MENU ZINFOS
Economie

Le CESER fait le diagnostic de l’économie réunionnaise


Le Conseil Économique, Social et Environnemental de La Réunion a lancé une réflexion globale sur les équilibres économiques territoriaux de l’île. L’objectif est d’envisager comment passer d’une situation subie à une situation d’anticipation et de coopération afin de conduire les mutations socio-économiques équilibrées pour l’île.

Par - Publié le Samedi 22 Février 2020 à 10:37 | Lu 3189 fois

Cette étude est le fruit d’une saisine demandé par le Président de Région septembre dernier. Celle-ci doit porter sur les enjeux et équilibres dans les secteurs économiques de La Réunion. Cette enquête est une première à La Réunion, jamais un tel diagnostic de la situation économique de l’île n’avait été dressé. "Comment envisager les mutations si on ne sait pas avec qui on parle?" s’étonne Dominique Vienne, le président du CESER. Pour accomplir cette mission, le CESER s’est donc tourné vers l’IEDOM, l’Institut d’Émission des Départements d’Outre-Mer pour l'aiguiller.

Pour les besoins de cette étude, l’IEDOM a dressé un panorama économique et financier des entreprises réunionnaises. On y apprend que l’île compte environ 45 000 entreprises. 69% de ces entreprises n’ont aucun salarié tandis que les autres en emploient 94 000. Toutes ces entreprises génèrent un chiffre d’affaires de 25,3 milliards d’Euros pour 7,4 Mds€ de valeur ajoutée.

Le commerce plus grand secteur, les services font plus de chiffres

Pour la répartition par secteur, c’est le commerce qui compte le plus grand nombre d’entreprises avec 42% du total, devant les services (35%), l’industrie (14%) et le bâtiment (9%). Mais en termes de valeur ajoutée, ce sont les services qui arrivent en tête avec 45 % devant le commerce (32%).

Concernant l’autonomie décisionnelle des entreprises, on apprend que 58% des entreprises réunionnaises sont apparentées à un groupe, dont la moitié (53%) appartient à un groupe réunionnais. Ces entreprises produisent plus de 80% de la valeur ajoutée et emploient 76% des effectifs recensés (entreprises dont le CA est supérieur à 750 000€ annuel). Elles sont appelées entreprises significatives. Cette approche doit toutefois considérer la part de filiales "autonomes" (29% des entreprises). Lesquelles disposent d’une certaine autonomie décisionnelle.

Là où le rapport devient intéressant, c’est lorsqu’il présente la localisation des centres de décision des entreprises réunionnaises générant plus de 750 000€ de chiffre d’affaires. La majorité de la localisation des liens financiers dans l’île se situe à La Réunion (47%), devant la métropole (20%) et l’étranger (12%). 

Et GBH dans tout ça ?

Car il faut bien le préciser, la saisine de Didier Robert portait à l’origine sur les conséquences économiques du rachat de Vindémia par le Groupe Bernard Hayot. La demande s’est ensuite élargie pour intégrer l’ensemble de l’économie de l’île. D’ailleurs Dominique Vienne, l’a précisé d’entrée: « ce n’est un pas un travail sur la vente de Vindémia »

Le rapport précise que les autres DOM constituent 9% de la localisation des liens financiers à La Réunion pour les entreprises significatives. L’IEDOM n’a pas précisé la part de chaque département ultra-marin dans ce chiffre. Mais après un calcul en croix, ces 9% valent 1,43Mds€. Et comme d’après l’INSEE, le chiffre d’affaires de GBH aux particuliers à La Réunion sera de 1,2 milliard € après réalisation de l’opération, la part du groupe martiniquais représente 80% des liens financiers venus des autres DOM.

Le rapport définitif est attendu en avril alors que la réponse de l’Autorité de la concurrence concernant le Vindémia sera rendue avant, peut-être même la semaine prochaine.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Le Jacobin le 22/02/2020 11:53

"Le rapport définitif est attendu en avril alors que la réponse de l’Autorité de la concurrence concernant le Vindémia sera rendue avant, peut-être même la semaine prochaine."

QUESTION/

-Pourquoi sortir un près rapport ne pas attendre le rapport définitif ?
- Cette commande d'étude de la Région manque d’objectivité

-Celui qui est convenu d’appeler le président du CESER manque de discernement en ne citant qu'un seul acteur économique dans son près rapport GBH une véritable obsession

-Curieusement le Président du CESER ne site pas le monde de la téléphonie qui lave le porte monnaie des Réunionnais comme un virus, de se côte là tous va bien Madame Lamartine RAS

Après avoir fait le constat Monsieur le Président du CA NE SERT A RIEN ET Monsieur le Président de Région vous fêtes quoi pour obliger le Réunionnais Réunionnais à investir comme jadis à la Réunion??

Il aurait mieux valu chercher les raisons de cette rupture de maillons des investisseurs locaux que de vouloir instruire une haine inter-DOM, observons que les Mauriciens sont présent en récupérant des friches d'activités qui seraient tombés en désuétude, jusqu'ici rien d'anormal Monsieur le Président du VOUS NE SERVEZ A RIEN.

Investir réussir = VISION COMPÉTENCE EXCELLENCE EXIGENCE

Alors d'accord.

Un près rapport de plus pour un Président du CECER à 7 722.57€ par mois (soit 92 670.84€ par an) l'argent ne manque pas dans cette Île.

Et vous Monsieur le Président de Région ce sera votre slogan de campagne peut être comme disait l'autre: (FN) LE RÉUNIONNAIS D'ABORD il faudrait donc changer le Président CECER.

2.Posté par Le Jacobin le 22/02/2020 12:10

"Le rapport définitif est attendu en avril alors que la réponse de l’Autorité de la concurrence concernant le Vindémia sera rendue avant, peut-être même la semaine prochaine."

QUESTION/

-Pourquoi sortir un près rapport ne pas attendre le rapport définitif ?
- Cette commande d'étude de la Région manque d’objectivité

-Celui qui est convenu d’appeler le président du CESER manque de discernement en ne citant qu'un seul acteur économique dans son près rapport GBH une véritable obsession

-Curieusement le Président du CESER ne site pas le monde de la téléphonie qui lave le porte monnaie des Réunionnais comme un virus, de se côte là tous va bien Madame Lamartine RAS

Après avoir fait le constat Monsieur le Président du CA NE SERT A RIEN ET Monsieur le Président de Région vous fêtes quoi pour obliger le Réunionnais Réunionnais à investir comme jadis à la Réunion??

Il aurait mieux valu chercher les raisons de cette rupture de maillons des investisseurs locaux que de vouloir instruire une haine inter-DOM, observons que les Mauriciens sont présent en récupérant des friches d'activités qui seraient tombés en désuétude, jusqu'ici rien d'anormal Monsieur le Président du VOUS NE SERVEZ A RIEN.

Investir réussir = VISION COMPÉTENCE EXCELLENCE EXIGENCE

Alors d'accord.

Un près rapport de plus pour un Président du CECER à 7 722.57€ par mois (soit 92 670.84€ par an) l'argent ne manque pas dans cette Île.

Et vous Monsieur le Président de Région ce sera votre slogan de campagne peut être comme disait l'autre: (FN) LE RÉUNIONNAIS D'ABORD il faudrait donc changer le Président CECER.




3.Posté par GIRONDIN le 22/02/2020 12:49

Vienne rivière robert
😀😃😄😁😆😅😂

Vienne.... Cgpme.... THIAW KINE'..... Leclerc.... 😀😃😄😁😆😅😂

4.Posté par Le Jacobin le 22/02/2020 12:58

CESER A RIEN !!


5.Posté par pragmatisme le 22/02/2020 16:13

Où trouver ce rapport svp ?

6.Posté par Question bete le 22/02/2020 16:59 (depuis mobile)

Il faut aimer ceser..??

7.Posté par blablateur le 22/02/2020 19:31 (depuis mobile)

Monsieur vienne... Ami très très proche de Pascal thiaw kine...
Pauvre leclerc qui pèse à date 600 millions d''euros et bientôt 800 millions avec ste Marie et l''acquisition de auchan caserne...
C''est dur de partager le gâteau. Pauvre réunion...

8.Posté par Heuuu excusez moi ! le 22/02/2020 17:35

7800 euros le mois pour un rapport qui ne répond pas à la demande de la région ... Est ce la recherche de l excellence ou de l’incompétence...Quand promouvoir la médiocrité supplante le courage face aux réunionnais exsangues pour de sombres enjeux personnels c’est affligeant ...

9.Posté par Le Jacobin le 23/02/2020 08:32

Correction:
pré-rapport

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes