Actu Ile de La Réunion

"Le 11 novembre, c’est l’immigration indienne qui est visée plus que l’engagisme indien"

Mercredi 13 Novembre 2019 - 14:30

Il est courant de lire que le 11 novembre signifie la fin de l’engagisme, je saisi l’occasion de rappeler en quelques mots ce fait historique. En 1882, les plaintes des engagés Indiens sur leurs conditions de vie dans l’ile s’accumulent. Dans leurs correspondances aux autorités françaises et anglo-indiennes, ils affirment qu’ils sont traités parfois avec cruauté, certains propriétaires n’ayant jamais assimilé qu’ils n’étaient plus dans le système de l’esclavage.

Un autre motif se trouve dans le rapport de force qu’entretiennent l’Angleterre et la France sur terre et dans les différents océans. Aussi la perfide Albion n’a pas envie de laisser plus longtemps son adversaire historique puiser dans ses forces en Inde. Londres a depuis longtemps fait main-basse sur une grande partie de l’Inde. En raison de ces deux éléments –les principaux mais les sociétés philanthropiques de Londres étaient aussi influentes- l’Angleterre décide unilatéralement de suspendre l’immigration indienne vers La  Réunion. Les colonies françaises d’Amérique (Martinique, Guadeloupe notamment) obtiennent un sursis.

Le 11 novembre 1882, la  nouvelle est notifiée. La France n’est guère surprise, tant cette mesure était prévisible. Cependant elle aura du mal à entériner la position britannique. Jusqu’en 1905, des émissaires réunionnais vont tenter de relancer l’introduction des travailleurs indiens. Mais le phénomène de l’engagisme indien consubstantielle à  l’immigration indienne se poursuivra dans l’ile. Il sera toujours alimenté par les anciens engagés indiens restés dans l’ile et leurs descendants. Enfin l’engagisme continuera d’autant plus qu’il concernait aussi les Comoriens, Malgaches, Chinois et Africains etc. Par ailleurs, à la fin de cette année-là, est inaugurée la ligne du chemin de fer à La Réunion. Cessons d’écrire ici ou là que le 11 novembre 1882 marque la fin de l’engagisme, puisqu’il s’est prolongé jusqu’aux années trente. 

Il est aussi absurde de penser que Indira Gandhi était la fille du Mahatma Gandhi. Celle-ci était la fille du Pandit J. Nehru  et a épousé un certain Firoz Gandhi. 

Enfin avec d’autres nous plaidons depuis des lustres pour « célébrer » davantage l’arrivée du premier convoi de travailleurs indiens à La Réunion. Dans divers pays, les descendants d’indiens rendent hommage aux engagés à la date anniversaire de l’arrivée du premier convoi.
Jean-Régis Ramsamy Historien
Lu 368 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2019 - 11:30 Un concert organisé à la Chapelle pointue