MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Le « corbeau » de la mairie de Saint-Denis


Par . - Publié le Lundi 26 Août 2013 à 10:21 | Lu 1011 fois

Le « corbeau » de la mairie de Saint-Denis
Emission très intéressante ce jeudi 22 août sur Télé Kréol. On en a déjà beaucoup parlé ici et là, mais autant rappeler rapidement que cette émission avait pour invitée Nassimah Dindar et pour thème, l’aide à domicile. Beaucoup de renseignements pratiques ont été donnés, notamment en réponse aux questions posées en direct par les téléspectateurs. Jusqu’à un appel d’un certain Joël Périgaud, directeur de cabinet de Gilbert Annette à la mairie de St Denis.

« Vous seriez la seule à ne pas utiliser l’aide à domicile à des fins électoralistes ? » demande, piqué, le bras droit du maire à la présidente du Conseil général, laquelle avait pointé certaines dérives possibles ou connues. Tout est dit.

Voilà le bras armé politique de la mairie qui reconnaît, d'une certaine manière, que la mairie utilise bien l’aide à domicile dans l’objectif de gagner des voix aux élections ! L'intervention de M Périgaud est plus que maladroite car Nassimah Dindar a le beau rôle :  on ne peut pas lui reprocher d’utiliser à des fins électorales des embauches qui ne dépendent pas d’elle ; ni les agréments des prestataires qui dépendent de la préfecture ; ni les évaluations des besoins qui sont visées par un médecin. Le Conseil général n’est que le payeur, et justement, la présidente annonçait qu'elle allait contrôler la réalité et la qualité des prestations effectuées.

Le maire a dû apprécier l’intervention de son directeur de cabinet… D’autant que ce n’est pas fini : suite à cette intervention, en réponse à une question d’un des journalistes, Nassimah Dindar a pu rappeler que la décision d’arrêter les subventions à l’ARAST – dont Joël Périgaud était un des dirigeants dont la gestion avait été mise en cause – avait été prise par tous les groupes de la majorité du Conseil général, dont le Parti Socialiste représenté par… le maire de St Denis, Gilbert Annette.

Il y a des soirs, M Périgaud, où il vaut mieux ne pas décrocher son téléphone. Sans doute êtes-vous aujourd’hui comme le corbeau de la fable : « honteux et confus », mais là aussi, « c’est un peu tard ».
 
J. CADET




1.Posté par LAPIERRE daniel le 26/08/2013 14:33

La confiance n'exonère pas du contrôle.
« Le Conseil général n’est que le payeur, et justement, la présidente annonçait qu'elle allait contrôler la réalité et la qualité des prestations effectuées. » Je pense qu’il y a une contradiction flagrante dans cette affirmation. Le Conseil Général comme l’ensemble des collectivités territoriales et même l’Etat, ne font que redistribuer les impôts récoltés auprès de l’ensemble des contribuables, à des fins qui ne m’intéressent guère. Le vrai payeur est et sera toujours le contribuable.
Par contre, quand des dérives existent et parfois pléthoriques, tout contribuable a le droit et le devoir d’interpeller la collectivité territoriale, afin que de véritables contrôles soient opérés de façon objective. Cela n’a pas été fait en temps utile au sein de l’ARAST. Monsieur PERIGAUD a eu l’idée lumineuse de quitter le navire avant le naufrage prévisible… On ne peut lui en vouloir de voir midi à sa porte.
Par contre, ce qui m’intéresse ce sont des contrôles effectifs suivant les règles de l’art : « qui donne, qui prend l’argent, distribué par le Conseil Général, concernant les aides à domicile? » Et surtout les espèces, car il ne faut pas l’oublier, les vieilles personnes prises en charge payent pour une partie non négligeable en espèce. Pour l’instant, je passe sous silence des dérives beaucoup plus graves.
Le MDPS qui est sans doute un syndicat mineur, car non fédéré, 100% made in REUNION, peut ne pas être pris au sérieux. Ce n’est pas grave, par contre, nous n’avons pas froid aux yeux et une interpellation écrite a déjà été expédiée à Madame la Présidente du conseil Général sur des dérives existantes au sein d’une structure s’occupant de services à domicile.
Pour les besoins de la cause nous allons nous cantonner un anonymat: Courrier d’un client :
« Notre inquiétude est renforcée par les plaintes relativement récentes et de plus en plus fréquentes de notre maman sur des difficultés financières. Nous avons constaté ces derniers jours l’émission de deux chèques pour un montant de 1500,00€, ces deux chèques ont été endossés par madame M….(lettre ne correspondant pas au courrier en question, pour des motifs évidents ), pour la réalisation des divers achats.
L’autre point porte sur la qualité de la prestation d’aide -ménagère. En effet, il nous a semblé que l’entretien du logement était de plus en plus négligé mais depuis 15 jours nous sommes alertés par le médecin traitant que le ménage n’est pas fait et que notre mère vit dans des conditions de propreté complètement insuffisantes particulièrement en ce qui concerne le linge de lit. »
Retransmission du courrier non exhaustive.
J’espère qu’un responsable du Conseil Général pourra nous recevoir, dans l’intérêt des personnes accueillies.
Le contrôle peut commencer par cette petite introduction.
Je suis tout à fait convaincu que justice passera, dans l’intérêt des personnes accueillies. Peut-être même y aurait-il un journaliste d’investigation pour qui le sujet pourrait soulever quelques lièvres, mais de vraiment dodus ? Même s’ils prennent la fuite, il pourra toujours les rattraper.
De vrais contrôles pour une véritable prise en charge.

Amitiés syndicalistes.

Pour le MDPS : LAPIERRE Daniel.

2.Posté par SoLdAtKréoL_974[Mode-SoLdAt-SaNs-GrAde] le 26/08/2013 14:43

Mi pense plutôt ke Mr J. Perigaud la eu raison de rétablir un peu la vérité... Car l'émission du jeudi à la gloire de Nassimah sur télé-kréol est un moment pour elle de vanT ce ke ELLE fait !!! Mais i parle pas de sak elle la pas fait, raté, mal fé voir oublier!!!

Elle i attaque à elle au mairie et particulièrement à la capitale !!! Pkoi ??? C pas pour des raisons purement électorale ça ???? Question à ND : "Ou lé candidate aux municipales en 2014"? "Michel Lagourgue lé au courant" ? lol

Pkoi elle i dit pas comment les administrés i fé jette à zot ds les antennes du CG au moment ou zot i viens demande de l'aide... C sa le Social selon Nassimah ???? Pkoi elle lé obliG de met' son photo su toute courrier le CG ou à la moindre prestation... C pour pas ke les gens i oubli à elle ?!!!

Ou lé pas le centre du monde Mme Dindar... De plus si C T le K ou noré pas été battu lors des dernières législatives non?

Nou pe pas laisse à elle dire autant de conneries à la télé et surtout cite le nom demoun à tt va!!!

Un peu de respect MME LA PRESIDENTE... et de modestie i tué ar pa ou ...

D'ailleurs elle a aussi eu droit le lendemain à un retour sur la radio la plus connue de l'île par une des personnes kel a ciT...et ke la pa mank donne son mot aussi ... Lé facile cachette derrière un plateau télé avec des animateurs ke lé même pas capable réprimande à ou et redonne le cap de cette émission ... Pkoi ??? va savoir!!!! Manque de maturité journalistique peut être ...

Perso, moin n'a bcp à dire sur ce dossier aussi ki était géré à l'époque surtout par Nassimah même et son propre cabinet... et sur bcp d'autres encore...

Cette émission, du moins la prochaine, va permettre de rétablir certaines vérités...

Rdv à la prochaine émission Mme Dinnnndare...et cramponne à ou, dis out service com et out cabinet aide à ou, car sur le terrain de l'ARAST et (kelkes surprises encore)ou va laisse des plumes... bcp de plumes...

A bientôt...

SoLdAtKréOl_974[Mode-justice-et-vérité]

3.Posté par ça sent pas la rose le 27/08/2013 11:53

J’ai visionné ce matin l’intervention du directeur de cabinet de la mairie de st denis sur un autre site en ligne. C’est incroyable comment les politiques peuvent mentir en regardant la camera et en intervenant une fois en français et après en créole pour mieux manipuler les téléspectateurs. Oui, je le confirme, le cabinet politique de la présidente du cg avait mis en place une procédure pour les embauches à l’arast. Par un pur hasard, ces personnes habitaient le plus souvent aux camélias ou le bas de la rivière. Après, il est dommage que cette histoire refait surface à qques mois des élections. Les 1200 ex salariées ont été sacrifié pour satisfaire les ambitions politiques de qques personnes. D’ailleurs dans un article ces 4 personnes sont citées par la présidente, charges aux 1200 ex arast et aux réunionnais de faire le ménage au mois de mars.il ne faut pas s’attendre à un dépôt de plaintes du directeur de cabinet de la mairie de st denis ou de qqu’un d’autre. Dans ce milieu, on se tient avec des casseroles.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes