MENU ZINFOS
Culture

Laisserons-nous le Théâtre d’Azur crever ? Il faut sauver le soldat Folio !


Par Jules Bénard - Publié le Samedi 1 Juillet 2017 à 07:51 | Lu 2039 fois

Laisserons-nous le Théâtre d’Azur crever ? Il faut sauver le soldat Folio !
Va-t-on laisser se perdre dans les limbes notre dernier théâtre ?
Va-t-on laisser crever notre Théâtre d’Azur ?
 
Nous avons perdu Talipot, réfugié en Afrique du Sud (ils sont moins cons que nous, tiens !), Talipot, reconnue "troupe internationale" et nous, les Réunionnais, sommes les seuls à ne pas le savoir ? Bravo les enfants.

Vollard… L’illustre Vollard, a disparu parce que ne trouvant même pas une salle où s’exprimer. C’est un comble. Acte 3, Les Bambous et bien d’autres, pareil. Tous ces théâtres, qui faisaient notre légitime fierté, se sont barrés faute d’être soutenus.

Répétons-le au risque d’indisposer : l’action culturelle à La Réunion, ne peut subsister faute de soutien public ou privé. Faute de subvention.

Et cette action ne s’écrit qu’à coups de "k" comme kalachnikov ou  kiltir, quand ils y pensent.

François Folio joue sa dernière carte. Toute fierté bue, il "fait la manche" et sollicite, implore votre aide.

Si vous aimez le théâtre, si vous attachez un prix à notre culture réunionnaise, si vous voulez aller au-delà de la formule bêtifiante "kréol partout ou le tan"… sauvez le Théâtre d’Azur.

On ne vous demande pas grand-chose, juste un coup de pouce. Ce que vous pouvez.

Je m’y engage personnellement : ce que vous donnerez, même UN seul euro, servira à sauvegarder le dernier fleuron de notre culture théâtrale réunionnaise.
 
Si Folio met la clef sous la porte, ce sera une grande part de chacun de nous qui disparaîtra.
 
Vous pouvez faire parvenir vos donc à : Leetchi.com.

S’il vous plaît, un petit geste… un tout petit. Hein ?




1.Posté par ya ou le 01/07/2017 14:31

Allez un petit Té déum !!

Dans la liste il en manque quelques uns: source Vive par exemple.
Tiens Folio y était avant que tout ça explose en raison des fiertés des uns et des autres: divisée en trois: source vive historique mort 10 ans plus tard, Bertil parti à Canter à la Fac, les frères gonhier partie fonder les pat jaunes, les plasticiens eux sont retombés sur leurs pattes: Béton en sait quelque chose, il a récupéré les locaux!!
L'union aurait fait leur force, mais l'ambition d'être le maitre les a tous tué. Pendant de ce temps là ceux qui se battent pour la culture en crève!
Au moins na un jistis dans ce monde!
Au fait, on pourrait faire la même chose pour toutes les troupes citées!!

2.Posté par jean claude payet le 01/07/2017 16:11

un theatre a la reun c'est comme une biblitoheque,aucun avenir et attrait,mettez plutot une caf, ou une boutique nou le la pour la picole, tout le monde ici en sera reconnaissant

3.Posté par david le 02/07/2017 11:22

Il ne suffit pas de demander des subventions...Encore faut il gérer sainement, car ne pas dépenser plus que ce que l'on gagne.. et surtout ne pas se prendre pour le tout puissant et traiter les autres (partenaires, ou ceux qui versent des subventions comme si ils étaient des moins que rien...).
Le responsable de ce théâtre est tout aussi responsable que d'autres (ceux qu'il appelle à l'aide) de sa situation actuelle.
Après oui c'est dommage pour lui, pour son association, pour la culture Réunionnaise...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes