MENU ZINFOS
Social

Le Chaudron : Didier Annette à la rencontre des demandeurs d'emploi


Par Julien Delarue sur place - Publié le Mercredi 3 Septembre 2014 à 17:57 | Lu 1908 fois

Le Chaudron : Didier Annette à la rencontre des demandeurs d'emploi
Un représentant de la mairie, Didier Annette, a répondu à la demande des jeunes qui occupent depuis 14h ce mercredi la mairie annexe du Chaudron, afin de réclamer des emplois.

Une rencontre vient de débuter avec les jeunes protestataires à l'intérieur de la mairie annexe et l'ambiance sur place est un peu tendue.




1.Posté par noe le 03/09/2014 19:29

Difficile d'être un élu dans ces périodes de disette extrême !

2.Posté par Tijean le 03/09/2014 19:34 (depuis mobile)

Sérieux quoi... Y a personne pour leur expliquer que la mairie ne crée pas d'emploi ?!! !

3.Posté par Phil le 03/09/2014 21:54

Pourquoi avec leur diplôme ne pas aller en Australie ou au Canada, il ya pleins de boulots bien payés.

4.Posté par stéphan le 03/09/2014 22:24

Didier Anette? c'est de la famille du Maire? Il a un boulot lui et madame Orphée la tantine chaudron, elle est pas venue?

5.Posté par Alerte aux autorité mairie le 03/09/2014 23:18

Oui ya du travail la mairie peux embauché des centaine de jeune vous avez vu l'état de la ville , des décharge sauvage dans tout les coin de rue, coupé les mauvaises herbe ,peindre des bâtisse,etc ya du boulot a gogo , Alors oui la mairie doit mettre les moyens pour St Denis dans tout les quartiers même le centre ville des décharge a tout coin de Rue c'est pas normal sans jamais de sanction


faite travaillez, sinon c'est l'alcool la violence

6.Posté par HARRY le 04/09/2014 01:32

je ne comprends pas pourquoi c'est didier annette qui viens a la rencontre de la population. Gilbert annette envoie donc son fils qu'il a nommé directeur de cabinet voir les jeunes du chaudron, ce dernier se destine certainement à une carrière politique et veut peut etre se faire connaitre. En tout cas on n'a tendance à l'oublier mais le maire de st-denis gilbert annette est également le conseiller général du chaudron. Ou était t'il?pourquoi n'assume t'il pas ses reponsabiltés d'élu du canton 7 en rencontrant la population grace a qui il siège au palais de la source. Cette méthode de fuir ses reponsabiltés me fait penser à un bref élu de la réunion, éric fruteau un type infréquentable, imbu de sa personne, on sais comment ca s'est terminé. ou est également monique orphée la députée du chaudron? Alain armand élu de la majorité a st denis et ancien conseiller général du chaudron, juste avant l'élection de annette en 2008? et nadia ramassamy celle qui clame haut et fort qu'elle est proche de la masse populaire, elle est élue de l'opposition et avait pourtant sollicité les suffrage des chaudronnais aux cantonales de 2008? Tout cela montre bien qu' une fois élu, nos hommes et femmes politiques se défilent quand la population est en demande et en souffrance.

7.Posté par moin mi pense que… le 04/09/2014 07:34

Une société avec une grosse masse "d'électeurs" qui comptent seulement sur un emploi AVEC le salaire mais SANS le travail qui en est la contrepartie légitime, est vouée à aller DROIT AU MUR.
C'est ce qui nous arrive ….
Mr SINDNI, il est où ? et la Députée à écoute d ela population ?
On fait moins le beau …Par contre, devant les médias, la langue y tourne les rrrrr avec toutes les promesses.

8.Posté par Nicolas HOAREAU le 04/09/2014 12:49

Toujours est-t'il que c'est les socialistes qui ont répondu à cet appel n'en déplaise à certains!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes