MENU ZINFOS
Economie

Le BQP échappe à l’inflation


Le BQP+ ne verra pas le nombre de produits doubler comme l’avait annoncé le ministre en juillet. Les négociations ont été difficiles avec les industriels, l’Etat a finalement obtenu le maintien des prix malgré l’inflation de près de 4%.

Par MB - BS - Publié le Mercredi 2 Novembre 2022 à 12:14

Le gouvernement a demandé à revoir le cadre du Bouclier Qualité Prix pour apporter un soutien aux consommateurs réunionnais touchés par l’inflation. Mais les négociations ont pris une autre tournure quand les industriels ont fait valoir la hausse des matières premières, des intrants et du coût du fret.

L’Etat, représenté par le préfet Jérôme Filippini, a rencontré les acteurs des différents secteurs économiques pour obtenir le maintien du coût moyen du panier péi malgré une inflation de 3,9%.   

Les industriels voulaient augmenter les prix

Les professionnels ont dit qu’ils avaient trop de hausses de prix et qu’il fallait qu’on accepte des hausses de prix du BQP”, explique le préfet de La Réunion qui leur a répondu défavorablement.  

La demande du ministre était de préserver le BQP qui est de très bonne qualité à La Réunion. Nous avons eu des discussions intenses avec les industriels. Nous avons dit qu’il n’y aurait pas de hausse de prix du BQP malgré les hausses constatées dans la formation de leur prix”, détaille le plus haut représentant de l’Etat à La Réunion avant d’ajouter : “C’était une vraie performance collective et je voudrais saluer le travail de mes services mais aussi l’état d’esprit des industriels.”
 


 

Le BQP+ renégocié en mars

Jocelyn Cavillot, vice-président de l’Observatoire des prix, des marges et des revenus de La Réunion, salue les efforts des industriels mais tient à rappeler que les difficultés rencontrées par les consommateurs sont bien plus importantes. 

Le préfet assure que l’Etat assurera des contrôles mensuels et un dispositif de suivi sera mis en place pour surveiller l’évolution des prix dans les rayons. Des opérations qui se tiendront jusqu’à la renégociation annuelle du BQP qui interviendra au début du mois prochain.

On est protégé jusqu’à mars prochain. Je ne sais pas vous dire comment les prix vont évoluer dans les mois à venir. Mais avec les méthodes qu’on a mises en place, je suis sûr qu’on aura encore un bouclier”, assure Jérôme Filippini.

 

L’inflation fait dérailler les plans du Gouvernement

Le ministre chargé des Outre-Mer, Jean-François Carenco, était venu à La Réunion en juillet dernier et avait annoncé une évolution importante du Bouclier Qualité Prix qui allait selon lui être “élargi et enrichi”.

Mais les services de l’Etat expliquent que la forte inflation a changé la donne. Jean-François Carenco avait annoncé un doublement du nombre de produits du Bouclier Qualité Prix, notamment grâce à son action auprès des acteurs nationaux (producteurs, transporteurs). Mais les industriels ont, eux, assuré qu’ils ne pouvaient pas maintenir les prix du BQP actuel. 

Une annonce que l’inflation a totalement déjouée. Non seulement, il était donc impossible d’augmenter la taille du BQP mais la préfecture a dû défendre le panier péi pour que son coût n’augmente pas pour les Réunionnais. 








1.Posté par Nicolas le 02/11/2022 12:52

Ce préfet se fait promener par le sgar.

Pour rappel, le representant de la fcd a toujours eu comme position de dire que les adhérents de la fcd compenseraient les efforts prix du bqp sur les autres produits disponibles en gms.


Allons..comment peut on continuer à prendre les reunionnais pour ses imbéciles..


Cetait impossible jusqu'à ce qu'ils essayent... N'est ce pas ?

Au fait.. J'ai déposé une alerte auprès de l'adlc pour entorse à la concurrence du fait des services de l'état et création d'un cartel à l'initiative de l'état sur le prix des produits petroliers..

On va rigoler bientôt ?

2.Posté par Onnepeutpasplaireàtoutlemonde le 03/11/2022 07:12

@Post 1 :
C'est pareil pour le marché de la viande : c'est un cartel qui décide des prix, il n'y a pas de libre concurrence mais bel et bien entente sur les prix !
Regardez bien la photo : le Préfet est assis entre Carrefour et Leclerc. Cela veut tout dire !

3.Posté par Kayam 🖊 le 03/11/2022 20:56

@Nicolas, c quoi le but d'écrire un commentaire que pour toi ?? WTF ???

à s'qui paraît, dans les GS, il y a un NIG qui pensent que le BQP ressemble vraiment à un dossier traité comme un PSH et que dans le CG et l'AG des grands PDG et DG qui gravitent autour chantent NW de PC car ils ne veulent plus de la FDS pour que les gens comprennent ce qu'ils veulent dire.

Il y a aussi les p.tains de mots à p'tits points à ??? ou à **** qui font ch.er, qui existent pourtant dans les dicos en entier mais que certains ???*** s'amusent à pointer pour faire deviner aux autres ce qu'ils disent. C de la c.nnerie pure et ça emmerde grave d'essayer de mettre des mots sur des sigles. Tout cela n'est que GB dans les TF. ----- H₂O ou C₂H₆O ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes