MENU ZINFOS
Société

Le "Collectif Eau Saint-Leu" demande l'annulation des factures d'eau du confinement


Un collectif de citoyens saint-leusiens réclame l'annulation des factures d'eau liées au confinement, qui ont doublé par rapport à une période normale, ainsi qu'une tarification sociale.

Par B.A - Publié le Vendredi 11 Septembre 2020 à 18:23 | Lu 1426 fois

Le "Collectif Eau Saint-Leu" demande l'annulation des factures d'eau du confinement
Dans une lettre adressée au président du TCO Emmanuel Séraphin, le Collectif Eau Saint-Leu demande l'annulation des factures d'eau de mars à mai pour les Saint-Leusiens, mais aussi pour l'ensemble des ménages réunionnais. Il explique que les factures ont quasi doublé durant cette période où les gens sont restés chez eux. 

Arguant que la tarification actuelle, par paliers de consommation, est injuste pour les familles, le collectif réclame une tarification sociale, basée sur la composition du foyer. Le collectif réclame de plus une baisse du coût de l'assainissement de l'eau, estimant qu'une partie de l'eau potable (environ 20%) n'irait pas dans le tout-à-l'égout (arrosage ou lavage de voiture).

Ce vendredi matin, le collectif a été reçu au siège du TCO, après avoir tenté d'interpeller des élus de Saint-Leu au TCO via les réseaux sociaux. "Nous avons été reçus par le directeur de cabinet du président du TCO Idriss Omarjee, par le directeur de Derichebourg et le directeur de l'eau au TCO, ils nous attendaient. Nous avons été entendus, le TCO a pris des engagements, nous sommes satisfaits, mais en attente des actions concrètes", nous raconte Karim Juhoor, du collectif.

Plusieurs engagements ont été pris par le TCO, notamment celui de verser des aides pour aider les familles à payer les factures d'eau liées au confinement. Derichebourg appelle les familles saint-leusiennes en difficulté à se manifester auprès de la compagnie. Par ailleurs, Derichebourg s'est engagé à aller à la rencontre des familles qui ne pourraient se déplacer, avec l'aide du collectif, qui les identifiera. 

Le collectif regrette de n'avoir pas eu de réponse claire de Derichebourg quant à la tarification par paliers ni à la baisse des coûts d'assainissement. Le TCO, de son côté, s'est, selon Karim Juhoor, montré sensible aux arguments du collectif, et a assuré vouloir étudier l'élargissement d'un tarif social à tout le territoire du TCO, une expérimentation étant en cours à Saint-Paul, en partenariat avec la Créole.




1.Posté par Ma sonnerie le 12/09/2020 03:24

C'est n'importe quoi... Un collectif d'ahuris de plus.

2.Posté par jémpalfoute le 12/09/2020 03:49

Mouais.... si gagn pa paye dolo lav pa ton vié loto.

3.Posté par Dimitile le 12/09/2020 08:49

Encore une joyeuse bande qui ne veut rien payer. Ils pourraient reverser les économies sur le carburant puiqu'ils n'ont pas roulé pendant le confinement.....

4.Posté par Cloclo le 14/09/2020 06:35

On a plus mangé , donc il faut aussi demander le remboursement de la facture de la grande surface. On est aussi allé plus souvent aux toilettes , il faut demander....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes