MENU ZINFOS
Publireportage

Le CSR et le compost : L’enfouissement c’est fini !


[Publireportage] Le Combustible Solide de Récupération ou CSR et les déchets broyés ou compostés sont l'avenir pour les territoires du Nord et de l'Est dans lesquels le tout enfouissement arrive à terme. Une politique de gestion des déchets vertueuse portée par le SYDNE (Syndicat mixte de traitement des déchets du Nord et de l'Est).

Par Zinfos974 - Publié le Jeudi 5 Décembre 2019 à 09:00 | Lu 5435 fois

Vue d’ensemble de l’ISDND (Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux) de Sainte-Suzanne
Vue d’ensemble de l’ISDND (Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux) de Sainte-Suzanne
L'équivalent de 20 cachalots souillent chaque jour la terre réunionnaise

Aujourd’hui, les déchets collectés dans le Nord et l’Est de La Réunion sont enfouis. Ceci représente l’équivalent de 20 cachalots qui souillent chaque jour la terre réunionnaise. Aussi, dès sa création, le SYDNE s’est donné pour mission première d’anticiper la limitation obligatoire de l’enfouissement en développant un marché de tri optimisé alternatif, marché visant au traitement de 980 000 tonnes de déchets sur 7 ans pour un montant estimé à 113 millions d’euros.

Aujourd’hui, le coût du tout enfouissement est déjà de plus de 14 millions d’euros par an. De plus il sera plus coûteux encore dans le futur pour la collectivité du fait de l’augmentation des taxes environnementales de l’Etat (TGAP) visant à dissuader ce mode de traitement. En continuant le tout enfouissement, sur 15 ans la facture s' élèverait à 300 millions d'euros.

Un véritable risque sanitaire existe avec une possibilité de rupture de service, mais également un risque financier

Le contexte revêt un caractère d'urgence et de risque de saturation, demain, dès 2020. La décharge de Sainte-Suzanne, où sont enfouis les déchets collectés par la CINOR et la CIREST et ceux des professionnels, est sur le point d'atteindre sa limite de capacité d’enfouissement. 

Actuellement sur le Nord-Est de La Réunion environ 140 000 tonnes/an d’ordures ménagères sur 30 hectares sont enfouies, soit l’équivalent de 60 terrains de foot! Les impacts sur l’environnement et les sols réunionnais de l'enfouissement sont réels.

Demain il est possible  de réduire de 70% cet enfouissement. A titre d'exemple, une barquette en polystyrène met plus de 100 ans à se dégrader.
 

Une nouvelle plateforme de broyage de déchets verts à la Jamaïque
Une nouvelle plateforme de broyage de déchets verts à la Jamaïque
La solution du SYDNE: un marché de traitement multifilières des déchets 

La solution retenue pour la gestion des déchets pour les territoires du Nord et de l'Est l'a été avec un regard économique pour les contribuables, un regard écologique pour les générations à venir, mais aussi un regard technique en prenant en considération les spécificités locales de maîtrise foncière.

La société Inovest, en charge du marché, va effectuer une valorisation des matières (métaux, plastiques, bois…), organiques (compost) et  préparera un combustible en vue de sa valorisation énergétique. Cette étape est déjà en cours de réalisation.

Au lieu d’enfouir des déchets mettant des années à se dégrader, ils seront utilisés pour créer de la valeur, à l'instar de ce qui se fait dans de nombreuses villes en métropole et dans le monde entier. La prochaine étape consistera à travailler sur la valorisation énergétique du combustible.


CSR et compost : vers une valorisation énergétique

Qu'est ce que ce fameux CSR? Le Combustible Solide de Récupération est un combustible préparé à partir de déchets non dangereux triés. Il est utilisé pour la valorisation énergétique dans des installations de combustion. Pour satisfaire aux normes de rejets atmosphériques très strictes, et en faire un combustible avec un bon pouvoir calorifique, les déchets sources du CSR sont triés pour en retirer les matières chlorées, métalliques ou peu combustibles.

Quant aux déchets verts, ils sont  broyés ou compostés sur plusieurs installations appartenant au SYDNE ou à des exploitants privés.
Les broyats et les composts produits sont utilisés actuellement principalement en filière agricole ou en aménagement paysager. Ces déchets pourraient également faire l’objet d’une valorisation énergétique, en remplacement du charbon, des études sont en cours...
 


Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes