MENU ZINFOS
Faits-divers

Le CHU jugé responsable de la mort du Dr Cluzel


Le tribunal a condamné le CHU pour "faute inexcusable" après la mort du Dr Stéphan Cluzel, en charge de la préparation des produits pour la chimiothérapie. Le docteur avait alerté sa hiérarchie de problèmes de matériels défectueux. Il est mort des suites d’une tumeur cérébrale seulement deux ans après le premier mail d’alerte.

Par Nicolas Payet - Publié le Dimanche 12 Juillet 2020 à 09:02 | Lu 10174 fois

Le Dr Stéphan Cluzel était responsable de l’Unité de reconstitution centralisée des cytotoxiques (URC), là où sont préparés les produits de chimiothérapie depuis deux ans, lorsqu’il a alerté sa hiérarchie en 2015 concernant du matériel défectueux et des fuites au niveau des isolateurs. Le médecin a ensuite ressenti des maux de tête de plus en plus virulents, ainsi que des troubles visuels. En septembre 2017, il décédera à 42 ans des suites d’une tumeur cérébrale (glioblastome). Depuis, sa famille s’est engagée dans une bataille judiciaire afin de faire reconnaître la responsabilité du CHU Félix-Guyon.

Lors de l’audience qui s’est déroulée en mars dernier, le pôle social du tribunal a eu confirmation de l’expert de l’assurance maladie que l’étanchéité du matériel est l’élément principal de la protection du personnel. Plusieurs agents du service se sont plaints des odeurs et de maux de tête. L’enjeu des débats a tourné autour de la dangerosité des produits inhalés par le Dr Cluzel. Le CHU a fait valoir qu’une société spécialisée était intervenue en 2016. De plus, le CHU affirme avoir alerté l’ARS en décembre 2015, sans recevoir de réponse.

Vendredi 10 juillet, le tribunal a tranché en faveur de la famille du Dr Cluzel et a condamné le CHU pour une "faute inexcusable" qui a provoqué le décès du Dr Stéphan Cluzel. La rente de la veuve doit être majorée et le CHU devra s’acquitter d’une indemnité pour le préjudice moral et le préjudice des souffrances de la victime.




1.Posté par eric le 12/07/2020 09:12

Faute volontaire et dont d'autres personnes risquent d etre malade !!!

2.Posté par X le 12/07/2020 09:52

" De plus , le CHU affirme avoir alerté l' ARS EN DÉCEMBRE 2015 , SANS RECEVOIR DE RÉPONSE ...

3.Posté par HULK le 12/07/2020 10:33

Qui a créé les ARS? Mme BACHELOT-NARQUIN. Quelle date? 1er avril (déjà une farce) 2010. Tout un programme.

4.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 12/07/2020 11:45

*Pour une fois - de ma part (...)

*Merci le "tribunal" !

*Quelle médiocrité, quelle indignité,

*Partout, PARTOUT,ICI, à La Réunion.

*Un criminel 'Je-m'en-foutisme", en ce cas.

5.Posté par Plusrienafaire le 12/07/2020 14:27

Le pire que le CHU continue a nier les problèmes existants, au risque de la santé du personnel... Faut il que la situation se répète ??? Le directeur préfère t il faire passer son budget avant la santé du personnel ??? Un macronniste ???

6.Posté par Plusrienafaire le 12/07/2020 14:33

Le CHU se cache derrière l'ARS qui a été aussi négligente que lui... Tous les 2 sont responsables !!! Les paroles partent mais les écrits restent, et ce ne sont pas les écrits qui manquent... d'où leur condamnation !

7.Posté par O.M le 13/07/2020 12:32

2013, saint pierre...

8.Posté par Mister Magoo le 14/07/2020 14:22

Si je comprends bien, il faut être médecin pour se voir reconnaître une erreur médicale...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes