Société

Le Bac 2018 commence ce matin par l’épreuve de philo

Lundi 18 Juin 2018 - 08:14

Le baccalauréat 2018 est lancé ce lundi matin dès 10h avec la première et traditionnelle épreuve de philosophie. Avant le coup d'envoi, le recteur Velayoudom Marimoutou s'est rendu au lycée professionnel Isnelle Amelin à Sainte-Marie, afin de saluer l’équipe éducative impliquée dans l’organisation des examens, avant de se rendre au lycée Paul Moreau de Bras Panon, où il a lancé officiellement l’épreuve de philosophie.

Les candidats des filières du bac général et du bac technologique doivent plancher sur l’un des trois sujets au choix. Il leur sera proposé ce matin deux sujets de dissertation ou une explication de texte. Le tout doit être bouclé en 4 heures ! 

Les lycéens de l’île de La Réunion passent cette épreuve en même temps que leurs camarades de métropole qui eux, découvriront leur sujet d’examen à partir de 8H du matin… 

Quels sujets découvriront les futurs lauréats de la session 2018 ? Les sujets seront-ils marqués par l’actualité de ces derniers mois, histoire de voir si les candidats auront, en plus de leur sens de la réflexion, porté leur regard sur le monde.

En attendant de connaître les sujets de la cuvée 2018, replongeons-nous dans les sujets de l’an dernier. 


En série L : Littéraire

1er sujet : Suffit-il d’observer pour connaître ?
2ème sujet : Tout ce que j’ai le droit de faire est-il juste ?

En série ES : Economique et sociale

Sujet 1 : La raison peut-elle rendre raison de tout ?
Sujet 2 : Une oeuvre d’art est-elle nécessairement belle ?

En série S : Scientifique 

Sujet 1 : Défendre ses droits, est-ce défendre ses intérêts ?
Sujet 2 : Peut-on se libérer de sa culture ?

En série Technologique 

Cas exceptionnel en 2017,  suite à une fuite des sujets observés par le ministère de l’Education, les élèves ont dû composer sur des sujets de secours. Leur épreuve avait débuté avec une heure de retard. Les sujets de secours utilisés l’an dernier :

Sujet 1 : Y a-t-il un mauvais usage de la raison ?
Sujet 2 : Pour trouver le bonheur, faut-il le rechercher ?

Charline Bakowski sur place

Zinfos974
Lu 2159 fois



1.Posté par patoche le 18/06/2018 09:32

Je me demande l'intérêt de continuer à écrire chaque année sur un examen qui ne vaut absolument plus rien...
Je prédis un taux de réussite sur l'ile de La Réunion de 90 % : ) .

Bravo aux 9 élèves sur 10 qui auront leur bac.

ps: vivement le nouveau bac en continu qui coutera beaucoup moins cher à organiser et qui mettra fin en partie à cette supercherie.

2.Posté par xavier le 18/06/2018 12:25

Le problème est que le bac ne joue plus son rôle de clé d'entrée pour les universités. C'est bien beau de baisser le niveau du bac pour pouvoir le donner à 80 % des lycéens mais les universités ne peuvent pas les accueillir tous et cela les trompe quand à leurs réelles possibilités, les 2/3 d'entre eux ne passeront pas en seconde année universitaire ..
Faudrait faire passer un concours d'entrée en fac car un bon nombre de bacheliers échouent dès la première année de fac n'ayant pas le niveau et par manque de travail personnel aussi.


3.Posté par Zarin le 18/06/2018 22:46

J'aurais proposé le sujet suivant à toutes les séries :

« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »

George Orwell

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 16 Décembre 2018 - 15:50 Les migrants sri-lankais souhaitent demander l’asile