MENU ZINFOS
Société

Lancement du FPCI RUNaissance, un fonds d'investissement dédié au financement des PME réunionnaises


La Caisse d'Épargne CEPAC et Smalt Capital, société française de capital investissement, ont lancé ce vendredi un fonds d'investissement en fonds propres destiné aux PME locales. D'un montant de 10 millions d'euros appelé à grossir dans les semaines et mois à venir, ce fonds accompagnera notamment les entreprises dans leurs opérations de capital développement et de capital transmission.

Par - Publié le Vendredi 16 Octobre 2020 à 17:43 | Lu 1389 fois

De gauche à droite: Stéphane Poupault (directeur du pôle Outremer chez SMALT Capital), Marguerite Pappalardo (Directrice d'investissements chez SMALT Capital), Pierre Bonnery (CEPAC Réunion-Mayotte) et Alain Ripert (Membre du directoire en charge du pôle Outremer à la Caisse d'Épargne CEPAC)
De gauche à droite: Stéphane Poupault (directeur du pôle Outremer chez SMALT Capital), Marguerite Pappalardo (Directrice d'investissements chez SMALT Capital), Pierre Bonnery (CEPAC Réunion-Mayotte) et Alain Ripert (Membre du directoire en charge du pôle Outremer à la Caisse d'Épargne CEPAC)
Smalt Capital (anciennement ACG Management) est une société de gestion régionale de capital investissement, spécialisée dans le financement en fonds propres de PME non-cotées. Leader dans son secteur d'activités dans le sud-ouest de l'hexagone, elle est implantée à Marseille (où elle a d'ailleurs son siège social), à Nice, en Corse mais aussi à La Réunion depuis 2002. Smalt Capital intervient notamment au capital des sociétés à travers des fonds d'investissement pour renforcer leurs fonds propres mais aussi aider les entreprises des territoires où elle implantée à se développer et "devenir les leaders de demain", explique son directeur du Pôle Outremer, Stéphane Poupault. Elle gère des fonds pour le compte d'investisseurs institutionnels comme des banques ou des collectivités régionales mais aussi des particuliers à travers des fonds d'investissements de proximité.

Pour la petite histoire, Smalt Capital, connue anciennement sous le nom d'ACG Management, s'est rebaptisée ainsi en référence au pigment minéral bleu qui évoque les océans, dénominateur commun entre ses bureaux basés en Méditerranée en Paca et en Corse et l'océan Indien et son siège social ouvert en 2012 à Saint-Denis avec des équipes dédiées.

Depuis 2002, Smalt Capital a investi dans l'île près de 35 millions d'euros à travers 44 sociétés. "On se devait aujourd'hui de lancer un nouveau véhicule d'investissement pour accompagner les entreprises du territoire et réagir dans cette période compliquée avec un véhicule permettant de renforcer leurs fonds propres", explique Stéphane Poupault, directeur du Pôle océan Indien chez Smalt.

10 millions d'euros disponibles dès aujourd'hui et 10 millions supplémentaires à venir

Le FPCI (Fonds Professionnel de Capital Investissement) en question, baptisé RUNaissance, est un fonds régional dédié majoritairement à La Réunion et à Mayotte pour accélérer la valeur des entreprises de ces territoires. Une première enveloppe disponible de 10 millions d'euros, avec l'objectif affiché de la porter à 20 millions d'euros, entièrement souscrite par la Caisse d'Épargne CEPAC, accompagnera notamment les PME réunionnaises dans leurs opérations de capital développement et de capital transmission. Des discussions sont toujours en cours avec des souscripteurs et Smalt prévoit à terme de faire entre 15 et 20 investissements via ce fonds, avec une période d'investissements de 5 ans,

"Nous sommes dans une situation compliquée où la crise a mis en lumière le manque de fonds propres des entreprises. Nous serons donc en capacité de venir sur des sujets comme le refinancement des PGE (NDLR: Prêt garanti par l'État) ou des prêts rebonds pour renforcer les fonds propres des sociétés", indique Stéphane Poupault.

RUNaissance va intervenir sous forme de prise de participation du capital des sociétés à travers différents titres financiers pour accompagner un certains nombre d'opérations. Le ticket du fonds démarrera à 500 000 euros avec la possibilité de monter jusqu'à 2 millions d'euros sur des entreprises déjà structurée et qui réalisent entre 1,5 et 2 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Ce fonds RUNaissance ne s'adressera donc pas aux entreprises déjà en difficulté prévient Stéphane Poupault. "Il y a deux secteurs où nous n'irons pas c'est l'innovation et le retournement. En revanche, sur tous les projets de développement, de transmission, que ce soit la construction d'une nouvelle usine ou d'une nouvelle chaîne de production, le lancement de nouveaux produits, faire de la croissance externe, réorganiser le capital ou racheter un actionnaire, tous ces sujets sont éligibles au fonds RUNaissance".

"Nous avons relevé sur les 12 derniers mois une vingtaine de projets d'investissements intéressants, d'où l'idée de la relance de ce nouveau véhicule financier", ajoute pour sa part Alain Ripert, membre du directoire de la Caisse d'Épargne CEPAC, en charge du pôle Outremer. La banque souhaite notamment renforcer ses dispositifs d'accompagnement des PME, prises en étau par la crise du Coronavirus. "Nous ne pouvions pas être absents dans cette période particulière et nous n'avions pas hésité à mettre 10 millions d'euros dans ce fonds, d'autant plus qu'il y a un réel besoin à La Réunion", assure Alain Ripert.

Ce dernier croit d'ailleurs à une sortie de crise des entreprises réunionnaises "plus rapide" qu'en métropole en raison de leur dynamique "plus positive que ce que l'on peut voir en métropole".


Samuel Irlepenne
Travaille depuis 2012 à Zinfos974 où je couvre les rubriques politique et société. Lecteur... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Choupette le 16/10/2020 18:16

Encore un machin ... qui ne prête qu'aux riches.

Heureusement qu'il y a la pub. Car sur place, c'est une autre histoire. On vous prête à condition que vous avanciez les fonds. C'est d'une logique imparable.

2.Posté par batofou le 16/10/2020 22:16

Caisse d'Epargne Réunion ...... Tapis rouge aux riches uniquement .

3.Posté par avancer le 17/10/2020 06:44

J'ai pu visiter un grand nombre d'entreprises industrielles, de la plus petite à la plus grande. Elles sont super dynamiques, investies !! Il y a des emplois pour ceux qui aiment le travail bien fait.
Ce fond peut aider à innover. Mais il ne suffit pas de tendre la main, il faut avoir un projet.
Choupette et Batofou, vous les avez contacté pour leur parler de vos idées ?
Ou vous cherchez juste à pourrir l'ambiance, à décourager ceux qui avancent ?
Quel est votre objectif ? Vous êtes poussés par qui ? Poutine ? Qanon ? Vous etes des politicards, ceux qui ne parlent que d'eux ou de leurs rancoeurs ?
J'ai mis (un ti peu !) de mes sous dans un autre fond d'investissement pour la Réunion et je suis fier d'aider les jeunes entreprises à investir.

4.Posté par Oeil céleste le 17/10/2020 16:58

PGE accordé seulement si on hausse le capital de la société mais vous pensez bien que si on demande un PGE de 7000 euros et qu'on te dit d'augmenter ton capital de 5000 euros et pour cela tu as 1000 euros de frais pour changer ton capital de départ, je crois qu'il y a un vrai problème. Foutaises, faire de la publicité c'est bien mais la réalité en est tout autre malheureusement. Pauvre de nous !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes