MENU ZINFOS
Politique

La véritable raison de la rétrogradation de Gilles Hubert dans la hiérarchie municipale possessionnaise


C'est ce jeudi que l'opposant Philippe Robert a levé le voile sur la véritable raison de la rétrogradation du 1er adjoint Possessionnais dans la hiérarchie municipale. L'intéressé nous disait hier soir tout ignorer des accusations portées à son encontre.

Par Ludovic Grondin - Publié le Vendredi 10 Juin 2022 à 10:02

Gilles Hubert a mis en avant sa charge de travail supplémentaire engendrée par son élection au Département (Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress)
Gilles Hubert a mis en avant sa charge de travail supplémentaire engendrée par son élection au Département (Photo : © Pierre Marchal - Anakaopress)
Gilles Hubert, 1er adjoint de Vanessa Miranville jusqu'au prochain conseil municipal qui doit acter sa rétrogradation dans la hiérarchie municipale, fait l'objet d'une plainte pour harcèlement à l'encontre d'un membre du cabinet.

Jeudi soir, Gilles Hubert semblait surpris par les accusations de "harcèlement sexuel" portées publiquement sur le réseau social de l’opposant Philippe Robert. Ce dernier avançait lui-même avec prudence en parlant d'"info ou d'intox ?". Le même qui, la semaine dernière, avait évoqué le jeu de chaises musicales qui se tramait au sein de la majorité. 

"Il s’agit d’une polémique stérile. Je laisse M. Robert à ses turpitudes"', nous expliquait l'intangible bras droit de Vanessa Miranville depuis 2014. Gilles Hubert, qui nous affirmait n'avoir pas eu connaissance de ce post Facebook publié dans l'après-midi de jeudi, ne souhaitait pas plus le commenter. Dans le même temps, une réponse officielle de la maire nous était promise pour ce vendredi au mieux, ou samedi au pire. 

Mercredi, par voie de communiqué, le futur ex-1er adjoint possessionnais expliquait sa rétrogradation par ses charges de responsabilité et de travail qui "n'ont cessé d'augmenter de façon exponentielle" depuis son élection au Département.

"Mes délégations au département m’amènent à des représentations dans de très nombreuses instances (Office de l’Eau, Comité de l’Eau et de la Biodiversité, SDIS … ). Je dois également assumer de nouvelles responsabilités familiales, et je me dois d’y consacrer le temps et l’énergie nécessaires pour les assumer pleinement", argumentait Gilles Hubert.





1.Posté par xxx le 10/06/2022 10:49

SERAIT, AURAIT, SEMBLERAIT .... il faudrait vérifier vos dires MONSIEUR ROBERT

2.Posté par Le Jacobin le 10/06/2022 11:03

Monsieur Robert peut-il faire une analyse avec moins de mépris et de violence ???

3.Posté par Plainte le 10/06/2022 13:19

Il devrait porter plainte contre ces accusations mensongères on a pas le droit de dire n’importe quoi sur les réseaux sociaux les opposants à miranville sont des spécialistes des fakes news

4.Posté par Jean le 10/06/2022 13:27

Le encore la possession Philippe Robert ? I voit pu la tête. Li là rêver sûrement que li conseiller opposition. Li sera pas plus de toute façon

5.Posté par valeo le 10/06/2022 13:36

1.Posté par xxx le 10/06/2022 10:49
Effectivement, beaucoup trop de conditionnel.

6.Posté par Bayoune le 10/06/2022 22:51

Arrête un peu avec les fils à papa, robert, lagourgue, gironcel, TAK, virapoullé, annette/bareigts... nou vé pi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes