MENU ZINFOS
International

Le Cap : Des centaines de femmes manifestent contre une série de viols suivis d'assassinats


Par - Publié le Jeudi 5 Septembre 2019 à 00:00

Le Cap : Des centaines de femmes manifestent contre une série de viols suivis d'assassinats
La ville du Cap (Afrique du Sud) est agitée depuis plusieurs jours par des manifestations de protestation contre une série de viols doublés d'assassinats qui ont particulièrement choqué la population.

Ce sont les assassinats de deux femmes, Uyinene "Nene" Mrwetyana, étudiante à l'Université du Cap, et la championne de boxe Leighandre "Baby Lee" Jegels qui ont été l'élément déclencheur.

Aujourd'hui, plusieurs centaines de personnes, en majorité des femmes, ont perturbé le début d'une réunion du Forum économique mondial consacrée à l'Afrique pour dénoncer les meurtres de femmes et les viols en Afrique du Sud. Forum auquel assistaient plusieurs chefs d'état africains et le consul de France. Partis du Parlement, les manifestants se sont massés devant le centre de conférence du Cap "Arrêtez d'investir votre argent dans un pays qui laisse les violeurs en liberté", "Arrêtez de nous tuer", "M. le président, les hommes nous violent. Les hommes nous tuent. Qu'est-ce que VOUS faites ?", proclamaient leurs banderoles.

La police a bloqué les protestataires à proximité du centre de conférence, dont les portes ont été fermées.

L'Afrique du Sud est considérée comme un des pays les plus violents au monde. Les autorités y ont recensé l'an dernier un nombre inquiétant de 57 meurtres et de 137 viols par jour. Et plus de 30 femmes ont été tuées par leur conjoint au seul mois d'août.

Le président Cyril Ramaphosa a promis ce mardi d'agir. "C'est une période très noire pour notre pays. Les violences, les viols et les meurtres de femmes sud-africaines sont une tache sur notre conscience", a-t-il estimé.
 


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Jean Payet le 05/09/2019 07:49

courage à ses femmes, il faut se battre !

2.Posté par Jérôme le 05/09/2019 17:04 (depuis mobile)

Et pour les Blancs, victimes de crimes racistes en cascade, l'Afrique du sud devient un enfer comparable au Zimbwawe. D'après le magazine Marianne, plus de 1600 fermiers blancs (femmes y compris) ont été assassinés en l'espace de dix ans.

3.Posté par HEIL le 06/09/2019 05:02

Eh Jérôme tu oublies que l'Afrique appartient aux Africains avant tout.
C'est un peu l'histoire des pieds noirs en Algérie ils avaient oublié au fil du temps que l'Algérie appartenait aux Algériens le temps des colonies est révolu .

4.Posté par Jérôme le 06/09/2019 11:37 (depuis mobile)

@Heil Argument raciste servant à justifier le racisme . Comme les lepénistes qui disent "La France appartient aux Français"

5.Posté par Vikash cash ! le 08/09/2019 18:06

Ah il est beau le miracle arc en ciel, une grande réussite à tous niveaux que ce hold up du pouvoir par les communistes drapés dans "l'antiracisme".....et ce n'est que le début du foutoir !


3 Les boers , qui avec les descendants des malais khoi et san constituent des tribus africaines d'origine non africaine sont pourtant implantées depuis bien plus longtemps en AFS historique que la plupart des bantous (origine africaine) immigrés plus ou moins récemment qui s'octroient les meilleures places sous prétexte d’être de souche AFS..


3 C'est un peu l'histoire des barbaresques algériens en Europe ils avaient oublié que l’Europe appartient aux européens jusqu’à ce que 'Isabelle la catholique les renvoient au bled fissa.

De plus l'Algérie...création française....n'avait jamais existé en tant qu'état indépendant, territoire colonisé par les romains, carthage, puis les ottomans, on ne peut donc oublier l'existence de ce qui n'a jamais existé !



Coluche avait vanné là dessus, genre "quand je dis l'afrique aux africains ou l'algérie aux algériens" les gens applaudissent et je passe pour un intellectuel de goche......MAIS quand je dis "La France aux français" ce ne sont que sifflements, Heil Hitler et je passe pour un facho !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes