MENU ZINFOS
Social

Le Comité de défense du VVF demande aux conseillers généraux de se positionner


“Vous êtes pour ou contre la vente du Village Corail ?” C’est la question que le Comité de défense du VVF pose à chaque conseiller général, dans un courrier qui leur a été adressé individuellement.

Par Jismy Ramoudou - Publié le Mardi 21 Avril 2009 à 16:27 | Lu 899 fois

Le Comité de défense du VVF demande aux conseillers généraux de se positionner
L’essentiel du document est contenu dans le second paragraphe. “Suite à l’incapacité du conseil d’Administration du Village Corail, réuni le 15 avril en présence de l’ensemble du personnel, à se prononcer clairement pour ou contre la vente du foncier de son emprise”.
“Aussi, le Comité de défense a décidé de solliciter sur ce problème, la position de chacun des 48 membres du Conseil général, propriétaire au nom de l’ensemble des Réunionnais du Village Corail, situé à Saint-Gilles”.

La fin du courrier pourrait placer certains conseillers généraux dans une situation délicate. “Votre réponse, et celles de vos collègues données en totale transparence, seront transmises à la population réunionnaise”.

Si ce cadre va être un tremplin médiatique intéressant pour les conseillers généraux qui se sont abstenus au moment de vote, la grande majorité qui a validé “la valorisation du patrimoine du Conseil général”, pourrait se trouver dans une position délicate.
Ainsi, les propositions de Nassimah Dindar consistant à créer une structure d’accueil de luxe et une autre pour le tourisme social, n’ont donc pas rassuré les opposants à la vente du VVF.
Ce qui signifie que sur le terrain, la contestation se poursuit…




1.Posté par FRANCO le 21/04/2009 17:37

Aujourd'hui, en cette période de crise et de grandes difficultés pour de plus en plus de Réunionnais pauvres mais aussi de plus en plus de la classe moyenne, redécouvrent les bases même de la démocratie en demandant tout simplement des comptes à ces élus qui usent et abusent de plus en plus scandaleusement des deniers publics à leur profit et à celui de leurs proches, de leurs clans ou de leurs camps. Endettements, fins de mois en rouge, difficultés à assumer la vie quotidienne, la valse des prix que les sympathiques agitations du COSPAR n'ont, malgré leur bonne volonté évidente, pratiquement pas changés, voilà la réalité quotidienne pour une bonne moitié des Réunionnais. Pendant ce temps nos élus, un peu comme la croisière s'amuse, sont en voyage, bradent le patrimoine acquis au cours des décennies, lancent des projets pharaoniques qu'ils ne paieront évidemment pas ou bien peu de leurs poches. Les mandats ne sont pas qu'un Gsm, une voiture, des indemnités cumulées, des frais remboursés, des jetons de présence, ce sont aussi du travail, des dossiers étudiés, des réceptions des citoyens, de la communication auprès des citoyens, des combats pour ses administrés, des compte-rendus de ces actions, des sollicitations de ceux qui ont mandaté grâce aux moyens modernes des NTIC.... Il est temps que les Réunionnais s'éveillent et cessent de subir le bon vouloir et la manipulation des élus qui sont avant tout au service de leurs concitoyens, les citoyens n'étant pas au service des élus mais au service de l'intérêt général. .

2.Posté par papapio le 21/04/2009 18:35

Bravo M'sieu Franco, c'est succin et bien dit, c'est à vrai dire, c'est aussi ce que nous pensons.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes