MENU ZINFOS

La transition numérique réunionnaise

Entrer dans une société digitale signifie à la fois offrir un accès internet le plus performant possible à tous les réunionnais, accompagner les entreprises (notamment les plus petites) à prendre le virage du numérique et former les jeunes aux métiers du digital et du multimédia.

Mercredi 7 Août 2019

La dynamique du numérique


Le développement du numérique et de ses usages est un axe stratégique de la Région Réunion. Il représente un enjeu majeur pour l’attractivité du territoire et un levier pour la compétitivité de nos entreprises. La Région intervient dans 3 principaux domaines pour le développement du numérique à la Réunion.

 
1. L’AMÉNAGEMENT NUMÉRIQUE DU TERRITOIRE :

L’accès des usagers et des entreprises réunionnaises, en tout point du territoire, aux services numériques et au développement des usages, nécessitent de maintenir et étendre les infrastructures de télécommunications existantes et d’en déployer de nouvelles sur toute l’île, en s’assurant de la complémentarité des investissements publics et privés.

La Région Réunion porte les projets d’aménagement numérique depuis de nombreuses années. Elle doit faire évoluer les infrastructures existantes (Réseau Gazelle) pour répondre aux nouveaux besoins. Elle doit également préparer les réseaux de demain (Très Haut Débit en fibre optique).

Grâce au dynamisme des opérateurs privés de télécommunication et au soutien de la Région, La Réunion sera la première région française totalement fibrée en 2021.
La Région a également mis en place le service WiRUN (1,5 M€ d’investissement) qui offre un accès internet partagé en wifi, accessible à tous et gratuit sur 73 spots de l’île (dont 36 sites touristiques).

 
2. LE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES DES JEUNES DANS LE NUMÉRIQUE :

Le dynamisme du secteur du numérique nécessite de développer des formations pour permettre aux entreprises de recruter de jeunes Réunionnais compétents dans ce secteur. La Région intervient dans le financement de la formation professionnelle du secteur du numérique et participe à l’émergence d’offres de formation comme l’installation de l’Epitech à Saint André.La Région soutient également les Centres de Formation d’Apprentis (CFA), l’École Supérieure Régionale du Numérique (ESRN) et participe au financement de l’ILOI.

La Région participe aussi au développement des usages chez les jeunes. En 2018, elle a renforcé son action éducative en faveur du numérique en mettant en oeuvre avec une nouvelle génération du Plan Ordinateur Portable (POP) auprès des lycéens (plus de 14 000 élèves bénéficiaires, 45 entreprises partenaires, 464 élèves accompagnés dans la souscription d’une connexion internet).


3. LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE :

La Région accompagne la transformation numérique des entreprises de tous les secteurs et met en place les conditions nécessaires au développement de la filière numérique à La Réunion. Pour accompagner ce développement, des outils financiers ont été créés :

➜ fonds FEDER
➜ Chèque Numérique pour les TPE (p.21)
➜ la financière Région Réunion


ZOOM sur : LE COMITÉ DE FILIÈRE NUMÉRIQUE

Dans le cadre de la gouvernance du Schéma Régional de Développement Économique d’Internationalisation et d’Innovation (SRDEII), la Région organise et anime le Comité de Filière du Numérique.

Ce comité a plusieurs rôles :

> Fédérer dans une même instance tous les acteurs de la filière (ou leurs représentants) pour développer la coopération ;
> Bâtir collectivement les axes stratégiques de développement numérique ;
> Mettre en place un contrat de filière.

Un contrat de filière est une feuille de route partagée par l’ensemble des acteurs de la filière du numérique. Il s’agit d’un plan d’actions opérationnel qui doit permettre de répondre aux enjeux de la filière. La coordination de ces actions est assurée par la Région au travers de ce comité de filière. L’objectif est de parvenir à la signature de ce contrat de filière fin 2019.
 
 

Les Régionales du Numérique



Accompagner la transformation numérique des entreprises est un enjeu sur lequel la collectivité oeuvre. En ce sens, elle a mis en place les régionales du numérique, dont la seconde édition s’est tenue fin juin dans le nord. L’objectif de cette rencontre est de faire découvrir aux entrepreneurs tout l’intérêt que peut représenter la digitalisation de leur structure. Ces rencontres se tiendront également dans les zones Ouest, Sud et Est de l’île, entre septembre et novembre.

Ciblant principalement les TPE et PME, la conférence proposée dans le Nord portait sur « Les enjeux de la transformation digitale ». Elle a été suivie d’ateliers thématiques permettant de nombreux échanges, notamment sur « Comment penser sa stratégie digitale », « Les premiers pas de la digitalisation », ou encore sur la problématique de la « Sécurité des données ».

Pour clôturer cette matinée d’échanges, une session de rendez-vous personnalisés a permis à la soixantaine de participants d’identifier les services de la collectivité (DIDN, guichet FEDER, SAV, DAE), les besoins d’accompagnement propres à chacun.
Ce fut également l’occasion pour les visiteurs de découvrir les différentes aides mises en oeuvre par la Région Réunion pour accompagner leur transformation. Les chambres consulaires qui effectuent les audits dans le cadre du chèque numérique, ont été associées à ces rendez-vous personnalisés.
 
AURIANA ANNONEY
PROFESSIONNELLE DE L’AUDIOVISUEL
« Je suis très intéressée par les dispositifs d’aide sachant que j’envisage de rouvrir ma société de production et me développer, tout en m’adaptant au marché du numérique. La conférence nous a permis d’avoir une belle cartographie et des chiffres sur le digital à La Réunion. Ça permet de situer et de comprendre un peu mieux les enjeux. Je suis venue apprendre tout de A à Z : Qui est éligible ? Comment instruire le dossier ?

Je pense que c’est sûrement plus simple pour le chèque numérique, mais pour le FEDER, lorsque j’avais voulu me lancer, je me sentais perdue. J’ai appris aujourd’hui qu’on pouvait se faire accompagner dans cette démarche. Le fait de voir et échanger concrètement avec la personne qui va pouvoir répondre à mes questions bien précises, ça va être un gain de temps énorme ! »

MÉLINE HAUDRY
CHEFFE DE PROJET DIGITAL ET COMMUNITY MANAGER
« Dans le cadre de mon travail, c’est intéressant d’être au courant de ce qui existe pour pouvoir proposer plus de solutions digitales. À titre personnel, je me renseigne pour une association sportive pour pouvoir développer des applications mobiles. Au niveau du contexte local, c’est important pour nous d’avoir ces chiffres-là, sur le digital sur le territoire. C’est très intéressant. Je suis plus particulièrement à la recherche de contacts sur ces rencontres.

J’ai appris beaucoup de choses sur les aides disponibles. Ça m’a aussi confortée sur ce qui existe à La Réunion et ce qui allait se faire. C’est vraiment bénéfique pour nous. »


STÉPHANE CAMARET
CHARGÉ D’AFFAIRES

« Je suis chargé d’affaires dans une société de formation. On a développé des plateformes numériques de e-learning qui viennent en complément de la formation présentielle.

Les Régionales du Numérique sont l’occasion d’en savoir plus sur les différents types de financement, et tout particulièrement le chèque numérique.

Nos clients sont intéressés par tout cet accompagnement à la transformation numérique et sont à la recherche de financements. Notre but est donc de mieux connaître et comprendre les démarches pour pouvoir accompagner au mieux nos clients et, qu’à terme, ils puissent mieux bénéficier de nos actions de formation et de nos plateformes.

Cette matinée a aussi été l’occasion de me renseigner sur le digital à La Réunion : qu’est ce qui change ? Quelles sont les nouvelles normes ? Et enfin, me documenter sur l’accompagnement possible pour notre très petite entreprise sur le développement et l’optimisation de nos plateformes numériques. »


ZOOM sur :
L’INCLUSION NUMÉRIQUE : LA RÉGION S’ENGAGE


La Région Réunion est membre du consortium Hub UltraNumérique porté par l’association locale Solidarnum.

Ce projet a été retenu dans le cadre de l’appel à projets « Hubs France Connectée » organisé par la Caisse des Dépôts (CDC), aux côtés de 10 autres projets répartis sur toute la France et bénéficie ainsi d’une dotation de 359 000 € de la CDC.

L’objectif est de coordonner au niveau du territoire les différents acteurs de la médiation numérique (collectivités locales, services de l’État, associations de terrains, entreprises...), de soutenir leurs actions en mobilisant différentes sources de financement, et enfin de contribuer au suivi de l’impact et à l’évaluation des dispositifs et politiques locales en matière d’inclusion numérique. L’inclusion numérique est une démarche qui a pour but de rendre le numérique accessible à chaque individu (principalement la téléphonie et internet) et à transmettre les compétences numériques qui permettront aux usagers de faire de ces outils un levier de leur insertion sociale et économique.

Aussi, cette initiative s’inscrit pleinement dans l’engagement de la collectivité en faveur de la lutte contre les inégalités sociales, en accompagnant les publics les plus fragiles dans l’utilisation du numérique.
 
CONTACT
➜ DIRECTION DE L’INNOVATION ET DU DÉVELOPPEMENT NUMÉRIQUE
> 0262 92 29 13
> 0262 48 28 86

La Réunion Très Haut Débit


Dans le cadre du Plan Régional Très Haut Débit, la Région Réunion a mis en place en 2018 la régie « Réunion Très Haut Débit » (THD). Un outil opérationnel qui a pour mission le déploiement de la fibre optique dans les zones blanches de l’île afin d’assurer un égal accès au numérique à l’ensemble des réunionnais. La signature de convention avec Orange Réunion s’inscrit dans cette démarche.
  Avec 312 000 locaux ou logements éligibles au THD en fibre optique (sur 400 000), La Réunion est le 3ème département de France le plus fibré (après Paris et les Hauts de Seine). À titre comparatif, le territoire national connaît un taux de couverture de 39 % contre 75 % à La Réunion.

Aussi la Région Réunion ambitionne de faire de La Réunion la 1ère région de France 100 % fibrée à l’horizon 2021.

Cependant, malgré le dynamisme des initiatives privées, celles-ci demeurent incomplètes. En effet, à ce jour, six communes de l’île n’ont fait l’objet d’aucune déclaration de déploiement de la part des opérateurs privés : Les Avirons, Salazie, Cilaos, Entre- Deux, Saint-Philippe et Sainte-Rose, soit près de 22 000 foyers.

En cause : des coûts de déploiement élevés compte tenu des spécificités topographiques et géographiques de ces communes. Ces zones « délaissées » par les initiatives privées sont appelées zones blanches. La collectivité interviendra sur ces zones afin d’assurer à tous les Réunionnais un égal accès numérique.

« Nous respectons les engagements pris en 2010 : internet partout, internet pour tous et internet moins cher. En 2022, La Réunion sera le premier territoire français à être totalement fibré avec internet dans toutes les communes, dans tous les quartiers, dans toutes les familles. »

Didier Robert,
Président de la Région Réunion


ZOOM sur : 
LE MARCHÉ TRÈS HAUT DÉBIT
Le projet Très Haut Débit (THD) de La Région Réunion doit permettre au territoire d’être équipéen fibre optique dans toutes les zones n’ayant pas fait l’objet d’intention de déploiement de la part d’opérateurs privés, pour une couverture à 100 % en THD avant 2022.

Aussi, la Région Réunion a lancé un appel d’offre en 2017 en vue de choisir l’opérateur en charge de la conception, de la réalisation, de l’exploitation et de la maintenance de son réseau Fibre. À l’issue de la mise en concurrence et après négociations le marché a été attribué au groupement Orange/Sogetrel/Circet. Les travaux démarreront dès le 2ème semestre 2019 est constituent la 1ère tranche du marché d’un montant de 22 M€.

La tranche optionnelle est composée des 17 zones sur lesquelles la Région serait potentiellement amenée à intervenir en cas de carence de l’initiative privée, pour un montant prévisionnel pouvant atteindre 67 M€. Le marché s’étalera sur une durée globale de 6 ans, les travaux démarreront au cours du 2ème semestre 2019.

Le marché du Très Haut Débit Régional est porté par la régie Réunion THD, l’établissement public créé par La Région Réunion pour le développement du THD à La Réunion. Il bénéficie d’un financement tripartite Europe-État-Région pour mener à bien la mission de « rééquilibrage numérique  » sur le territoire de plus de 45 M€. Le FEDER intervient à hauteur de 19,5 M€, l’État 9,8 M€ et la Région 16 M€.

CONTACT
➜ RÉUNION THD
> 0262 92 29 35




“Passeport Réussite pour chaque jeune.”

“La 2ème génération des Grands Chantiers.”

“Libérer les entreprises et les énergies.”

“Libérer la terre.”

“Affirmer l’identité, la fierté réunionnaise.”

“Liberté de bouger, de se connecter...”

“La coopération.”

 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes