MENU ZINFOS
Société

Le CROSS ne fera pas appel aux 3 stations SNSM jusqu'à nouvel ordre


Par - Publié le Mercredi 11 Décembre 2019 à 18:01 | Lu 4029 fois

Nous vous le révélions la semaine dernière, les gilets de sauvetage tout neufs reçus par les trois stations de sauvetage de La Réunion n'ont pas été révisés à temps. Malgré les circonvolutions du siège de la SNSM, qui assurait que les bénévoles pouvaient prendre la mer sans inquiétude, ceux de Saint-Gilles, dubitatifs quant aux explications de leurs supérieurs, ont démissionné en série.

Nous avons appris hier soir que le CROSS a tranché, il ne fera pas appel aux bénévoles des trois stations tant que les gilets ne seront pas révisés. Le constructeur desdits gilets, Survitec, a en effet confirmé au CROSS que les brassières n'ont pas été révisées à temps, et sont invalides depuis fin avril 2019. Contacté, le directeur du CROSS de La Réunion, Aymeric de Chermont, regrette cette situation, qui met à mal le dispositif de recherches en mer de l'île.

"La station de Saint-Gilles est notre premier partenaire, c'est une station performante, une équipe en laquelle je plaçais toute ma confiance, j'espère que tout rentrera dans l'ordre. En tant que directeur du CROSS, et dans le contexte dramatique du naufrage des Sables d'Olonne, je ne puis me permettre d'envoyer des bénévoles en mer sans que les règles de sécurité ne soient respectées. C'est un réflexe de sécurité, je ne voyais pas d'autre solution que de ne pas faire appel aux trois stations de l'île", affirme Aymeric de Chermont.

Survitec devrait former par visioconférence les techniciens de la société Unimar dans le courant de la semaine prochaine. Ainsi, Unimar procèdera à la révision obligatoire des gilets, et le CROSS pourra de nouveau faire appel aux bénévoles de la SNSM. En attendant, le CROSS peut dérouter des bateaux de passage en cas d'urgence en mer.


Bérénice Alaterre
Passionnée de littérature et de cinéma d'auteur, intolérante à l'injustice, dévoreuse de journaux... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par klod le 11/12/2019 21:09

situation affligeante pour les "usagers de la mer" ( en mer !) qui ont souvent comme seul relais de secours la SNSM .

2.Posté par PIAF le 12/12/2019 05:20

Démissionner pour ça....?? Ça sent le prétexte bidon.

3.Posté par AZALA le 12/12/2019 10:00

Pauvre PIAF quand on a rien a dire et du mal a se taire on arrive au sommet de l’imbécillité

4.Posté par Nsnf le 12/12/2019 13:24 (depuis mobile)

Piaf vous devriez reste dans votre nid , les gilets sont la goute d''eau qui a fait débordé le vase...quand sait pas on ferme son bec cher piaf

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes