MENU ZINFOS
Communiqué

Le CRAN et ses partenaires anglo-saxons dénoncent le "racisme anti-blanc" de Charlotte Rampling


- Publié le Dimanche 24 Janvier 2016 à 14:32

Le CRAN et ses partenaires anglo-saxons écrivent à l'Académie des Oscars afin qu'elle mesure le symbole désastreux que serait l'éventuelle désignation de Charlotte Rampling 
 
                    Interrogée le 22 janvier 2015 sur Europe 1, Charlotte Rampling (elle-même nominée dans la catégorie meilleure actrice pour le film 45 ans, réalisé par Andrew Haigh) a déclaré qu'elle ne comprenait pas du tout la colère de Spike Lee, lequel avait dénoncé l'absence totale d'acteurs noirs parmi les nominés depuis deux ans.
 
                    Dans un grand moment d'inspiration, l'actrice a commenté : « C'est dans l'autre sens, c'est raciste, raciste pour les Blancs. » Puis, estimant sans doute qu'elle n'avait pas été assez odieuse, elle a ajouté : « On ne peut jamais savoir si c'est vraiment le cas, mais peut-être les acteurs noirs ne méritaient-ils pas d'être dans la dernière ligne droite ».
 
                    Dénoncer le racisme contre les noirs aux Etats-Unis, ce serait donc faire du « racisme anti-blanc », selon Charlotte Rampling. On voit bien à quel point est absurde et pervers ce concept, élaboré par les idéologues d'extrême-droite, pour présenter le monde à rebours de ce qu'il est. Par ailleurs, du haut de sa carrière un peu fanée, Charlotte Rampling estime que les acteurs noirs, qui n'étaient représentés ni cette année, ni l'année dernière dans la sélection des Oscars, ne sont peut-être pas si méritants, ce qui est une véritable offense.
 
                    « On prenait Charlotte Rampling pour une femme élégante et intelligente, a déclaré le président du CRAN. Et on découvre qu'elle n'est en fait qu'une personne mesquine et odieuse, une sorte de Tatie Danielle du racisme, qui risque bien de finir comme Brigitte Bardot, si elle continue comme cela », a ajouté Louis-Georges Tin.
 
                    Interrogé dans le Times à ce sujet, le président du CRAN n'a pas manqué de dénoncer ces propos, et a contacté immédiatement les associations anglaises et américaines, et notamment Jesse Jackson, dont le CRAN est le représentant officiel en France, pour qu'ils écrivent ensemble à Cheryl Boone, présidente de l'Académie des Oscars, et à l'Académie elle-même, afin que tous mesurent le symbole désastreux que serait l'oscarisation éventuelle de Charlotte Rampling.
 
                    « Exclure les noirs, et récompenser les racistes, cela ferait quand même beaucoup », a commenté le président du CRAN.  Dans le contexte déjà tendu, la nommer serait une provocation insupportable. Le CRAN et ses partenaires estiment que par ses propos, Charlotte Rampling s'est elle-même exclue de la compétition pour l'oscar de la meilleure actrice, qui doit récompenser non seulement le talent artistique, mais le respect minimum des valeurs de l'éthique.


 




1.Posté par Yes le 24/01/2016 15:45 (depuis mobile)

Elle broie du noir ? Lol

2.Posté par Au bal au bal masqué le 24/01/2016 20:32 (depuis mobile)

Tout le monde ne peut pas jouer dan un "bon" film..la dame Rampling a raison pour le coup..

3.Posté par métisse le 25/01/2016 00:40

pppppfffff et voilà comment faire une montagne d'une taupiniere... mais elle a raison !!! bien sûr que c'est vrai !!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes