MENU ZINFOS
National

Lassana Bathily est devenu citoyen français


Par - Publié le Mardi 20 Janvier 2015 à 22:37 | Lu 1577 fois

Lassana Bathily, héros de l'Hyper Cacher, a été fait citoyen français au cours d'une cérémonie au siège du ministère de l'Intérieur, place Beauvau, à laquelle assistaient entre autres Manuel Valls, le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur, et les otages rescapés.

Lors de la prise d'otages perpétrée par Amédy Coulibaly, porte de Vincennes, Lassana Bathily, employé du magasin, avait caché plusieurs clients dans la chambre froide, dont une mère et son bébé.

Le ministre de l'Intérieur, qui s'est exprimé en premier, a souhaité rendre hommage à Lassana Bathily. Bernard Cazeneuve a souligné que le jeune homme "s'est comporté en citoyen courageux dans des circonstances dramatiques". Il a salué la "modestie" de Lassana Bathily et a fait de lui le "symbole d'un islam de paix et tolérance". "Ce qui a été mis à l'épreuve ce soir-là, dans ce magasin, c'est notre capacité à répondre à la violence et au fanatisme, en nous rassemblant de façon fraternelle", a estimé le ministre de l'Intérieur.

Manuel Valls a ensuite pris brièvement la parole, dans un discours sans notes, pour se déclarer "très fier" (...) d'être avec vous". "Avec vous, cher compatriote, cher Lassana", a-t-il ajouté,"nous donnons peut-être ce soir l'une des plus belles images de notre pays". Manuel Valls, a ensuite remis au jeune homme un passeport, une lettre du président de la République et une médaille. «Bienvenue en France!», a-t-il conclu.

Lassana Bathily s'est exprimé en dernier. "Ce soir, je suis très fier et très ému aussi", a confié le jeune homme. "Je souhaite remercier chaleureusement tous ceux qui m'ont fait confiance, qui m'ont soutenu depuis toujours", avant d'ajouter : "Je ne suis pas un héros". C'est "un moment très important pour moi", a-t-il confié. "Les gens sont égaux, pour moi, il n'y a pas de question de couleur", a-t-il poursuivi. Avant de conclure : "Les gens pensent que je suis un héros. Je ne suis pas un héros. Je suis Lassana. Je resterai moi-même".

Capture d'écran d'iTélé, au moment où Lassana Bathily reçoit les documents faisant de lui un citoyen français des mains de Manuel Valls et Bernard Cazeneuve
Capture d'écran d'iTélé, au moment où Lassana Bathily reçoit les documents faisant de lui un citoyen français des mains de Manuel Valls et Bernard Cazeneuve


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par kafir le 20/01/2015 23:23

Suite à son acte héroïque vis a vis de nos compatriotes de confession israélite, on ne peux que se féliciter de cette cérémonie républicaine bien méritée. Vive la République vive Lassana !

kafir

2.Posté par Naty974 le 21/01/2015 00:07

Il le mérite !!bravo:)

3.Posté par Bayoune le 21/01/2015 06:37

Bin si mi konpran biyin, Lassana i travyé sans papier, sans doute au noir dans ce magasin Hyper cacher, sans le geste qui sauve la vie, il aurait pu être chassé de France

4.Posté par Pastéque le 21/01/2015 07:00

Les témoignages des otages sur les médias israéliens et belges présentent une version très différente, grand émoi dans la communauté juive de Montrouge, et il n'a pas reçu la nationalité israélienne ou le titre de juste parmi les justes.
Qui croire ? Ce héros, fabriqué ou pas, tombe à pic pour sauver le vivrenembleuh, et la mise en scène du barnum médiatique est très soignée, du beau boulot, faut le reconnaître.

http://alya-breakingnews.com/2015/01/11/lassana-bathily-musulman-malien-ne-semble-pas-etre-le-heros-qui-a-sauve-des-juifs-lors-de-lattentat-de-vincennes-video/

5.Posté par "nous sommes perdus" ou pas ? le 21/01/2015 08:37

Franchement, ok c'est bien pour lui mais rien à faire de ce genre d'info complaisante.
on ferait peut-être mieux de parler de ces 2 films qu'il est impossible de voir en ce moment.
Voir cet excellent article du point.
L'Apôtre est un film qui parle d'amour. Au lieu de l'interdire, on devrait le projeter à des chrétiens et à des musulmans", a regretté la réalisatrice, elle-même catholique. "J'ai essayé de faire un film qui permette une vraie ouverture vers l'autre et vers la différence.

Les commentaires sont à lire, en voici un :
"L'incohérence entre les discours vibrants de F. Hollande aussi bien que son 1er ministre sur la nécessité de ne pas plier devant l'extrémisme islamique et de défendre vaille que vaille la liberté d'expression et la laïcité avec ces déprogrammation est pour le moins choquante. Ces deux signaux contradictoires provoquent l'incompréhension et le désarroi. Comment est -il possible qu'on envoie localement des messages aussi opposés à ceux du plus haut niveau de l'Etat ?
Ces déprogrammations sont honteuses, une pure capitulation en rase campagne !"

Un autre dit "nous sommes perdus". Si on ne réagit pas il aura raison.

6.Posté par un modèle le 21/01/2015 09:01

Un humain, de grandes qualités humaines pour cet homme monsieur tout le monde ................qui mérite sa citoyenneté......................

Vive Lassana, vive la France

7.Posté par Maurice BONNET PIRON le 21/01/2015 09:19

s il n avait pas existe on l aurait invente

8.Posté par lorema le 21/01/2015 09:52

C'est bien , mais à quand le retrait de la nationalité aux terroristes et à leurs comparses ?

9.Posté par L'INDÉPENDANT le 21/01/2015 10:06

@ post 4 pastèque
Extrait de l'article !
" les survivants sont restés là pendant cinq heures dans le froid glacial pour se cacher du terroriste. (ce qui semble contradictoire avec les paroles du malien qui dit avoir éteint le réfrigérateur) "
Bien entendu, le fait d'éteindre le congélateur, cela met en route un chauffage pour faire remonter de suite la température de 30°...
C'est rassurant, il n'y a pas qu'ici qu'il y ait des imbéciles...

10.Posté par Pastéque le 21/01/2015 10:54

l'indépendant, fouille mieux encore...les otages ont éteint eux même de l'intérieur de la chambre froide, c'est ce qu'ils déclarent, et pas un ne parle de coulibaly.


Il y a aussi cette merveilleuse vidéo floutée d'un otage parue sur france 2, mais qu'on a pu voir au complet sur la tv israélienne, le floutage fait par France 2 n'était destiné qu'à masquer une énorme manip de la bande son.
Dans la version originale, personne dans les otages n'a vu coulibaly..ils sont là aussi allés au frigo tout seul.
Appeler un héros quelqu'un qui se sauve alors qu'il aurait pu mettre une femme ou un enfant à sa place dans le monte charge...bof...si on veut, comme a dit un posteur plus haut s'il n'existait pas on l'aurait inventé.

11.Posté par cf les poules et le poulaillier le 21/01/2015 11:31

10 et même qu'ils sont sortis de la chambre froide ... des c.. leur avait ouvert la porte ?

12.Posté par Media an co le 21/01/2015 11:38

Post 4 Vous n'avez jamais été dans des frigos a part le système. de sécurité pour ouvrir la porte il n'est pas possible de l'intérieur d'éteindre le frigo. La rumeurs et la non vérification des données me font penser que vous devez être un adepte de la terre creuse ou vous nous expliquerez que sur le net il y a des sites qui en parle. Effectivement mais renseigné vous d’abord sur les sites. Je pense qu'après vous développerez la théorie du complot la aussi il y a des sites qui vous donnerons raisons, même si c'est des canulars toutes les infos ne sont pas forcément vrai je l'admet mais sur certains sites c'est pire.

13.Posté par SEVERIN le 21/01/2015 12:51

Pourquoi pas,normalement il y a pas besoin d'être un héros pour obtenir la nationalité Française.Si ça peut soulager la plaie du massacre subit,surtout la conscience de nos parasites politiques,responsable de cette acte barbare.Il faut saluer qu'ils ont pour habitude de nationalisés des immigrées, pour augmenter leurs quotas électorales en regroupement familiale.Dont,leurs intégrations se fait aux mépris des D.O.M?
le prix a payer au manquement du devoir accompli,est a la hauteur du dénigrement du quotient intellectuel
souvent méprisé,après des actes irréparables de minables,paumés et autre.Par contre nous avons eu tout un speech d'hypocrisie,de nos parasites politiques / journaliste sur le parcourt d'intégration de la bravoure de notre Héros nationale Maliens a partir de l'âge de ses 16ans.Hors, nous avons les immigrées de première,deuxième,troisième générations demandent qu'a être intégrées dans notre dur société a la made in French.Qui souvent traités comme de la merde par nos institutions.Fantastique,vive la France des e???l?s,in yab des Yvelines

14.Posté par A mon avis le 21/01/2015 13:38

@ pastèque : partisan de la théorie du complot ?
Vos commentaires sont nauséabonds !

15.Posté par A mon avis le 21/01/2015 13:42

@ 9 théorie du complot aussi comme votre compère pastèque ?

16.Posté par A mon avis le 21/01/2015 13:49

@ 13 SEVERIN : vous ne savez donc faire que des commentaires de dénigrement truffés de propos insultants. Vous n'êtes pas intéressant à force de toujours répéter le même discours quelque soit le sujet ! Variez un peu !
Votre pessimisme est inquiétant !

17.Posté par citoyen le 21/01/2015 14:12

Le pouvoir a une façon bien à lui de mettre en scène une situation où, me semble-t-il, l'héroïsme n'est pas vraiment avéré. Le seul qui dit la vérité, c'est le Malien lui même qui, un peu gêné, avoue que ce qu'il a fait n'a rien d'héroïque. Il a agi comme toute personne dans sa situation. Mais le pouvoir avait besoin d'un héros et il l'a fabriqué de toutes pièces. Marionnettiste gros doigts, ficelles visibles de partout. Le peuple vieillissant a la vue déclinante. Félicitations quand même pour la promotion du Malien qui a obtenu le sésame de la nationalité française.

18.Posté par Zarbi le 21/01/2015 14:43

La "fabrique" du héros , ou le nouveau totem de la société bisounours pour les gogos !
Ce type n'a jamais fait acte d'héroïsme , le récit d'un client - Rudy Hadad - enfermé dans la chambre froide contredit les allégations du "zhéro" en peau de lapin .
Le seul vrai héros est mort: c’est le jeune juif qui se prénommait Yoav, il travaillait aussi pour le magasin; il est descendu avec ceux qui se sont réfugiés dans la chambre froide; puis Coulibaly a lancé un ultimatum à ceux qui étaient descendus menaçant de tuer les otages restés avec lui. Certains dont Yoav sont remontés. Le jeune juif , profitant d’un moment d’inattention de Coulibaly, s’est emparé de la Kakachnikov mais Coulibaly, plus rapide, l’a abattu avec une autre arme. C’est le déroulement des faits qui ressort des témoignages des otages survivants. Le malien n’est jamais mentionné.
Le seul acte "d'héroïsme" du malien a consisté à se débiner par le monte-charge et à s'éclipser par la porte de derrière !
Mais il en fallait un pour contrebalancer la mauvaise image donnée par l'immigration et ces terroristes afromahométans : il tombait à pic , noir , clando et ... musulman !!! Pour agiter à la face de l'opinion apeurée ce nouveau talisman : voyez il y en a des bons !
Et comme le mantra "je suis charlie" , la manipulation a encore fonctionné ; certains esprits exaltés ont même proposé de lui donner la légion d'honneur ! On est en pleine hystérie , un délire entretenu par les responsables de cette catastrophe ( ce n'est pas fini ) qui trouvent là le moyen de détourner l'attention du troupeau moutonnier .

19.Posté par @ zarbi le 21/01/2015 16:24

Pourquoi ne pas préciser aussi que cet employé a proposé aux clients de l'accompagner dans le monte-charge et de fuir, mais que ceux-ci ont préféré rester au sous-sol ?
Pourquoi écrire "noir, clando et... musulman" ? Avec une carte de séjour, il était parfaitement en règle avec la législation française.

20.Posté par vital le 21/01/2015 17:06

la France est intervenue au Mali pour lutter contre le terrorisme , alors que les maliens préfèrent se la dorer douce en France . ce serait bien que notre héros aille mettre ses compétences au service de ses compatriotes au Mali .
vital

21.Posté par SEVERIN le 21/01/2015 17:49

Félicitation @16 la France a besoin de toi,passe ton chemin ne t’attarde pas sur un commentaire qui t'intéresse pas.Garde ton énergie sur des sujet plus concret,merci tu me ferais des vacances.In yab des Yvelines

22.Posté par Pastéque le 21/01/2015 18:27

Pourquoi ne pas préciser aussi que cet employé a proposé aux clients de l'accompagner dans le monte-charge et de fuir, mais que ceux-ci ont préféré rester au sous-sol ?u[

Personne n' a voulu prendre le monte charge au risque de faire du bruit et que le terroriste découvre et abatte ceux qui étaient restés dans les pièces réfrigérées, sauf le "héros" qui a pensé d'abord à lui au risque de faire tuer les autres en faisant du bruit.

23.Posté par @ Pastèque le 21/01/2015 20:00

Effectivement il a fait tellement de bruit qu'il a été entendu et pris par le terroriste. Ce que vous cherchez à démontrer est stupide. A quoi cela sert-il ?

24.Posté par Zarbi le 21/01/2015 21:03

@ - 19 . Clandestin ( clando ) ça veut dire : rentré frauduleusement sans autorisation ( je vous imagine rentrant à la case un soir et trouvant un parfait inconnu non invité installé dans votre canapé ) donc sans aucun titre de séjour ; et pour cause : il travaillait "au noir" à l'hyper-cacher .
Les "migrants" qui attendent de passer en Angleterre à Calais sont de vrais clandestins ; à Mayotte 1/3 des habitants sont clandestins , et à ce titre sont renvoyés aux Comores quand ils sont débusqués . On ne s'invite pas chez autrui sans en avoir fait la demande et y avoir été autorisé ( ça s'appelle obtenir un visa )
Apparement la nuance entre clandestin et légal vous échappe !

25.Posté par L'INDÉPENDANT le 21/01/2015 21:51

@ post 15 a mon avis
Il semble que vous n'ayez pas compris mes propos...
Mes propos contredisent une éventuelle théorie du complot !
Je reprends l'extrait litigieux !
" les survivants sont restés là pendant cinq heures dans le froid glacial pour se cacher du terroriste. (ce qui semble contradictoire avec les paroles du malien qui dit avoir éteint le réfrigérateur) "
En clair, j'affirme qu'il est normal qu'ils aient eut froid pendant 5 heures.
Réfléchissez 2 secondes, après une coupure de courant, votre congélateur met combien de temps pour atteindre une température positive ? 5 heures, impossible, comme la chambre réfrigérée, il faut bien plus de cinq heures pour cela.
Donc penser que la chambre froide n'avait pas été coupé parce qu' il faisait froid au bout de cinq heures, est absurde ! C'est tout à fait normal...
C'est suffisamment clair ?
Au pire, il est moins grave qu'un pseudo héros soit récompensé, que un véritable héros ne soit pas reconnu et laissé dans l'indifférence !
Comme en justice, on préfère libérer un coupable, qu'enfermer un innocent en cas de doute !

26.Posté par @ Zarbi le 21/01/2015 22:30

Ses papiers étaient en règle... Donc il n'était pas clando, ne vous en déplaise.

27.Posté par Zarbi le 21/01/2015 23:37

La version du malien prend du plomb dans l'aile : 2 ième témoignage qui sème le doute sur la belle fable que l'on nous a fait gober ( qui correspond avec la 1 ière de Rudy Hadad )
- Un geste qui leur a sauvé la vie…mais suite à un témoignage d’un des rescapé, il semble que cette information soit fausse :
Le témoignage vient de Yohan Derai qui a parlé sur une chaîne israélienne, Yohan Dorai ne mentionne pas une seule fois le nom de cette personne ou ses actions qui ont fait de lui un héros dans le monde en insistant sur le fait qu’un musulman ait sauvé des juifs… Il ne parle pas non plus d’un réfrigérateur éteint, comme l’a dit le malien, ou la présence de 15 personnes dans ce même endroit.
Yohan a parlé sur la chaîne 10,israélienne (voir vidéo plus bas) et a dit qu’il se rendait dans le supermarché lors de l’attaque, et qu’un homme fou a tiré sur eux, dans la panique, ils sont arrivés à se cacher dans le réfrigérateur . Ils étaient 6 personnes avec un bébé, les survivants sont restés là pendant cinq heures dans le froid glacial pour se cacher du terroriste. (ce qui semble contradictoire avec les paroles du malien qui dit avoir éteint le réfrigérateur) . Yohan a ajouté que c’était la seule solution .
« Je suis arrivé hier à 13h00 midi, tout à coup quelqu’un est venu et a commencé à tirer partout. Nous avons couru dans tous les sens, ne sachant pas quoi faire. Nous étions quatre personnes et un bébé. Immédiatement, il a commencé à tirer, nous sommes allés avec d’autres survivants dans le réfrigérateur, il faisait moins dix degrés. Nous sommes restés cinq heures « , a déclaré le survivant. « Nous n’avions pas le choix, sinon, nous serions tous morts.
sur : alya-breakingnews.com

28.Posté par Zarbi le 21/01/2015 23:47

@ - 26 Clandestin pendant 5 ans avant d'être régularisé en 2011 .

29.Posté par Pastéque le 22/01/2015 08:31

Effectivement il a fait tellement de bruit qu'il a été entendu et pris par le terroriste. Ce que vous cherchez à démontrer est stupide. A quoi cela sert-il ?u[

Les otages ont eu de la chance que Coulibaly n'entendent pas le monte charge. Qu'est ce que cela démontre ?

Que chez certains on ne pense pas qu'à sa gueule et qu'on refuse de faire quoi que ce soit qui mette en péril la vie des autres, et que chez d'autres on ne fonctionne pas pareil.

Désolé mais pour moi ce type n'est pas plus un héros qu'un capitaine de navire fuyant seul sur le bateau de sauvetage et laissant les passagers sur le navire en train de couler, quand bien même il leur aurait" héroïquement" offert un gilet de sauvetage.

30.Posté par JAVEL le 23/01/2015 23:03

C'est lui au centre sur la photo, en train de remplir les formulaires de demande de CNI ?

Il a fait preuve d'une volonté d'intégration stupéfiante : il a déjà perdu presque tout son bronzage.

Le doute n'est plus permis : il méritait largement sa CNI. Même au FN ils ont du être émus aux larmes ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes