MENU ZINFOS
Actu Ile de La Réunion

Le Collectif rencontre la CCIR à 10 heures


Eric Magamootoo, président de la Chambre de commerce et d’industrie de La Réunion, aurait mieux fait de se taire la semaine dernière, au lieu d’appeler au dialogue. “Nous avons souvent sollicité des rendez-vous à la CCIR, nous n’avons jamais eu de réponse”...

Par Jismy Ramoudou - Publié le Mercredi 18 Février 2009 à 07:25

Le Collectif rencontre la CCIR à 10 heures
Certains membres du Collectif des associations contre la vie chère, des syndicats professionnels et des partis politiques de gauche, n’ont pas apprécié la position prise la semaine dernière par Eric Magamootoo. En effet, le président de la CCIR avait appelé au dialogue à l’issue de la première conférence de presse du Collectif.
“C’est lorsqu’il y a mobilisation qu’il appelle à la discussion. Nous l’avons plusieurs fois sollicité, nous n’avons jamais eu de réponse”. Si Jean-Hugues Ratenon, président d’Agir pou nout tout, préfère tourner la page, d’autres membres du Collectif s’interrogent tout de même sur les réelles motivations du président de la CCIR, accusé par beaucoup d’être trop proche du MEDEF.
“Si l’Etat n’a pas de solutions, que peut faire la CCIR? Dans le conflit des transporteurs, Magamootoo a eu un simple rôle de médiateur. Au pire ou au mieux, il a profité de cette manifestation pour tirer un peu la couverture à lui”. L’allusion est à peine voilée, à quelques jours d’une nouvelle et grande mobilisation.
Toutefois, il y a tout de même un point sur lequel la CCIR peut intervenir: les marchés publics. Eric Magamootoo et la Chambre peuvent intervenir pour leur attribution à des groupements de PME et TPE et aussi sur le délai de paiement.
C’est déjà ce que le BTP et les transporteurs entre autres, demandent à la Région Réunion et au Conseil général.




1.Posté par condor le 18/02/2009 08:29

alllez et une réunion de plus!! le prefet ne peut pas convoquer magamotou? on sait ce qu'ils veulent depuis hier, et toute cette délégation de 29 associations syndicats et partis politiques ILS ONT UN EMPLOI ?

2.Posté par Albert Ebasque le 18/02/2009 09:16

-" Dites nous de quoi vous avez besoin, on vous expliquera comment vous en passer..."
Coluche, quel génie Celui là....!!!

3.Posté par Broutille le 18/02/2009 10:14

Pouvoir d'achat.

En macro-économie, on distingue 3 grands secteurs : L'économie de production, l'économie de distribution et depuis unhe vingtaine d'années, l'économie de services.

Pour les pays dit developpés, il devient de plus en plus difficile d'augmenter les salaires dans une économie de production car les entreprises sont confrontées à la concurrence des pays émmergeant et la plus value des salaires les rendent de moins en moins compétitif, surtout que ces pays émmergeants ont aussi des compétences souvent équivalentes voir parfois supérieures.

Note : l'automatisation a amplifiée le phénomène.

C'est la fin que nos grands complexes industriels. La médiocrité de notre industrie automobile en est l'illustration qui plutôt qu'innover, ils s'accrochent désespérément à leurs modèles dépassés, alors que nous pouvions prendre le leadership des véhicules de demain. Seul Bolloré semble l'avoir compris

A la Réunion, nous sommes dans une économie de distribution et de service, essentiellement locale.

Peu de marge de manoeuvre pour le Préfet, sinon injecter des fonds pour soutenir le pouvoir d'achat des réunionnais.

Bien sur, la discussion va être âpre entre la société civile et l'Etat. Pour être équitable, la réduction des charges devra s'accompagner de la diminution des marges et d'un contrôle plus serré des "intermédiaires". Ce n'est pas gagné.

Une voie qu'Il devient urgent de développer le tourisme : tourisme de loisirs mais aussi de technologie et d'écologie.


4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/02/2009 00:59

quand on parle de développement durable de nos sociétés, n'est il pas aussi temps que l'on s'intéresse à celui de nos entreprises...?
problématique : comment l'Etat peut il au sein de chaque entreprise, jouer le rôle d'arbitre et de surveillant, et garant d'une équité pour les consommateurs et les fournisseurs..? le droit fiscal et la droit comptable peuvent avoir un rôle à jouer..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes