Courrier des lecteurs

Le Collectif 974 "vent debout" contre le durcissement des contrôles des chômeurs !

Mercredi 27 Décembre 2017 - 12:21

Le Collectif 974 "vent debout" contre le durcissement des contrôles des chômeurs !
NON AU FLICAGE DES CHÔMEURS
NON A LA SANCTION FINANCIERE
NON A LA CULPABILISATION DES CHÔMEURS !

Le Collectif 974 appelle les demandeurs d’emploi à réagir considérablement le 31 janvier 2018 à la hauteur de cette attaque du Gouvernement !

Il est plus facile de frapper les retraités et les chômeurs…

Une réunion de crise réunira les acteurs concernés dans les prochains jours, pour déterminer les suites à donner et préparer la mobilisation qui s’impose.

"touch ‘ Pa" aux allocations chômage !
Le Collectif 974
Lu 657 fois



1.Posté par Choupette le 27/12/2017 13:55

On se réunit où ? Quand ? A quelle heure ?

2.Posté par JORI le 27/12/2017 14:12

"Le Collectif 974 appelle les demandeurs d’emploi à réagir considérablement le 31 janvier 2018", au moins eux n'auront pas besoin de demander le paiement de leur journée de manif!!.

3.Posté par Zarin le 27/12/2017 15:41

"Demain sera violent". Le ton est donné avec cette bande-annonce d’Arès, un film de science-fiction français. Mis en scène par Jean-Patrick Benes (Vilaine), ce long métrage d’anticipation imagine un monde où le nombre de chômeurs en France atteint les 10 millions et où des combats ultra-violents sont diffusés à la télévision pour tenter d’apaiser les tensions sociales...

4.Posté par Moi président le 27/12/2017 16:49

Comme dit dans l'autre article, on ne s'attaque pas ici aux chômeurs qui n'arrivent pas à trouver du travail, mais à ceux qui n'essaient pas d'en trouver.
En particulier ceux qui travaillent dans des secteurs qui recrutent, mais qui préfèrent enchaîner des CDD et des périodes de chômage voulues, pour profiter du système aux dépens de ceux qui le financent.

"touch ‘ Pa" aux allocations chômage !

Le contrôle et la radiation de Pôle Emploi, et par conséquent la suppression des indemnités chômage, sont inscrits dans la loi. Et c'est pas une nouveauté.
S'y opposer, c'est aller contre la loi, et une association qui irait dans ce sens risque d'être purement et simplement dissoute.
Vous devriez y réfléchir sérieusement avant de vous emballer pour un rien.

5.Posté par chikun le 27/12/2017 17:18

Toujours prompts à se victimiser et crier . Mais ce discours d'un autre âge ne passe plus en 2017(8) La réalité veut que ceux qui travaillent , qui sont fiers, qui suent gagnent plus que les pauvres malheureux opprimés victimes martyrs (rires) esclaves exploités persécutés... J'en oublie .

6.Posté par lesseps le 28/12/2017 10:46

Oui au flicage des chômeurs gratteurs, oui à la sanction financière pour ceux qui profitent, oui à la culpabilisation des chômeurs gratteurs de ki : tous les autres qui cherchent et se bougent n’ont rien à craindre ... cela aura au moins peut être le mérite d’en responsabiliser certains ... pas ceux qui ont écrit ce courrier of course !!!

7.Posté par Romuald le 28/12/2017 13:05

Enfin on prend le taureau par les cornes et on s' attaque à cette catégorie de fainéant qui se cache
parmi les vrais chômeurs car il y en a. C'est simple après refus de 3 emplois il faudrait sucrer toutes
allocations de toutes natures quelles soient et on verrait les vrais chômeurs des profiteurs. Ca dure depuis
trop longtemps au détriment des gens qui travaillent et qui eux cotisent pour payer ces fraudeurs.
Il faudrait faire la chasse également aux fraudeurs de la sécurité sociale ouvrir une ligne où l'on puisse
dénnoncer anonymement avec des preuves les tricheurs , de même les fraudeurs aux impôts comme cela
se pratique déjà aux Etats Unis. Emmanuel MACRON à bien raison il est couillu lui....

8.Posté par EH BEN !!!! le 28/12/2017 13:15

Il faut arrêter de traiter les chômeurs comme des voleurs, c'est un DROIT, ILS ONT FORCEMENT COTISES POUR POUVOIR EN BÉNÉFICIER !!!!!
Il ne faut pas oublier que ça peut vous arriver à vous aussi demain, la roue i tourne.
Et pour info je ne suis pas chômeuse, je travail.

9.Posté par T le 29/12/2017 01:52 (depuis mobile)

Dommage on est pas le 1er avril. Cet article est risible tout comme ce mouvement, tout comme le taux de chômage à la Réunion, tout comme le nombre d'obèses et tout comme le chiffre affaire de Jumbo..

10.Posté par margouillat974 le 29/12/2017 10:31

On peut traiter les chômeurs de feignasse, profiteur quand on est bien installé dans son salon, entre deux lampée de visky, entre gens de bonne compagnie ( avec le portefeuille bien rempli) , rétribué par ces salauds de pauvre !

11.Posté par Trop C Trop le 29/12/2017 18:47

Arrêtez de pleurez il y plus malheureux comme on dit il y en a qui mangent la pêche d'autres qui sucent
le noyau alors voyez de quel côté vous vous situez. Mais ne profitez pas des travailleurs pour vous faire
de l'argent sur leur dos, allez bosser.

12.Posté par Jocelyne Fontaine le 30/12/2017 17:24

Les élus ont vu leurs indemnités augmentés de 40% ces derniers jours: sans contrôle de mérite pour eux !
Pour certains comme celui de l 'Etang-salé , sans doute pour le remercier d'exproprier illégalement une quarantaine de famille et permettre à sodegis de s 'enrichir un peu plus en se faisant de la réserve foncière ?
Il y a des contrôles et des baffes qui se perdent en ce monde à mon humble avis !

Evidemment il ne faut pas généraliser mais faudrait commencer par ratisser par le haut : l 'exemple !

13.Posté par oeil de tangue le 04/01/2018 23:13

En légalisant le travail au noir on pourrait supprimer les indemnités de chômage non ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?