MENU ZINFOS
Société

Le Collectif s'en prend aux banques


A 9 heures ce matin, des membres du Cospar ont pris pour cible les banques pour protester contre les abus bancaires. Caisse d'Epargne et BR ont été les premières victimes alors que le Collectif a dores et déjà annoncé que les actions reprendraient dès 14 heures cet après-midi.

Par Melanie Roddier - Publié le Jeudi 12 Mars 2009 à 10:43 | Lu 1032 fois

Les banques avaient été jusque là épargnées. Ce matin, certaines agences de Saint-Denis ont été prises d'assaut par le Collectif. Ce dernier dénonce les abus bancaires.
A 9 heures, ils se sont rendus à la Caisse d'Epargne au Jardin de l'Etat où ils ont protesté notamment contre les profits que les banques se font "sur le dos de la clientèle" et sur les taux loin d'être ceux pratiqués en métropole.
Puis c'est du côté de la BR en centre-ville que les manifestants sont venus perturber employés et clients.
Après une rencontre avec le directeur de la banque dans le hall, ils n'ont obtenu qu'une seule certitude : celle d'une rencontre entre les banques et le Cospar.
En attendant, les actions devraient se poursuivre à 14 heures...




1.Posté par bertel le 12/03/2009 11:15

Je commence à les apprécier, les petits gars du COSAR (je n'ai jamais aimé le P du sigle )...

S'il arrivent à tailler un costard aux banquiers, alors à la prochaine manif, promis, juré, je reprends du service.

Si quelqu'un a un kit banderole adaptable sur vélo, merci de me contacter au 3615, code bertel... lol




2.Posté par Pierre Dupuy Junior le 12/03/2009 11:23

Tiens, pour le coup, ils s'attaquent a une bonne cible je trouve: tout etant immateriel dans le systeme bancaire, je vois pas ce qui peut bien legitimer des couts plus eleves...

3.Posté par looping974 le 12/03/2009 12:24

les banques, les fournisseurs d'accès internet de téléphonie ....la il y a des marges à rogner !!!

4.Posté par LOL le 12/03/2009 13:12

là oui mais je pense que cela va servir à rien mais au moins c'est, totalement symbolique car les banques sont inhumaines!.....et se sucrent sur tout le monde

5.Posté par Jean de La Rivière le 12/03/2009 13:44

Caveant consules !

Tout le monde le dit et l'écrit, le zambrocal du COSPAR porte par nature, et en lui- même, le pire et le meilleur. Le pire quant il confond action politique et prise de conscience de ceux que certains de ses membres nomment, classiquement marxistes, les masses populaires et incitation au pillage. Le meilleur quand il engage par le geste symbolique la contestation radicale du capitalisme dans ses pires outrances, qui depuis le 15 septembre dernier et la faillite de Lehman frères, relève du salut public. Le choix de la cible bancaire est pertinent en cela qu'il rallie à la cause les classes moyennes, la petite bourgeoisie emprunteuse, endettée et petitement placière qui est la proie première de l'institution bancaire. La bourgeoisie, on le sait, est canibale: gros mangent petits, derrière l'illusoire appartenance à un ordre commun.
Il convient alors de se demander où nous allons. Quand à la cause des damnés de la terre s'opère un ralliement bourgeois, par la magie d'une communauté d'intérêts soudainement révélée entre les pauvres et la bourgeoisie dans sa frange nécessiteuse, nous avons les éléments d'une possible Révolution, qu'onpense à 1791 et à 1917.
La seule question digne d'intérêt est de savoir si les isles peuvent être un modèle pour la France tout entière. Caveant consules !
Par cette formule, le sénat romain, dans les moments de crise sociale, investissait les consuls d'un pouvoir dictatorial. La formule était : Caveant consules ne quid detrimenti respublica capiat. «Que les consuls prennent garde que la république n'éprouve aucun dommage.» Aujourd'hui, on ne l'emploie plus que par plaisanterie pour souligner une mise en garde, ou la gravité d'une situation, sans plus. Aujourd'hui..

Larivière

6.Posté par Laurent le 12/03/2009 15:54

And so what ?
Une fois les gesticulations terminées, que se passer t-il ?
Rien. Pour moi le Cospar a perdu toute crédibilité à partir du moment où il refuse d'exiger de la Région le versement de 50 euros supplémentaires comme l'a fait le conseil régional de Guadeloupe.


7.Posté par A. LEBON le 12/03/2009 16:03

Je dis au COSPAR BRAVO pour sa nouvelle orientation.

Je n'ai pas adhéré à la première démarche du COSPAR car j'estime qu'il s'agissait d'une récupération politique du PCR et du PS.

Aujourd'hui les consommateurs doivent se rassembler pour défendre les intérêts de l'ensemble de la population, non pour l'intérêt d'un anniversaire, d'une date historique, d'évènements du Chaudron ... mais bien pour s'attaquer aux vrais problèmes de l'ensemble des citoyens.

Que nous soyons de la classe des minimima sociaux, de la classe des fonctionnaires les plus mal lôtis (qui touche trop pour bénéficier des avantages des minimas sociaux et pas assez pour se permettre des extras et qui se retrouvent le 20 du mois en totale difficulté pour faire plaisir à ses enfants ...) et même des personnes plus aisées (sans différence) ... nous devons nous attaquer aux situations d'injustices dans notre pays.

A La Réunion, trop de monopole, trop de surcoût sur des produits (pas forcément de première nécessité vitale) mais nécessaire pour la cohésion sociale et éviter la fracture numérique, la distance avec le continent ... nous pouvons lister 3 catégories de produits :

1. Le ciment, les matériaux de construction, les matériaux d'équipement de nos maisons, l'énergie, l'eau, les assurances de construction, ....

2. les banques, les assurances, les services,

3. la téléphonie, internet, le bouquet satellite,

Contrairement à tout ce qui se dit je suis partisan de la baisse des prix plutôt qu'une augmentation des salaires (outre mesure) - je suis partisan d'une prime d'intéressement pour valoriser et gratifier le travail par une récompense collective.

Enfin, nous pourrons relancer la consommation, l'économie par la loi du volume ... En consommant plus nous créons plus d'activité donc plus d'emploi ...

à méditer, j'encourage les associations de défense des consommateurs à se mobiliser sur l'ensemble des facteurs d'injustice, de monopole pour la vérité et la transparence au service de l'ensemble des citoyens.

8.Posté par Anonyme le 12/03/2009 16:29

le cospar a tout compris...
ce sont les banques les coupables
au départ de la crise économique et sociale, c'est une crise financière qui a tout déclenchée,
et aujourd'hui regarder sur vos relevés le nombre de nouveaux frais bancaires qui apparaissent
sur le remises de chèques, un oubli de report ou une faute dans le montant .....
dorénavant c'est facturé 10.85 € et j'en passe,
franchement, on se tue au travail pour mettre notre argent aux mains de ses personnes qui n'attendent qu'une chose......................

9.Posté par Okay ! le 12/03/2009 18:46

Je suis à 1000% avec cette initiative. Les banques sont pour une bonne part fautives si
l' économie est ainsi poussive :
- Suppression des découverts des entreprises qui ont eu le malheur de connaître un coup de faiblesse ( et cela même s'ils ont des marchés en perspective )
- Refus ou freins aux financements de beaucoup de projets individuels
- ils nous "pompent" de l'argent ( agios, frais divers...) et s'engraissent sur le dos de tout le monde ( les petits en particulier)
- Parfois, c'est presque du chantage, je te prête à condition que tu prends tels produits, que tu ramènes le salaire du conjoint ici,.....
- ce sont devenu des robots qui traitent nos dossiers ( on dépose de l'argent ou fait des virements via des machines ). C'est complètement déshumanisé sous prétexte de la rentabilité.
- si on a beaucoup d'entreprises qui ont recouru à des emprunts ou financements de type défisc' en difficulté aujourd'hui, c'est que qq part, certains banquiers n'ont pas suffisamment anticiper l'arrêt des grands chantiers
-les chargés de compte n'ont plus le temps de prendre le temps d'écouter un client, ils ont la pression des objectifs : il faut vendre X PEL, X assurance-vie,.... Mais je ne les excuse pas pour autant car là aussi il y a de sacrés incompétents et dire, qu'ils ont pratiquement droit de vie ou de mort pour l'entreprise !
- Il y a bien un Médiateur du crédit qui a été nommé localement mais qd on regarde les conditions pour obtenir une aide, ça laisse largement la place au bon vouloir de leurs copains banquiers !

Je terminerais enfin en citant les propos véridiques entendus de la bouche d'un sous directeur de banque ( mouillé également par la suite dans une affaire pas nette et obligé de démissionner ). C'est une phrase qui reflète bien ce métier :
" LA DIFFERENCE ENTRE UN BANQUIER ET UN OISEAU, C'EST QU'UN OISEAU S'ARRETE DE TEMPS EN TEMPS DE VOLER"

10.Posté par David le 12/03/2009 22:34

Prochaine cible : les casinos et pmu.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes