MENU ZINFOS
Communiqué

Le 8 mars 2022 : De l'espoir pour une société en urgence


Communiqué d'Yvette Duchemann, président de SEPT, au sujet de la journée internationale des droits des femmes :

Par N.P - Publié le Mardi 8 Mars 2022 à 11:00

JOURNEE INTERNATIONALE DES DROITS DE LA FEMME.

Bien sûr, ce 8 mars 2022 est une ponctuation révélatrice de notre volonté politique, associative, populaire pour confirmer que nous avons encore besoin d’une véritable PRISE EN COMPTE DE L’HOMME ET DE LA FEMME.

Une journée pour attirer encore une fois notre attention sur le fait que notre altérité détermine automatiquement notre complémentarité Homme/Femme, une journée pour dire que notre vigilance À TOUS doit être assidue et exercée pour que nous puissions à chaque seconde faire attention à l’autre, et à la place que notre société donne à la Femme, à l’intérêt qu’elle lui porte, à la reconnaissance entière de son existence. Ainsi, les 8 mars seraient tous les jours. 

Hélas, l’état des lieux surtout en outre-mer et particulièrement à La Réunion, demeure alarmant. Quelles sont les racines de notre mal ?

Comment tenter d’expliquer l’inexplicable ?

Quelle prévention COLLECTIVE mettre en œuvre pour détecter, empêcher le moindre geste de violence : parole, regard, geste et accompagner et guérir les auteurs de ces violences sordides intra familiales avant bien sûr le geste fatidique ?

Quels moyens nous-mêmes devons-nous trouver pour être des gens responsables, soucieux de notre harmonie sociétale. Oui : nous responsabiliser au quotidien, par exemple, tout simplement, comment échangeons-nous avec l’autre ?

Comment détecter chez elle son malheur, sa souffrance, sa maladie ?

La mort d’E. R, une femme de plus, n’est pas un fait divers : elle est révélatrice d’un profond malaise de la société réunionnaise, troisième département en matière de record de violences faites aux femmes, aux enfants, à nous toutes et tous aussi touchés émotionnellement, psychologiquement par ces terribles situations. Double infanticide à St Louis en janvier 2002, triple infanticide au Port, Gabriel, Matheo, Elianna, la liste s’alourdit dangereusement. Comment sortir de cette impasse réunionnaise ? Ne nous dédouanons pas : il y a urgence ;

Chaque citoyen-ne que nous sommes : nous nous devons de construire nous aussi cette société réunionnaise.
Bien sûr, nos députés qui nous représentent aussi devront nous accompagner dans nos démarches de citoyen responsable, devront se concerter et se coordonner pour faire entendre l’expression de nos besoins urgents en matière d’éducation, de prévention, d’accompagnement psychologique et physique, de réparation, si celle-ci peut exister. Le gouvernement doit-il améliorer ses dispositifs pour que les plaintes de plus en plus nombreuses déposées ici et ailleurs soient prises en compte et suivies d’effets ? 

Aujourd’hui en 2022, notre incompréhension demeure totale. Mais pouvons-nous nous donner bonne conscience ? Il nous faut réfléchir et AGIR ENSEMBLE.

Bien sûr aussi en cette journée de LA FEMME, nous avons, une pensée de remerciement pour toutes les femmes engagées avant et maintenant à La Réunion et dans le monde. 

Nous avons bien sûr aussi une pensée pour les femmes qui luttent en en Ukraine, en Afghanistan, pour celles qui subissent les viols, les mariages forcés, pour ces enfants mariées afin que leur famille puisse subsister, un engagement international pour que cessent les foeticides féminins, les enlèvements de femmes et d’enfants pris en otage pour de l’argent. Je ne cite pas ces pays : je ne veux pas les stigmatiser, j’ai encore un espoir qu’ils se ressaisissent, on les connaît. 

Ce 8 mars 2022, réunissons-nous, rencontrons-nous, faisons véritablement société, engageons-nous encore et encore, FEMMES ET HOMMES POUR QUE L’HUMAIN : FEMMES ENFANTS HOMMES :  ILS, ELLES, IELS : SOIT COMPRIS ET RESPECTÉ PARTOUT.

Merci
Yvette DUCHEMANN
Présidente du parti politique 7 (SOLIDARITÉ ECOLOGISTE POPULAIRE POU NOUT TÈR)
 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes