MENU ZINFOS
Politique

La villa de la sénatrice Nassimah Dindar perquisitionnée


Une enquête préliminaire avait été ouverte sur les conditions d'acquisition et les travaux de la villa de la sénatrice de Nassimah Dindar. Le parquet national
financier (PNF) a ordonné une perquisition de sa résidence mercredi.

Par - Publié le Samedi 28 Avril 2018 à 08:55 | Lu 11663 fois

La villa de la sénatrice Nassimah Dindar perquisitionnée
Alors qu'elle a longtemps voulu être dissimulée et considérée comme une "fake news" comme le souligne le JIR, une enquête préliminaire, concernant la villa de Nassimah Dindar, avait bel et bien été ouverte par le parquet national financier (PNF). 

L'affaire a été reprise ce mercredi par la justice parisienne spécialisée dans la délinquance financière de haut vol. La sénatrice, présente sur les lieux a ainsi vu les gendarmes de la section de recherche de Saint-Denis chez elle, dans sa villa. Apparemment prévenue, Nassimah Dindar ne s'est pas opposée à cette perquisition, voulant jouer la totale transparence et prouver qu'elle n'avait rien à cacher. 

Selon les premiers renseignements du JIR, "les enquêteurs de la section de recherches ont saisi chez l'élu tous les documents liés à la construction de la villa de la sénatrice. Il s'agit principalement de factures des travaux, des plans, permis de construire, autorisations des bâtiments de France, et autres pièces comptables ou administratives". Les gendarmes ont également pris de nombreux clichés de la case et fait des relevés de mesures métriques. Ils confronteront les documents trouvés à ceux récupérés au service de l'urbanisme de la mairie de Saint-Denis. 

En effet, le PNF s'interroge sur le permis de construire de la villa ainsi que sur les conditions des nombreux travaux qui ont suivi. Certaines investigations révèlent que le chantier aurait été dirigé par des "entrepreneurs fantômes". 

Toujours selon les premiers renseignements, "aucune audition n'a pour l'instant été effectuée". Les gendarmes se laissent le temps d'analyser les différents documents. Suite à leur constat, la sénatrice et Ibrahim Dindar, qui était à l'époque son mari, pourraient donc être entendus. 


Charline Bakowski
J'adore voyager, découvrir de nouveaux paysages ,de nouvelles cultures, marcher dans la nature...... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

17.Posté par La Cata le 28/04/2018 14:33

Après le frangin et son abattoir marron , la soeurette ! Quelle famille ?

16.Posté par margoze le 28/04/2018 09:46

Une enquête pour quoi faire ! Le trou et point à la ligne pour ce genre de profiteurs

15.Posté par Ti tangue stresse le 28/04/2018 12:43 (depuis mobile)

Mi trouve y tarde

14.Posté par banana le 28/04/2018 12:05

et pourtant Mme Nasimma garde le sourire, y a donc rien à trouver d'accusatoire dans sa modeste case ??..

13.Posté par La vérité si je mens ! le 28/04/2018 11:16

Ti pa Ti pa , l' étau se resserre sur les dinEdar

12.Posté par Zouave le 28/04/2018 11:11

Foyer terre rouge, villa.....et j'en passe.La justice à deux vitesses!

11.Posté par phronie le 28/04/2018 10:55

Boomerang.

10.Posté par Cougar le 28/04/2018 10:54 (depuis mobile)

Que justice fasse son travail. Il y a de nombreuses affaires en suspens ... croyez nous.

9.Posté par Salon de la maison le 28/04/2018 10:49 (depuis mobile)

Le salon de la maison s est ouvert chez Mme Dindar. Les premiers invités : la police.

On aimerait aussi achète une maison de.plus de
500 000 euros pour 130 000 euros.

Comment on appelle cela ?

8.Posté par Titi ir not Titi le 28/04/2018 10:47

La Fumeuse Affaire De "La Paillote Dinedar" 🤓😂😂
C'Est Comme "La Paillote Du foyer Terre Rouze" ...

CoLaxatif : " Paye Oté Band Zébu ! "😆😆

ANouLa©®

7.Posté par Miss bollywood le 28/04/2018 10:44 (depuis mobile)

Miss bollywood était informée.
Est ce la procédure ?
Elle qui était à Paris pour avoir des appuis pour sa défense : c est HONTEUX.

6.Posté par Baisement dans la cour ... le 28/04/2018 10:41 (depuis mobile)

Baisement dans la cour Patel. Oh non Dindar.
Patel (ccir) son canard aussi le noir.

5.Posté par la taupe le 28/04/2018 10:38

A Zinfos 974 qui déclare:

" Apparemment prévenue, Nassimah Dindar ne s'est pas opposée à cette perquisition, voulant jouer la totale transparence et prouver qu'elle n'avait rien à cacher."

L'un de ses anciens maris, n'est-il pas procureur de La République en métropole ???

4.Posté par marie le 28/04/2018 10:36

l oppostion ne dit rien on peut se demander pourquoi???

Peut etre qu'il font pareils ou vont le faire alors pourquoi crier au loup

On n ettends rien ni personne s elever contre cette injustice a l heure ou le peuple souffre

d autre s enrichissent sur la misere du peuple

3.Posté par 97400 le 28/04/2018 10:36 (depuis mobile)

Y a pas que cela comme affaires la concernant :
- SDIS
- Recrutement au conseil départemental
- affaire foyer Terre rouge
- etc .....

2.Posté par Enfin le 28/04/2018 10:32 (depuis mobile)

Enfin.
Y a une justice quand même.
Mais il faut aller jusqu'au bout et ne pas le faire pour calmer les Réunionnais.

1.Posté par jean claude le 28/04/2018 10:18

Ne vous inquietez pas ca se passera bien et nous pouvons le regretter


1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes