Politique

La visite d'Emmanuel Macron à Mayotte compromise

Vendredi 24 Mars 2017 - 11:26

La visite à Mayotte d'Emmanuel Macron, prévue pour dimanche, risque d'être annulée, révélait hier soir le journal Les Nouvelles De Mayotte.

Le média explique que le second comité de soutien au candidat de "En Marche", constitué hier, n'est pas reconnu par le staff du candidat, qui ne reconnaîtrait que celui présidé par Sarah Mouhoussoune. 

"Si nous n'obtenons pas les garanties que tout se passera bien, nous annulerons purement et simplement la visite d'Emmanuel Macron à Mayotte, car nous ne reconnaissons que le comité de soutien départemental et nul autre" a déclaré à nos confrères mahorais le coordinateur Outre-Mer, Max Dubois. 
Lu 4233 fois



1.Posté par lio le 24/03/2017 11:46 (depuis mobile)

Il a peur le petit il pense peut-être qu'il sera accueilli comme Ségolene en Gwadeloup

2.Posté par La vérité vraie... le 24/03/2017 12:43

Bien joué les Mahorais !

3.Posté par Légrillard le 24/03/2017 13:43

C'est mieux pour son moral qu'il ne voit pas...

4.Posté par ☹️ le 24/03/2017 13:48

Et les jeunes à la Réunion ?????? Annulé aussi ????? pas cool pour ces gamins !! c'est honteux !!!
Il vient voir qui alors ? La famille Garcia, Mr Loppé qui ne doit pas apparaitre car il est en arrêt de travail et que pendant ce temps il fait de la politique?????Patel Anaïs attachée parlementaire de Mr Vlody qui ne doit pas apparaitre non plus mais et qui fait office de trésorière pour Garcia et qui a proclamé haut et fort que son patron était comdamné ???????

5.Posté par Victime civile Gloseur sensé le 24/03/2017 14:43

Monsieur Macron, Le problème n'est pas pour y aller; c'est de pouvoir y repartir sans préjudice.
Je prierai pour vous !

6.Posté par La vérité vraie... le 24/03/2017 15:35

@Post4...je n'osais le dire !

7.Posté par UN MARCHEUR le 24/03/2017 15:50

A mon avis il devrait aussi annuler sa venue sur notre île car il risque gagne un gros baisement avec les 100 jeunes qui se faisaient une joie de le rencontrer, surtout que tout était prévu, Aquanor avait réservé la salle pour les Jeunes avec Macron, les petits plats dans les grands et que Paris avait donné son aval. Je suppose que les ténardiers garcia qui refusent de ne pas être en vedette ont émis un veto genre staline. Tout ceci est bien dommage car la fête risque de tourner au cauchemar. Comme quoi la politique c'est vraiment un métier. Mais je pense que le staff de Macron s'est pris aussi la grosse tête et juge que le chef n'a plus besoin des petits marcheurs, ce qui n'est pas faux toutes les places sont déjà prise par les politiques arnaqueurs professionnels. Tout ceci madame et monsieur garcia monsieur loppe et madame payet Anaïs et bien dommage le but est d'aider Macron à gagner, pas aller à la soupe individuellement et je ne parle pas du champion de la fashion week mathi la gazelle lamentable cette attitude.

8.Posté par KUNTA KINTé le 24/03/2017 16:03

Un non évènement , TOUT est fait pour que Macron soit le « sauveur ». Depuis plusieurs semaines nous avons droit à un festival médiatique ininterrompu sur le génial MACRON.

9.Posté par GIRONDIN le 24/03/2017 21:56

..... Si nous n'obtenons pas les garanties que tout se passera bien,.....

Pauvre choux !

10.Posté par Jocelyne le 25/03/2017 12:46 (depuis mobile)

Quel bande d hypocrites ces reunionnais acceuillir macron a bras ouvers pour venir pleurer qu il na rien fait n oublié pas qui il est directeur. De banque c est des personnes qui en na rien a foutre de nous petit reunionnais

11.Posté par tonton le 25/03/2017 14:46

Il n'ose pas?
En déficit d'un comité de soutien? Des questions gênantes ? Trop peu d’électeurs inscrits?

12.Posté par Hamoniaux le 26/03/2017 13:31

b[ Kunta Kinte,
Je déconseille à Marcon d'aller à Mayotte : Il n'y gagnera rien dans le contexte électoral actuel.
La question est savoir : comment réparer les 2 dernières erreurs commises par la France vis-à-vis de l'ile de
Mayotte. 1) En 1976, la France avalise sa rupture avec les Comores : décision insensée.
2) En 2011, Sarkozy accepte d'accorder le statut de département à Mayotte, décision
irréfléchie.
Dans l'état actuel des choses, Mayotte n'est pas économiquement viable.
C'est à partir de ce constat, et après les élections seulement, que Macron, s'il est élu, devra prendre ce problème à bras le corps.

13.Posté par Mour le 27/03/2017 00:44 (depuis mobile)

Hamoniaux tu ferais mieux de la fermer car tu ne sais pas de quoi tu parles. Étant mahorais, on a souffert avec les comoriens. Si la France n''était pas là pour sauver les mahorais peut être je ne serais même pas là aujourd''hui entrain d''écrire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter