MENU ZINFOS
Société

Lancement de la version Beta d'Alertanoo, l'appli réunionnaise alternative au contact tracing


Alertanoo est une application de "notification d’exposition" au Covid19. L'appli se positionne comme une alternative au contact tracing, grâce à l’enregistrement des croisements entre applications détenues par les utilisateurs et en respectant les données personnelles. 100.000 personnes pourront télécharger cette version Beta de l’application pour les téléphones Android. La publication de la version 1 suivra cette période de test à grande échelle.

Par A.D - Publié le Lundi 25 Mai 2020 à 14:45 | Lu 1317 fois

La version Beta d’Alertanoo est disponible en téléchargement dès aujourd’hui pour les téléphones Androïd. Cette application, portée par le collectif Ansamb, permet grâce à l’enregistrement des croisements entre applications détenues par les utilisateurs de notifier à l'utilisateur une possible exposition au Covid-19. Les concepteurs d’Alertanoo ont limité l’application à la seule "fonction d’alerting" et mettent en avant "une approche citoyenne, la moins intrusive possible".

 

Comment ça marche ?

Imaginons ainsi que vous vous rendiez au supermarché. Toutes les applications Alertanoo des personnes que vous croisez et qui se tiendront plus de 10 minutes à vos côtés à moins de 5 mètres, enregistreront l’identifiant crypté de votre application grâce au bluetooth activé entre les téléphones. Si par la suite vous êtes testés positifs, c’est votre médecin qui vous délivrera un code de déverrouillage de votre application. Toutes les personnes que vous avez croisées au cours de vos courses, seront prévenues à votre initiative sans pour autant connaître votre identité. Les personnes qui vous ont croisées recevront une notification d’alerte sur leur application avec un message les invitant à contacter leur médecin traitant en vue d’un dépistage.

L'application ne géolocalise pas, ignore le numéro de téléphone, l'e-mail ou encore l'identité et l'état de santé de son utilisateur. Elle fonctionne grâce au bluetooth. 

Alertanoo supprime par ailleurs les listes d’identifiants d’applications enregistrées sur le téléphone de l’utilisateur au bout de 21 jours glissants. La liste des identifiants de ses cas contacts est supprimée du serveur central dès que ceux-ci sont alertés de leur possible contamination.

Le lancement définitif est prévu dans les prochains jours. "Cette bêta publique est l’occasion de démontrer l’engagement du collectif Ansamb en faveur du respect de votre vie privée et de la Réglementation Européenne de Protection des Données (RGPD). Les Conditions Générales d’Utilisation et la Politique de Confidentialité qui s’appliquent à cette bêta publique sont strictement identiques à la version finale de l’application", indique le collectif. 




1.Posté par Ben voyons le 25/05/2020 15:08

Aucun intérêt et beaucoup trop compliqué....trop de sécurité et trop de précautions il fallait s inspirer de ce qui se fait dans les pays asiatiques..tracing automatique immédiat....on est dans un pays de paranos....le contrôle n a jamais tué personne sauf ceux qui ont qq chose a cacher.....

2.Posté par hardcore le 25/05/2020 15:56

Etrangement, ils ne parlent plus de la technologie d'ultrasons qui permet à une application de connaitre les publicités que vous regardez à la télé, le materiel electro ménager de votre maison,...
Et ils ne parlent plus non plus de code source ouvert, ...
et le site ne fonctionne pas actuellement.
Mais, ... je ne doute pas que les gestes citoyens de ces acteurs ne tarderont pas à s'améliorer.
Merci encore

3.Posté par Fidol Castre le 25/05/2020 16:39

Plus d'infos sur covid-citoyens-moutons.gouv.fr

4.Posté par Kreol974 le 25/05/2020 18:40

Encore un moyen de plus de nous tracer....arrétez de nous prendre pour des moutons les blaireaux de la LREM !!!

5.Posté par tantine le 26/05/2020 07:02

encore une application de merde pour faire flipper les gens et leur mettre encore plus le nez dans leur satané portable qu'ils n'arrivent à lâcher ni aux chiottes, ni au lit, ni à table, ni au boulot, ni dans l'avion, ni dans l'eau, ni au volant !!

pendant qu'ils flippent du virus (alors que l'épidémie est terminée, comme l'avait prédit raoult) ou courent derrière des pokémon qui n'existent pas, ils s'abreuvent et inondent tout leur entourage d'ondes reconnues comme cancérigènes qui affaiblissent le système immunitaire, provoquent des troubles neurologiques, cardio, cognitifs etc

6.Posté par Big brother is watching you le 26/05/2020 08:37

Haut de la pyramide !
Du monde de George Orwell ( fiction ! et auteur de l'expression en titre)

Ils le font déjà, tout est stocké dans Big data.
Ils peuvent tout activer depuis notre portable, ordi.
Ils ont déjà beaucoup d' informations sur nous.
Pour être dans la discrétion, il faut stopper internet et potable; mais c'est devenu trop attractif.
(Réalité révélée par Edward Snowden)

On est en plein dedans!!! (LOL)

7.Posté par Rico Rona le 26/05/2020 10:45

Si L'application ne géolocalise pas, ignore le numéro de téléphone, l'e-mail ou encore l'identité des gens croisés comment peut on prévenir ces derniers s'il ont côtoyé un malade ? c'est un peu contradictoire comme article non ?

8.Posté par Isis le 26/05/2020 15:26

@7 Il n'y a pas de virus ! Nous avons tous des virus dans nos corps. Vous devriez prendre des cours de biologie et de médecine. Ca vous enrichirait. Personnellement, mon téléphone portable restera chez moi. Comme ça pas de traçage. Je ne suis pas malade. Quand bien même le serais-je, je me soigne naturellement !

9.Posté par Rico Rona le 26/05/2020 15:58

8) hey Isis fo arrêter de fumer la moquette ! je dis juste que cette application bien évidemment trace les gens contrairement à ce que dit l'article... le reste la médecine et les virus vous inquiétez pas je suis bien au courant d'ailleurs en ce moment qui n'est pas au courant ?

10.Posté par DOGOUNET le 26/05/2020 20:35

AMIZ-KOUYON pour geeks la mok !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes