.

Sur les personnes admises en réanimation depuis le 1er novembre : 
- 79% sont des hommes et 21% des femmes ;
- 21% sont âgées de 15 à 44 ans, 42% sont âgées de 45 à 64 ans, 32% sont âgées de 65 à 74 ans, et 5 % ont plus de 75 ans ;
- 95% ont des comorbidités.
 
A noter : depuis le 1er juin, 96,3% des patients hospitalisés en service de réanimation ne disposaient pas d’un schéma vaccinal complet.

Où et comment se faire dépister à La Réunion ?
 
Le meilleur moyen de ralentir la progression du virus dans l’île est de stopper le plus tôt possible les chaînes de transmission via le dépistage et l’isolement.
 
Pour se faire dépister, différents lieux sont accessibles avec ou sur rendez-vous selon le site :
- 30 laboratoires d’analyse médicale,
- les sites du CHU et du GHER,
- plus de 100 pharmacies volontaires,
- certains professionnels de santé
- lors des opérations de dépistage organisées par l’ARS.

Pour choisir un lieu de dépistage à La Réunion et se renseigner sur les modalités d’accueil, rendez-vous sur sante.fr/cf/centres-depistage-covid

Seuls les tests réalisés dans un but de dépistage sont désormais pris en charge l’Assurance Maladie. Ils sont aussi pris en charge si vous êtes mineur, si vous êtes vacciné, si vous présentez des symptômes (sur prescription médicale) ou si vous êtes cas contact.
 
Retrouvez toutes les informations sur le dépistage à La Réunion sur : www.lareunion.ars.sante.fr/covid-19-ou-et-comment-se-faire-depister-la-reunion

Point sur la vaccination
 
Afin de se protéger et de protéger ses proches, toutes les personnes éligibles sont invitées à effectuer leur dose de rappel, indispensable pour conserver leur immunité vaccinale acquise. Par ailleurs, il est nécessaire de maintenir les gestes barrières, de se faire tester au moindre doute, au moindre symptôme, même si on est vacciné, de s’isoler immédiatement si on est positif et de prévenir ses contacts. Seule l’addition de l’ensemble de ces mesures permettra de freiner la diffusion du virus et de nous protéger collectivement. 

Plus de 1 039 000 injections depuis le début de la campagne à La Réunion

Du 22 au 28 novembre, près de 20 000 injections ont été effectuées dans l’île. 

Le nombre de rappels est en hausse. 

A ce jour, 531 953 personnes ont reçu au moins une injection. 

75,7% de la population éligible (de plus de 12 ans) est engagée dans un parcours vaccinal soit 62,1 % de la population totale,

73,1% de la population éligible présente un schéma vaccinal complet soit ou 60 % de la population totale.

Modalités de vaccination dans les centres de vaccination 

La vaccination est possible en centre de vaccination, avec ou sans rendez-vous :

Modalités de vaccination dans les centres de vaccination 

La vaccination est possible en centre de vaccination, avec ou sans rendez-vous :

• Saint-Denis : Nordev (SDIS)
Du lundi au samedi : de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h30
 
• Saint-Paul : Anciens locaux Gabriel Martin (centre du CHOR)
Du lundi au samedi : 8h à 12h et de 12h30 à 19h30
 
• Le Tampon : Salle Raymond Lauret 14ème km (Croix Rouge)
Du lundi au samedi : de 8h30 à 13h et de 14h à 18h
 
• Saint-Pierre : Ravine Blanche, 32-34 Rue Mahatma Gandhi - SHLMR Résidence les Ouettes (CHU) : 
Du lundi au samedi : de 8h à 13h et de 14h à 18h
 
• Saint-Joseph : Maison pour tous du centre-ville, 27, rue Paul Demange (Croix Rouge)  
Du lundi au samedi : de 8h30 à 13h et de 14h à 18h     
   
• Saint-André : 237 Avenue de la République (Croix Rouge)  
Du lundi au samedi : de 8h30 à 13h et de 14h à 18h 
 
• Saint-Benoît - GHER
Du lundi au samedi, de 7h à 11h30 et de 13h à 17h30


Prochaines opérations de vaccination de proximité 

Afin de permettre à un plus grand nombre d’avoir accès à la vaccination, les opérations de se poursuivent dans les communes sur toute l’île. Les personnes de plus de 12 ans peuvent venir effectuer leur 1er dose, 2ème dose ou dose de rappel.
 
Prochains centres éphémères :

Accueil avec ou rendez-vous 

(La prise de RDV pour les centres éphémères se fait sur sante.fr  ou au 02 62 724 720)

· À La Possession (Maison de quartier de Dos d’âne)
Le 2 décembre - de 8h30 à 17h30

· Aux Avirons (Maison de quartier du Ruisseau)
Le 4 décembre - de 8h30 à 17h30
 
· À Salazie (219, route de Mare à Martin)
Le 9 décembre - de 8h30 à 17h
 
· À La Possession (Moulin Joli)
Le 11 décembre - de 8h30 à 17h30
 
 
Prochains arrêts du Vaccinobus :

Accueil sans rendez-vous
· À Bras-Panon (Place Michel Debré, en face de la mairie)
Le 6 décembre - de 8h30 à 17h30


· Saint-Louis (Gare routière)
Le 7 décembre - de 8h30 à 18h


· Saint-Denis (RUN MARKET du Chaudron)
Le 8 décembre - de 8h à 18h


Les personnes souhaitant se faire vacciner peuvent également se rendre chez leur médecin, leur pharmacien, leur sage-femme ou leur infirmier habituel ou dans une maison de santé.




1.Posté par batman le 30/11/2021 18:18

encore des cas importés..
soit disant test et vacciné... mon c..l oui... arretez de nous prendre pour des cons c la d d'ou vient le probleme avec ces gens coco dur qui pensent qu'à leurs gueules et a ramener leur merde ici .. chacun chez soi c tt pendant un tps.. et nen parlons de ce qui arrive SAKIFO ( festival zoreil ) qui arriveront en masse ... les fetes de fin d'années.. prions mes amis

2.Posté par Rajao le 30/11/2021 18:19

Ah mon Dieu ! Ce n'est que le début

3.Posté par Jenane le 30/11/2021 18:29

Vs attendez koï Mr le préfet a durcit les restrictions. Couvre feu etc. Sa. S'en pire de jours en jours. Fo vs bougez ars la ds u font koï a mettre ke les chiffres décès . Fo arrêtez . Faites votre boulot .

4.Posté par S.O.S Vax le 30/11/2021 19:20

A noter : depuis le 1er juin, 96,3% des patients hospitalisés en service de réanimation ne disposaient pas d’un schéma vaccinal complet.


Traduction : 96.3% ont reçu au moins une dose
Je pense que cette injection détruit le système immunitaire.



5.Posté par Pascale le 30/11/2021 19:24

C'est le perroquet vampire PN et ses amis covidiots qui doivent jubiler la... ces décès vont enfin pouvoir les rendre supérieurs... mais supérieurs en quoi???

6.Posté par vraimentcon le 30/11/2021 19:55

"« On simplifie des choses complexes on complexifie des choses simples » dit-il. Ce qu’il faut mesurer, c’est le taux d’incidence de malades.

Ainsi pour cette atteinte du Covid-19 le taux d’incidence le plus élevé a été de 140, en France, pour 100000 ha pour la pire semaine (mars 2020) et depuis ce taux ne fait que baisser pour atteindre aujourd’hui 31 cas par semaine pour 100000 ha, selon les réseaux de médecins.

Rappelons que pour la grippe, on atteint le chiffre de 600 malades pour 100000 ha

« J’ai émis des doutes sur ces vagues d’épidémies (à part mars 2020) » poursuit-il car on peut constater une baisse constante et suivie de la maladie Covid, ce qui pourrait en réalité traduire une montée du niveau d’immunité naturelle, chez les Français ; il y a un glissement sémantique d’incidence de tests positifs au lieu de tests de malades. Pourquoi ces embrouilles ? Une épidémie doit s’apprécier en fonction du nombre effectif de malades et non des porteurs du virus décelés.
Il conclut : de toute évidence ces injections successives rapprochées de doses ne fonctionnent pas ; car on en est à la 3e, et que rien n’a été véritablement testé !

Enfin pour corroborer le tout, il faut rappeler que le rapport de l’APHP a fait état d’une activité hospitalière Covid de seulement 2% en moyenne et que les études de de mortalité ne font apparaitre aucune surmortalité pour la population des moins de 65 ans"
..
vraiment con

7.Posté par Manguo le 30/11/2021 20:03

Martin Blachier, sur Lci, semble avoir retourné sa veste.
Peuple vacciné, quand allez vous comprendre la supercherie vaccinale ?
Il n'est pas trop tard, arrêtez vous à 2 doses.
Téléchargez Telegram, abonnez vous à Reinfocovid et jugez par vous même ! Comparez les infos avec les médias de masse et faites vous votre propre opinion !

8.Posté par Fredo974 le 30/11/2021 20:29

Batman

L'immense majorité sont des cas autochtones, arrête de dire des conneries . La phrase essentielle : DEPUIS LE 1ER JUIN PLUS DE 96% DES HOSPITALISÉS EN RÉA NE SONT PAS VACCINÉS !☠
Fermez le ban !
Je sais bien , on nous ment , tout est mensonge et baliverne !🤪

9.Posté par vraimentcon le 30/11/2021 20:55

"« Dans le champ de la santé, il est dans le même temps nécessaire et difficile de dégager un consensus européen. »

Le champ de ruine européen et la politique de la terre brûlée

Voilà le champ de ruine juridique dans lequel nous évoluons au niveau européen, champ de ruine où nous avons abandonné notre souveraineté, dans l’espoir impossible d’une souveraineté élargie dont nous ne pouvons que constater l’échec complet.

Bien sûr, ce champ de ruine n’est pas perdu pour tout le monde…

En absence de cadre réglementaire clair, cohérent et contrôlé, le pouvoir des juges se trouve décuplé et le champ ouvert pour les politiques de copinages et le népotisme effréné des ambitieux sans scrupule.

Il y a deux ans, les révélations sur la mainmise des juges de la CEDH par George Soros et sa galaxie d’associations activistes type Open Society avait provoqué bien des remous en Europe (moins en France).

Elles avaient également provoqué le dédain complet de la Cour, bien à l’abri dans sa tour d’ivoire européenne, sans aucun organe de contrôle efficace pour faire le ménage, sans personne à qui rendre des comptes sur ce détournement d’une des plus hautes cours de justice européenne à des fins privées.

Ce sont ces juges inconnus et indéboulonnables, mon cher lecteur, qui auront le dernier mot sur le destin de nos politiques vaccinales ; eux qui seront les juges ultimes de nos griefs dans les décennies de contentieux que la gestion calamiteuse de ces deux dernières années nous promet.

Dans la Vᵉ République du général De Gaulle : « La seule Cour suprême, c’est le peuple français ».

En 2021, la République est devenue zombie, le peuple dévitalisé a abandonné ses prérogatives au pouvoir des juges européens, et les juges eux-mêmes se sont vendus à des intérêts privés.

Oh, la CEDH est l’un de ses bubons qui trahit la peste dont nos institutions meurent.

Qui dit mieux ?

Faute d’un cadre juridique sain, comment pourrions-nous espérer sortir de ce dilemme entre l’individu et la représentation nationale ?

La question n’est pas bien compliquée en vérité.

Il existe, grossièrement, deux justifications à l’ingérence de l’État dans la vie privée :

La justification utilitariste façon Bentham : on sacrifie une minorité pour obtenir « le plus grand bonheur du plus grand nombre ».
La justification contractualiste kantienne : « La liberté de chacun s’arrête où commence celle des autres ».

La différence entre les deux approches tient au rapport aux inégalités, assumées chez les utilitaristes, mais seulement tolérées chez les contractualistes.

Dans tous les cas, il faut que la privation de liberté se fasse au bénéfice du plus grand nombre.

Ainsi, l’obligation vaccinale des soignants ou le passe sanitaire ne se justifient-ils que par les dangers de transmission aux autres, mais certainement pas par les risques que l’individu choisit de faire peser sur lui-même."

10.Posté par Fredo974 le 30/11/2021 21:00

Batman demande un joker !

La majorité des cas sont autochtones , arrête de dire des conneries !🤪
La phrase essentielle : DEPUIS LE PREMIER JUIN PLUS DE 96% DES HOSPITALISÉS EN RÉA NE SONT PAS VACCINÉS !☠
Fermez le ban !
Je sais bien que l'on nous ment , balivernes !😂

11.Posté par THIERRY MASSICOT le 30/11/2021 22:01

4.Posté par S.O.S Vax le 30/11/2021 19:20
Ne pense pas, t'es pas équipé pour !

12.Posté par THIERRY MASSICOT le 30/11/2021 22:06

7.Posté par Manguo le 30/11/2021 20:03

Ok !! Et ton site de ploucs, il indique comment les repentis de la vaccination peuvent se faire dé-vacciner par hasard ? T'as pas remarqué la ruée vers la dose de rappel en France et à la Run ?? Vite, dans la rue samedi, les deux, trois comploplos qui subsistent ! 🤣🤣🤣

13.Posté par Pfff le 30/11/2021 22:38

@fredo
Oui oui on nous ment !
Pourquoi tu as cette obsession à croire que ce sont les non vaccinés en réa ? Si tu en es persuadé, pk tu remplis le forum avec tes mêmes phrases systématiquement ? Aurais tu un doute au fond de toi même ?? T essaies de te rassurer ?
Fais tes doses et vis ta vie mec. N'ai pas peur ça va aller

14.Posté par JORI le 30/11/2021 23:55

"trois patients originaires de La Réunion. Tous étaient âgés de plus de 75 ans, ne présentaient pas de comorbidité et aucun n’était vacciné", " depuis le 1er juin, 96,3% des patients hospitalisés en service de réanimation ne disposaient pas d’un schéma vaccinal complet", mais jules974 nous dira ce ces chiffres sont faux car ils émanent d'un organisme à veran. 😂 😂 😂

15.Posté par JORI le 30/11/2021 23:57

Tiens notre miss PN parano tout en gueule et perroquet qui une nouvelle fois est prise en flagrant délire de projection. 😂 😂 😂

16.Posté par Pascale le 01/12/2021 01:15

Franchement je ne suis pas étonnée de voir que ce type de sujet attire toujours les 3 mêmes PN... surtout le perroquet vampire PN... Lui depuis qu'il a radié ses victimes qu'il louait sur ses réseaux sociaux il ss'ennuiele pauvre... apres il faut dire que quand on est categorie D... on a du temps a gratter....

17.Posté par S.O.S Vax le 01/12/2021 06:21

11.Posté par THIERRY MASSICOT le 30/11/2021 22:01

4.Posté par S.O.S Vax le 30/11/2021 19:20
Ne pense pas, t'es pas équipé pour !


Devant les faits et les chiffres, il reste l'insulte.

18.Posté par Non, ces chiffres sont vrais et effrayants ! le 01/12/2021 06:33

96,3% des patients hospitalisés en service de réanimation ne disposaient pas d’un schéma vaccinal complet", mais jules974 nous dira ce ces chiffres sont faux car ils émanent d'un organisme à veran. 😂 😂 😂


Non, c'est vrai et effrayant.
96.3% ont reçu au moins une dose

Les zéro dose font partie des 2.7%. Parmi ces 2.7% restants il y a :
- des doubles injectés
- des triple injectés
- des simple injectés janssen
- des zéro dose

Zéro dose = sécurité

19.Posté par Taloche le 01/12/2021 07:08

96,3% des hospitalisés ne sont pas vaccinés. Continuez comme ça, ça fera des économies à la caisse des retraites et à la caf.

20.Posté par Manguo le 01/12/2021 07:12

@thierry
Est ce que AU MOINS mon site tu es allé jeter un œil ?
Même question pour la vidéo YouTube de la chaîne "décoder l'eco", j'attends toujours ton retour ! Tu te crois intelligent, je te propose d'élever le débat, va y !
Quant à la ruée, ça veut bien dire ce que ça veut dire ! Les gens ont peur... Mais peur de quoi ? Peur de perdre la vie ou leur pass ?

21.Posté par Squid le 01/12/2021 07:17

T'as pas remarqué la ruée vers la dose de rappel en France et à la Run ??

Tu appelles ça de l'engouement sans doute comme le Vereux

C'est la course au chantage
Mais tout va bien

22.Posté par jules974 le 01/12/2021 08:50

"mais jules974 nous dira ce ces chiffres sont faux car ils émanent d'un organisme à veran.

23.Posté par Si çà pète çà va être la faute de la région le 01/12/2021 08:50

Non mais, allez en mission qui plus est au Mozambique, il fallait y penser.

Irresponsable il n'a pas d'autres qualificatif

Vous rendez compte...si demain çà explose, ce sera ni plus ni moins de la faute de l'exécutif régional qui a faire preuve d'une grande légèreté dans la validation de cette mission au Mozambique.

Je propose à Madame BELLO la tenue d'une Assemblée Plénière spécialement dédiée à cette affaire. après tout, elle l'a fait sur le SAR et la NRL

24.Posté par Fredo974 le 01/12/2021 11:43

4 SOS VAX

Tu as un gros problème de compréhension de la langue française avec une faculté à la distorsion !🤪

25.Posté par Fredo974 le 01/12/2021 11:58

18

Comprends- tu ce que tu écris !🤡

26.Posté par jojo le 01/12/2021 12:55

oté, zozo, rien que TROIS ? ou y connais plus compter ou quoi ? ot' machine à calculer lé en panne, ou quoi ?

27.Posté par Fredo974 le 01/12/2021 16:01

Manguo

Les sites complotistes, c'est pour les complotistes qui aiment bien se faire laver le cerveau !😂

28.Posté par Lauret le 01/12/2021 20:50

Je ne crois rien du tout les non vacciné ne sort plus et ne fait pas de test parce que les tests sont payants .alors qui attrape le coviid d'après vous .stop stop avec vos conerie.

29.Posté par Squid le 01/12/2021 20:53

@27
C'est pour ça qu'il est préférable de se courber devant le gouverne-ment

30.Posté par JORI le 01/12/2021 22:15

Faudrait savoir miss PN parano tout en gueule et perroquet!!. N'avez vous pas enviez mon poste très rémunérateur??. Alors catégorie D ??. Quand on pense que vous êtes capable de radier vos amis juste pour une divergence de vue et que pour les remplacer vous allez louer des amis virtuels sur vos réseaux sociaux, cela en dit long sur votre vie. 😂😂😂

31.Posté par polo974 le 04/12/2021 15:23

6.Posté par vraimentcon le 30/11/2021 19:55

T'es vraiment fidèle à ton pseudo en plus d'être un menteur (récidiviste).
Ce n'est pas 2% de l'activité dans les hôpitaux, mais 2% des entrées en soins normaux qui ont entrainé 4% d'activité et c'est beaucoup plus en soins critiques et en rea.

Allez, un peu de lecture:
https://www.larevuedupraticien.fr/article/troisieme-dose-premiers-effets-en-france

32.Posté par JORI le 04/12/2021 17:31

Tiens notre miss PN parano tout en gueule et perroquet qui une nouvelle fois est prise en flagrant délire de projection. 😂 😂 😂

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes