Société

Le B2M Champlain de la Marine nationale est à La Réunion

Jeudi 22 Juin 2017 - 13:05

Le bâtiment multi-missions (B2M) de la Marine nationale "Champlain" a rallié la base navale de Port des Galets ce jeudi. Son arrivée au sein des Forces armées dans la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI) a été célébrée par une parade nautique et un salut au canon.

La parade était composée de la frégate de surveillance Nivôse, des navires des administrations agissant en mer, de la vedette de la SNSM, qui fête cette année ses 50 ans, et des unités aériennes des FAZSOI. Le B2M 'Champlain' - dont le nom est celui d'un navigateur et cartographe français - était également accompagné par la dernière unité de Boluda, "le Volcan", arrivée à La Réunion le 10 avril 2017.




"Son arrivée participe au renouvellement de notre marine outre-mer. C'est le troisième d'une série de quatre", indique Jérémy Montastier, le commandant de l'équipage A du B2M Champlain. "Le premier est à Nouméa, le second à Tahiti. Un quatrième rejoindra les Antilles".

Parmi les missions de ce bâtiment de  55 mètres de long et 14 mètres de large figure "la défense de la souveraineté française dans les zones économique exclusives". Contrôler la pêche illégale, lutter contre l'immigration clandestine, porter secours en mer aux personnes et combattre la piraterie en font partie. Sa prochaine mission aura lieu en juillet. Il s'agira de ravitailler les îles Éparses. 

"Couteau suisse des FAZSOI"

"C'est un peu le couteau suisse des FAZSOI au niveau de la marine nationale", qualifie le général de brigade Franck Reigner, monté pour la première fois à bord du navire ce jeudi. "Ce bâtiment étant dédié aux missions logistiques, ça permettra de dégager les autres pour réaliser la totalité des missions qui sont les nôtres, et ça c'est énorme", se réjouit-il, alors que le La Grandière n'est plus opérationnel. "L'arrivée de ce bateau nous permet de revenir à un niveau acceptable et cohérent"

Deux équipages composés de 23 marins se relayeront tous les quatre mois. Une organisation qui leur permet s'assurer plus de 200 jours de déploiement en mer. "Un équipage compact et un rythme bien pensé", souligne le vice-amiral Antoine Beaussant, président de la commission permanente des programmes et des essais. "C'est un bateau au top avec des équipages au top", conclut-il. 

Jets d'eau et tirs de canon ont fait partie de l'accueil
Jets d'eau et tirs de canon ont fait partie de l'accueil

Le B2M Champlain a accosté aux alentours de 10 heures
Le B2M Champlain a accosté aux alentours de 10 heures

Le commandant Montastier, suivi du général Reigner
Le commandant Montastier, suivi du général Reigner

Le B2M Champlain de la Marine nationale est à La Réunion







Marine Abat - marine.abat@zinfos974.com
Lu 6628 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie