Politique

La ville de St-Denis répond au mécontentement sur la démolition de la prison J. Dodu

Mercredi 27 Décembre 2017 - 18:13

Le bras de fer ne fait que commencer entre la mairie et les associations qui se prononcent contre la démolition de la prison Juliette Dodu.


Alors que la mairie de Saint-Denis dispose d’un permis de démolir depuis le 24 juillet, l’ancienne prison Juliette Dodu fait encore parler d’elle puisque l’association « Kartyé Libre Mémoire et Patrimoine Océan Indien » s’y oppose. Elle a réuni autour d’elle, ce mercredi, plusieurs ténors dont le député Jean-Hugues Ratenon, l’élue chargée de la culture au Conseil régional Aline Murin-Hoarau ou encore Richel Sacri, représentant du Conseil Représentatif des Français en Outre-mer (CREFOM), ainsi que la presse.

Ils ont annoncé, accompagnée de Me Saubert, que l’association a déposé une requête devant le tribunal administratif ainsi qu’un référé suspension afin d’éviter la démolition et « son caractère irréversible ». Le député met en avant l’aspect destructeur de la mémoire et la « volonté du système de vouloir tout effacer ». 

La mairie n’a pas tardé à répondre à ses détracteurs en publiant un communiqué ce mercredi après-midi. 
 
« Pour mémoire, ce terrain appartient à l'Etat qui a lancé un appel à projets en 2013 pour le valoriser.  La Shlmr a été retenue pour un projet comportant 45 logements LLS, bureaux, commerces, et une salle d’exposition à caractère mémoriel », rappelle la mairie de Saint-Denis.
 
« Nous instruirons la demande de permis de construire et de démolir dans le respect des règles d’urbanisme, notamment le PLU.  Nous veillerons à l’aspect de préservation historique du site dans le respect de notre adhésion au Label Ville d’Art et d’Histoire. Dans le cadre de la préservation de la mémoire, nous sommes nous-mêmes très impliqués.  Nous organisons chaque année la commémoration du 20 décembre, nous avons érigé une stèle en la mémoire de deux esclaves Géréon et Jasmin en lien avec le Comité Eli et Sudel Fuma.  Au cimetière de l’Est nous avons mis en place une signalétique des tombes, dont celle notamment de Toinette seule esclave affranchie dont on connaisse la tombe à Saint-Denis. Le mois de décembre est ponctué de différentes manifestations dans les quartiers mais également du festival de films documentaires, les Révoltés de l’Histoire, films ayant pour thème l’esclavage. Enfin la Ville travaille à obtenir le Label, « Route de l’esclave » délivré par l’UNESCO », se défend la municipalité.
Lu 2631 fois



1.Posté par cmoin le 27/12/2017 18:23

Qu'on démolisse cet affreux bâtiment qui ne sert plus à rien.
O ne vas pas tout laisser tel quel juste parce que ca date de plusieurs années!

2.Posté par Titi or not Titk le 27/12/2017 18:29

RéHabilitons La Prison Dodu Aux Zébus !! 😜😄😄

ANouLa©®

3.Posté par Citoyenne normale le 27/12/2017 18:33

Qu'on démolisse cette immonde verrue qui ne l'oublions pas, à surtout servie a mettre hors d'état de nuire des voleurs et bandits de grands chemins qui ont été condamnés par la justice, pour avoir commis des méfaits sur des enfants et des honnêtes gens !!!

4.Posté par Ti-tangue le 27/12/2017 18:44

Bâtiment historique s'il en est , mais l'appât du gain et les futurs devis "gonflés" sont irrésistibles .
Combien de dessous de table ou d'avantages indûs auront été distribués au final ?
Les requins préfèrent toujours les eaux troubles ; le marigot du btp / responsables locaux est trop connu pour faillir à sa réputation .

5.Posté par KLOD le 27/12/2017 19:51

la prison de Cayenne a t'elle été "classée" avec une stèle à "papillon" ? ....... Cayenne pli for que Juliette , "la honte de la république " avec un "petit" r ............

6.Posté par KLOD le 27/12/2017 20:26

d'ailleurs "entre nous" soit dit , mwin mi trouve pas joli la stèle "gédéon et jasmin" ek son tête découpée , tout comme mi trouve pas joli la tête découpée du christ à droite de la "cathédrale du zef lieu " en rentrant .....

après les "têtes découpés" et l'art ( hommage à M. guillotine" , ...............? )............. je ne suis guère esthète et les "gouts et les couleurs " comme "ils" disent ne se discutent pas .............. vive le "1% culturel" .chère à ce vieux "Jack Lang" .................. ?

ça ne fait pas avancer le "schmilblick" mais c'est dit ......pa joli tout ça !!!!!!!! selon "moi et moi " . ben , ya.

7.Posté par bonnemémoire le 27/12/2017 21:01

Peut- on savoir qui tire les ficelles et à quelles fins ?

8.Posté par lamontrere le 27/12/2017 21:28

DEMOLITION DE CE BATIMENT HONTEUX. zot i appel sa un patrimoine mais oui un patrimoine d'assassins de malfrats. NOS ENFANTS N'ONT BESOIN DE VOIR CET HORREUR. Mr Ratenon i ferait mieux occupe les choses le splus importantes comme le chômage et fait stop les pistons dans les collectivités. SINON C'EST LI MEME I RISQUE DE RETROUVE A LI PAS A JULIET AMIS A DOMENJOD

9.Posté par Ti tangue stressé le 27/12/2017 22:09

Kraze ce bâtiment refuge des gratels et malotrus voleurs et vagabonds ....

10.Posté par Eve le 28/12/2017 04:58 (depuis mobile)

Et personne pour sauver l''ancien hospice pour vieillards et infirmes de la confrérie du Saint Esprit qui se trouve sur le domaine de la Providence? Propriété aussi de l''état et qui est en cours de démolition?

11.Posté par babar run le 28/12/2017 05:21

EN MEME TEMPS.....DÉTRUIRE UNE PRISON POUR EN FAIRE DES LLS.......

MOI LES PROJETS FOIREUX DE SINDNI ET SON REPRIS DE JUSTICE + SHLMR........MÉFIANCE.......

12.Posté par FANAKOTSY le 28/12/2017 07:20 (depuis mobile)

Même le kreol les a vendre SPECULATION SPECULATION

13.Posté par Marie le 28/12/2017 07:47

ben si Ratenon fait référence à ces ancêtres en parlant de la prison juliette dodu.....tout est dit....! faut arrêter avec ces conneries d'histoires dont chacun en fait son son passé à sa sauce, démolissons cette verrue qui servait de lieu de détention pour des voleurs, violeurs et assassins !

14.Posté par Qu'on le démolisse le 28/12/2017 08:54

Casse toute !

15.Posté par Oscar DUDULE le 28/12/2017 09:37

Ce bâtiment est laid, vieux et tomb en ruine;

Il existe, à La réunion d'autres bâtiments pour garder la mémoire. L'ancienne léproserie de saint Bernard, l'ancien hiospice de Vieillard de la providence, le vieux domaine, le cimetière du Père Lafosse, l'ancien Bagne Pour enfants de l'îlert à Guillaume . etc etc ,

16.Posté par ZembroKaf le 28/12/2017 11:12

l’élue chargée de la culture au Conseil régional Aline Murin-Hoarau

pourtant cette dame ne trouve rien à dire sur cette manifestation organisé par la "rézion"..."liberté métisse" de DiDix...!!!
Une prison...un lieu de mémoire...il faut poser la question aux prisonniers qui ont "fréquenté" ce haut lieu de la "culture" !!!
A la limite on garde une partie de la façade avant...pour faire la future l'entrée de l'immeuble...lol !!!

17.Posté par Simandèf le 28/12/2017 20:12

Comme dirait l'autre on efface le passé pour mieux détruire l'avenir.

18.Posté par KLOD le 28/12/2017 23:05

la prison lé hanté par de mauvais esprit ........... tention pangard, grand mer kalle y ralle zot toute
o twa.foutor!.

19.Posté par La vérité si je mens ! le 29/12/2017 07:25

Pôle océan est une verrue depuis 10 ans !
Sur la démolition de la prison J. Dodu se sera une chaîne sans fin quand on connaît la mauvaise gestion de annette gilbert depuis 2008 ?
Que fout la police française péi ?

20.Posté par justedubonsens le 29/12/2017 09:31

Cette prison est un château de carte dont certains détenus ont pu "ouvrir" les murs à la cuiller pour prendre le large. Maintenir ce laidron dont je ne vois pas où est la valeur patrimoniale sinon rendre hommage aux malfrats qui l'ont habitée. Les fouilles archéologiques menées depuis sa fermeture n'ont pas apporté de grandes découvertes sinon mettre à jour les soubassements historiques qui sont attachés au cahier des charges pour la rénovation. Donc c'est la destruction de l'existant qui pourrait permettre la mise en valeur patrimoniale.

21.Posté par jocelyne le 11/01/2018 11:52

Patrimoine par-ci, patrimoine par-là, culture par-ci culture par-là !! franchement ! ancêtres, ancêtres, patati patata ! et j'en passe !! zot i oubli que dan' prison là navé voleur, tueur, violeur, bandit, et que néna in paké domoune lété victime de ce band' malfrat pendant bon pé z'annés et petèt ke la pi envi voir ce gros batiman là dovan zot zié ! zot lé cont' LLS, bien sûr zot lé bien logé zot ! é sak na poin la caz, pa grav' pourvik i sove band ancêtres !!!!
Zamé i avance, touzour i artourn dèrièyr ! é toute l'okazyon lé bon pou band' l'assoc rouv' à zot. Par cont' kan i fo chomage, band vieux moune i touch pa gran choz pou viv', lutte kont' band' l'injistice, etc etc !! i voi pa zot.
Moin lé créol, ok i fo sov patrimoine ! mé là ! mr ratenon député mi dit bravo ! mé mr le député, alé débat' dan' l'assemblé pou zafair pli importan ke sa pou kréol, souplé ! moin la cite in dé zafairs là, mont' cosa ou lé capab ! mé arèt' ek band' zafair l'antiquité, sinon di a moin si sa i nourri domoune na poin travay, domoune na poin rien pou viv' mêm' pa in toi !
Mi koné lé ga i sa entour à moin, mé mi rent ar pa dan' polémique ! mi pense sak mi di ! l'avnir créol' lé dovan , mé pa dèryère !!

22.Posté par MATT le 04/02/2018 16:04

LA MAIRIE DE SAINT DENIS VEUT TRANSFORMER SAINT DENIS EN VILLE DORTOIRE.
Créer que des logements sociaux. Cela amène des voix à la Mairie.
La piscine municipale du Barachois a été détruite.
Il n'y a plus de bibilothèque municipale au centre ville.
On n' a pas pu sauver le ZOO.
L'AQUANORD est un gouffre financier.
On veut détruire cette prison au lieu de la transformer avec musée, jardin et local commercial (resto)
On a une équipe de ventilateurs à la Mairie.
Ils ne font que du vent.
D'Ailleurs, la Réunion produit beaucoup de ventilateurs. on pourrait les exporter.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 14 Novembre 2018 - 18:29 (Pierrot Dupuy) Thierry Robert continue à bouder